Critique série
Publié le 03/06/2019 à 14h47 par Grégory
Blood Drive
7,5 /10

Dans un futur dystopique, la population est confrontée à la pauvreté et à la sécheresse. Le prix du pétrole a flambé et les voitures fonctionnent avec du sang humain en guise de carburant. La possibilité de reporter 10 millions de dollars à l'issue d'une course mortelle est donc tentante ! Le bon flic Arthur Bailey se retrouve embarqué dans la course aux côtés de la pulpeuse Grace, prête à tout pour remporter la mise. Le tout est savamment orchestré par le déjanté maître de cérémonie, qui tue la dernière équipe de chaque étape grâce à un implant injecté dans la nuque des participants...

Diffusée sur la chaîne Syfy, "Blood Drive" est une série américaine créée en 2017 par James Roland qui n'aura malheureusement à son actif qu'une seule saison de 13 épisodes. En effet, juste après la diffusion du dernier épisode, le créateur a annoncé sur son blog que la chaîne a décidé de ne pas reconduire pour une deuxième saison. Néanmoins, James Roland ne perd pas espoir de trouver une nouvelle chaîne qui serait intéressée d'offrir à "Blood Drive" une nouvelle saison. Tout n'est donc pas perdu car il serait dommage de perdre une série aussi délirante comme celle-ci qui regorge d'originalité, de folie et de personnages complètement barrés.

En effet, la série est un vibrant hommage au genre Grindhouse, un diptyque de films composé de deux long métrages avec "Boulevard de la mort" réalisé par Quentin Tarantino et "Planète Terreur" réalisé par Robert Rodriguez. On retrouve tout d'abord le côté "road movie" du film de Tarantino avec la course poursuite infernale et effrénée au c½ur des États-Unis post-apocalyptiques. Ensuite, nous avons le côté gore du film de Rodriguez avec ses scènes bien sanglantes et ses personnages aussi délirants les uns que les autres (Colin Cunningham est mémorable dans le rôle de Julian Slink qui rappelle un peu le Chapelier Fou). Bref, saupoudré tout cela d'un zeste de nostalgie en respectant le style cinématographique des années 80 et vous obtenez une série ô combien délirante, décalée et bien gore qui ravira à coup sûr les amateurs du genre.

Pour le casting, nous avons notamment Alan Ritchson ("Hunger Games - L'embrasement"...), Christina Ochoa ("Animal Kingdom"...) et Colin Cunningham ("Falling Skies"...) qui excelle dans le rôle de Julian Slink. Aucune fausse note à déplorer, le cast s'en tire tous très bien et nous propose des personnages ô combien farfelus, atypiques et extravagants.

Bref, même si "Blood Drive" n'a pas rencontré le succès escompté lors de sa diffusion télévisuelle, ce n'est pas une raison de manquer cette série complètement barrée et originale dans le genre Grindhouse qui ravira à coup sûr les amateurs d'hémoglobine et de courses automobiles effrénées.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire