Événement
Publié le 03/11/2017 à 12h04 par Floriane
Comic Con Paris 2017
C’est le rendez-vous de la pop culture en France ! Le Comic Con Paris s’est déroulé ce week-end à la Grande halle de la Villette. Pour sa troisième édition, l’événement a pu se vanter d’avoir des invités de marque dans le domaine du cinéma (Joe Johnson), de la télévision (Finn Jones, Julie Benz, le casting de Stranger Things) et bien sûr des comics (Brian Michael Bendis, Tim Sale, Don Rosa, etc.).

Accrédité presse pour les journées de vendredi et dimanche, Ciné-Média a pu se plonger dans cette convention qui grandit un peu plus chaque année.

Vendredi :
Dès notre arrivée, direction le panel Warner Bros avec une première partie sur la filière TV du groupe. Première partie lors de laquelle nous avons pu découvrir un épisode de la saison 11 de "The Big Bang Theory", ainsi que le début de la saison 3 de "Lucifer". En deuxième partie, focus sur l’univers cinématographique DC. Et Warner nous a gâté en nous dévoilant une scène exclusive du très attendu "Justice League". L’extrait rassure sur les personnages et leurs interactions qui marchent parfaitement. Et alors que l’arrivée de Danny Elfman en avait inquiété plus d’un, ses compositions épiques fonctionnent très bien sur ces images. Petit bémol, l’esthétique de Snyder semble avoir quasiment disparue du film… Mais attendons de voir le film avant de juger. On reste dans les super-héros avec les premières images du film "Aquaman" présentées par son réalisateur James Wan ("Conjuring : Les Dossier Warren", "Saw"). Mélange de grandiose et d’humour, cet aperçu donne vraiment envie de découvrir cette nouvelle vision d’Atlantis. Et pour finir en beauté un montage du DCU avec la présentation rapide des prochains projets à venir.

A peine le temps de faire un petit tour pour voir quelques cosplays et acheter une affiche vintage de Wonder Woman, qu’on enchaine avec un deuxième panel. Celui-ci centré sur Joe Johnson et sa carrière de réalisateur. Connu pour être designer sur la première trilogie "Star Wars", Joe Johnson a aussi réalisé de nombreux films, comme "Jurassic Park 3", "The Wolfman", "Hidalgo", "Le Ciel d’Octobre", "Captain America : First Avenger" et le cultissime "Jumanji". Un homme humble passionné par le septième art qui nous a régalé d’anecdotes sur les coulisses d’Hollywood, en plus de débattre sur l’utilisation des effets-spéciaux (animatroniques VS effets numériques).

Après une interview passionnante avec la dessinatrice Emanuela Lapucchino, on fait le tour des stands toujours aussi fournis niveau produits dérivés. Cette année viennent s’ajouter un coin rétro games, une animation Star Wars qui nous fait rentrer au c½ur de la résistance et diverses expériences de réalité virtuelle, dont une avec la Justice League. A l’étage, on retrouve le coin des comics VO et sa sélection plus que généreuse, mais aussi la fameuse Artist Alley, où sont regroupés des artistes de tous les horizons et très accessibles pour parler de leur art.
Dimanche :
On commence cette deuxième et dernière journée avec l’actrice incarnant Medusa, Serinda Swan et le dessinateur de comics, Javier Garron pour le panel sur la série "Marvel's Inhumans. Une heure de pur plaisir en compagnie de ses intervenants passionnés par l’univers dont ils font partie et complices avec le public. Mention spéciale à Serinda Swan qui a partagé beaucoup d’anecdotes sur sa carrière, dont son premier contact avec l’univers des comics à l’écran lors de son apparition dans "Smallville" sous les traits de la magicienne Zatanna Zatara. Mais aussi les dessous de la création de Medusa et de sa puissante chevelure.

On quitte les super héros pour assister à la masterclass consacrée à Julie Benz. L’actrice connue pour ses rôles dans "Roswell", "Buffy", "Angel", "Dexter" ou encore "Defiance" parle de sa carrière avec émotion, mais aussi avec humour. Une femme intéressante qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense de ses expériences sur les plateaux TV. Elle s’est notamment confiée sur la fin tragique de son personnage de Rita dans "Dexter" et de la manière maladroite dont les producteurs lui ont appris la nouvelle. Sans langue de bois, elle enchaine en soulevant le problème des morts faciles des personnages féminins dans les séries et la difficile représentation des femmes à l’écran. On sent aussi l’amour qu’elle porte à ses personnages, comme lors de la projection d’un extrait d’"Angel" où la vampire Darla trouve la mort, ou encore le souvenir de sa participation à "Desperate Housewives", dont elle était une grande fan. Bref, une masterclass passionnante et bien trop courte. Saluons aussi le travail de Yaele Simkovitch qui anime avec toujours autant de professionnalisme et de passion conférences et autres rencontres.

Direction ensuite la Grande Salle pour un panel "The Walking Dead" avec l'acteur Austin Nichols. L'interprète de Spencer s'est prêté avec joie au jeu de questions-réponses avec les fans du show venus nombreux. L'acteur a évoqué son expérience dans "The Walking Dead" et ses projets futurs.

Alors que la fin de cette dernière journée de Comic Con approche, nous avons eu la chance de croiser au détour d'une allée les trois acteurs de "Stranger Things", Finn Wolfhard (Mike), Gaten Matarazzo (Dustin) et Caleb McLaughlin (Lucas) lors d'une séance photo à vélo. Car les stars de la convention c'était eux ! Avec la deuxième saison disponible sur Netflix pile au moment de la convention (le vendredi 27 octobre), la série des frères Duffer a envahi le Comic Con. Entre une réplique du décor de la série, un panel complet plus d'une heure avant et une séance de dédicaces prise d'assaut, le phénomène "Stranger Things" semble sans limites !

Que ce soit au niveau de l'ambiance, du programme varié, des invités intéressants, des produits dérivés ou de l'organisation, ce Comic Con Paris 2017 fût une vraie réussite. Qu'une chose à dire : vivement l'année prochaine !

Merci à l'agence de presse Zmirov d'avoir permis à Ciné-Média de couvrir ce Comic Con Paris.
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
1 commentaire
Posté par Vaca le 04/11/2017 à 00h39
"l’esthétique de Snyder semble avoir quasiment disparue du film" Mouais...pourtant que je vois des extrais de la dernière bande annonce moi je vois du pur Zack Snyder ^^'