Interview
Publié le 03/11/2016 à 19h26 par Grégory
Fatima Adoum
Crédits photos : Baptiste Leonne
Actrice
Filmographie sélective :
"Legends" (Série - 2015)
"Les trois frères, le retour " (Cinéma - 2014)
"Sherlock Holmes : Jeu d'ombres " (Cinéma - 2011)
Vue en 2014 dans "Les trois frères, le retour " et récemment dans la série "Falco", nous avons eu l'opportunité de poser quelques questions à Fatima Adoum.
Comment avez-vous débuté votre carrière dans le cinéma ?
Je suis originaire de Lyon où j’ai commencé par le théâtre. Ensuite, j’ai dû venir à Paris car je préparais ma thèse à la Sorbonne. J’étudiais le cinéma et une bonne partie de ma vie tournait alors autour de cet art. J’ai donc commencé à jouer dans quelques films puis les rencontres se sont enchaînées.
Pour quelles raisons souhaitiez-vous devenir une actrice ?
Charles Bronson !
Je l’ai découvert dans "Il était une fois dans l’ouest" lorsque j’avais 7 ans. Ça a été un électrochoc pour moi. Son personnage de l’homme à l’harmonica me fascinait. Il était mystérieux, charismatique, plein de grâce, de dureté et de failles. Alors j’ai demandé à ma mère de m’acheter un harmonica et j’ai répété, je m’entrainais à être lui. Là j'ai su que c'était ce que je voulais faire.
Parmi toutes les rencontres que vous avez effectué grâce à votre métier, quelle est celle qui vous a le plus marqué ?
Vincent Cassel dans "Irréversible". J’avais un petit rôle et je démarrais, bien que je sois à présent convaincue que dans ce métier, on débute toute sa vie, chaque film étant une expérience différente, bref, il a été d’une gentillesse, d’une humilité et d’une drôlerie qui m’ont beaucoup touchées. Plus récemment, j’ai eu la chance de tourner avec Sean Bean dans la série américaine "Legends" et là j’ai été impressionnée par ce qu'il donnait à ses partenaires de jeu, juste avec quelques regards.
Dans le film "Les trois frères, le retour", vous incarnez Sabrina. Parlez nous un peu du tournage ? Une anecdote peut être ?...
Alors là c’était la grosse rigolade, c’était génial de partager ces moments avec ces adorables garçons. J’ai beaucoup ri. Je me souviens qu’à la première rencontre, lorsqu’ils me parlaient j’avais l’impression qu’ils refaisaient le sketch des chasseurs à la galinette cendrée et j’avais tellement envie de rire que j’avais du mal à me concentrer.
Quel est votre meilleur souvenir de tournage ?
C’est un décor. Sur le film suédois "A Place in the sun" de Peter Flinth, nous avons tourné en Andalousie, tout près d’où a été tourné "Il était une fois dans l’ouest", ce décor était magique pour moi.
Avec quel réalisateur ou quelle réalisatrice aimeriez-vous travailler ? Et pourquoi ?
J’aime jouer et je pense que le désir au cinéma doit être réciproque pour qu’on apprécie davantage l’aventure. Donc ça peut très bien être avec un réalisateur confirmé ou un jeune réalisateur. C’est surtout le projet, le rôle et la rencontre qui me paraissent le plus important s’il faut faire un choix.
Alors oui il y a des noms qui me viennent, des univers que j’aime et la liste est longue, pour n’en citer qu’un, je dirai José Padilha car j’ai pris une bonne claque avec "Narcos".
Avec quel acteur ou quelle actrice aimeriez-vous travailler ? Et pourquoi ?
Des acteurs sympathiques et drôles tant qu’à faire !
Si on vous avait donné la possibilité d'interpréter le rôle de votre choix (film ou série), ça serait lequel et pourquoi ?
N’importe lequel du moment que c’est un beau rôle qui me transporte. Mais ça m’amuserait beaucoup de jouer une Tamora shakespearienne des temps modernes ou une psychopathe rigolote comme Ryan Reynolds dans "The Voices", un rôle complètement décalé, un personnage haut en couleur, ce serait la joie.
Quels sont vos futurs projets ?
Je viens de tourner dans la série "Hidden" de Sarah Pearce, produite par Elisabeth Deshayes. J’ai également participé à quelques sketchs dans la série "Vous les femmes", d’Olivia Cote et Judith Siboni, diffusée actuellement sur Téva et je prépare ma première réalisation.
Que souhaiteriez-vous laisser comme message à tous vos fans ?
J’ai juste envie de dire merci aux gens qui me soutiennent et me suivent.
Nous remercions Fatima pour avoir pris le temps de réaliser cette interview.
  DÉCOUVREZ D'AUTRES INTERVIEWS :