Critique série
Publié le 23/02/2017 à 10h32 par Grégory
Les Médicis : Maîtres de Florence - Saison 1
7 /10

Florence, XVème siècle. Giovanni de Medicis, père fondateur de la dynastie, décède dans de mystérieuses circonstances... Sa colossale fortune et la banque familiale reviennent alors à son ainé Cosimo. Ce dernier a appris à la dure à mettre ses ambitions artistiques de côté pour reprendre le flambeau de l'entreprise et survivre face aux nombreuses menaces qui entourent la banque. Il va devoir déjouer les complots et les conspirations des représentants des grands pouvoirs mais aussi mener une lutte acharnée pour contenir les rivalités qui menacent de déchirer sa famille...

Surfant sur le développement à succès des séries originales comme "Stranger Things", "Narcos" et "Marco Polo" chez Netflix, SFR se lance à son tour dans la production de sa propre série avec "Les Médicis : Maîtres de Florence". Disposant d'un budget assez conséquent, cette co-production italo-britannique a été créée par Frank Spotnitz, scénariste de "X-Files", et Nicholas Meyer, scénariste de certains films "Star Trek". Autrement dit, on se rassure déjà qu'elle est dans de bonnes mains...

Dans cette première saison constituée de 8 épisodes, l'histoire raconte l'ascension au pouvoir des Médicis, une famille patricienne de Florence, qui a fait entré l'Italie dans la renaissance. Entre conflits familiaux et lutte de pouvoir, le scénario est bien ficelé et promet un bon nombre de rebondissements même si, il faut l'admettre, l'intrigue a beaucoup de peine à se lancer dans le vif du sujet. On peut même regretter que le scénario manque d'ambition, j'aurai par exemple aimé un peu plus de surprises... Néanmoins, le ton historico-politique avec une pointe de passion à mi-chemin entre les séries "Borgia" et "Les Tudors" est vraiment séduisant et promet aux fans du genre de passer un agréable moment.

Pour une série haut de gamme, il était nécessaire que le casting soit à la hauteur de nos attentes et... c'est le cas ! En véritable guest, nous avons tout d'abord l'excellent Dustin Hoffman ("Neverland"...) tout simplement grandiose dans le rôle de Jean de Médicis puis, pour les amoureux de "Game of Thrones", l'acteur britannique Richard Madden très convaincant (comme à son habitude) dans le rôle ici de Côme de Médicis. La touche féminine, on la retrouvera avec Annabel Scholey, connue pour avoir joué dans "Being Human, la confrérie de l'étrange".

Bref, la première saison de "Les Médicis : Maîtres de Florence" s'avère être une plongée fascinante dans l'histoire mêlant habilement fiction et faits historiques avec des décors somptueux, un casting de premier choix et un scénario bien construit. J'attends impatiemment la saison 2 !...

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Note :
  /10
Code de vérification
:
0 commentaire
0 /10