Critique série
Publié le 06/12/2016 à 19h31 par Spade
Penny Dreadful - Saison 2
6 /10

Alors que les étranges pouvoirs de Vanessa Ives se développent, elle se bat pour contrôler ses propres démons tandis que des forces sournoises lancent des sorts à ses proches. Dans ce monde troublant, où les personnages les plus emblématiques et terrifiants de la littérature errent dans les rues, des alliances improbables se forment pour combattre des tentations inimaginables...

Après avoir retrouvé et tué Mina ainsi qu'affronté les vampires, Miss Ives, M. Chandler, Sir Murray et compagnie s'attendent à retrouver une vie plus ou moins normale. Mais c'est sans compter sur un Coven de sorcières, au service de Lucifer, qui semble décidé à tourmenter Miss Ives.

Cette deuxième saison s’intéresse d'avantage au passé de Vanessa Ives (Eva Green) ainsi qu'à la véritable nature d'Ethan Chandler (Josh Hartnett). Malheureusement, elle manque un peu de rythme et de souffle et il est difficile de rester concentré sur les épisodes du début à la fin. Les costumes manquent également de charme, cette saison semblant d'avantage anachronique. En somme, une saison moins convaincante que la précédente mais qui apporte néanmoins quelques nouvelles pistes et nouveaux personnages intéressants comme Lily (Billie Piper), la nouvelle créature de Victor Frankenstein (Harry Treadaway).

Ces nouveaux épisodes voient apparaître quelques nouveaux personnages comme l'inspecteur Bartholomew Rusk (Douglas Hodge, "Robin des bois") qui enquête sur le massacre du Mariner's Inn survenu à la fin de la première saison ou encore la mystérieuse Angélique (Jonny Beauchamp, "Nerve"), nouvelle conquête de Dorian Gray (Reeve Carney).

De plus, Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders"...) et Simon Russell Beale ("La Légende de Tarzan", "The Deep Blue Sea"...) deviennent tout deux régulier cette saison dans les rôles respectifs d'Evelyn Poole et Ferdinand Lyle.

Quelque peu décevante, cette deuxième saison laisse sur sa faim (toujours pas de Dr Jekyll, d'homme invisible ou de véritable Dracula à l'horizon) mais nous laisse espérer une troisième et ultime saison relativement à la hauteur.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire