Critique série
Publié le 25/05/2018 à 12h57 par Grégory
Modus - Saison 1
7 /10

Inger Johanne Vik, une ex-profiler renommée du FBI, se retrouve entraînée au coeur de crimes sordides qui touchent Stockholm. Un homme tue froidement des personnes qui n'ont, en apparence, aucun lien entre elles mais les victimes ne sont pas choisies par hasard, le tueur semble exécuter des ordres bien précis. Inger Johanne n'est pas la seule à être impliquée dans cette histoire, sa fille autiste, témoin du premier meurtre, se retrouve en grand danger... L'enquête conduit Inger à faire équipe avec Ingvar Nymann, un enquêteur de la police criminelle. Ensemble, ils vont rassembler des indices et commencer à trouver un point commun entre les meurtres : ils sont reliés à un réseau international fondamentaliste. La chasse à l'homme commence alors.

Série policière qui nous vient de Suède, "Modus" débarque sur nos écrans de télévision avec cette première saison de huit épisodes qui s'inspire d'un roman de Ann Holt, auteur de romans policiers, au parcours professionnel incroyable. Avec une intrigue en béton et une mise en scène soignée, cette première saison se regarde sans déplaisir malgré un final un peu décevant...

Dès le premier épisode, le téléspectateur est happé par l'enquête policière qui tourne autour d'un mystérieux tueur qui assassine froidement pour on ne sait quelle raison des personnes sans aucun lien apparent. De fil en aiguille, nous allons, au fur et à mesure que l'histoire se développe, en savoir un peu plus sur les motivations du tueur et de sa méthode pour cacher ses traces. Ce qui est assez original (même si déjà vu dans certaines séries comme "The Fall"), nous suivons l'enquête policière non seulement du point de vue des enquêteurs mais aussi du tueur. Ainsi, nous connaissons l'identité du tueur assez vite ce qui peut s'avérer un peu frustrant au début mais fort heureusement, le scénario est suffisamment bien ficelé avec un certain nombre de rebondissements pour nous faire tenir en haleine jusqu'au dernier épisode qui, pour ma part, m'a fort déçu... Je n'en dirai pas plus. A cela, notons également une réalisation très soignée, des décors magnifiques et un casting excellent.

Parlons en d'ailleurs. La série est entourée d'une pléiade d'acteurs tous aussi convaincants les uns que les autres avec Melinda Kinnaman ("Nom de code : L'aigle"...) très persuasive dans le rôle d'une ex-profiler, Henrik Norlén ("L'héritage empoisonné"...), Marek Oravec ("Un traître idéal"...) et Simon J. Berger ("Homesick"...).

Malgré quelques légers défauts, cette première saison de "Modus" est, pour ma part, une belle réussite avec en outre une intrigue bien ficelée et une brochette d'acteurs talentueux.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire