Critique série
Publié le 27/10/2017 à 10h46 par Grégory
Poldark - Saison 1
8 /10

Les Cornouailles, en Angleterre, vers la fin du 18ème siècle. Ross Poldark revient de la guerre d'Indépendance américaine pour retrouver sa bien-aimée, mais il ne trouve qu'un monde en ruine : son père est mort, la mine familiale fermée et sa compagne s'est engagée à épouser son cousin. Heureusement pour Poldark, rien n'est perdu...

Avis aux fans d'histoires romantiques et de séries anglaises de la B.B.C, voici "Poldark", la nouvelle création de la chaîne qui s'inspire de la série de romans de Winston Graham. Véritable phénomène lors de sa diffusion en Angleterre et disponible en France sur Netflix depuis courant 2016, la première saison compte huit épisodes d'une cinquantaine de minutes. A ce jour, elle compte actuellement quatre saisons. Juste pour info, il s'agit en fait de la seconde adaptation télévisuelle des bests-sellers de Mr Graham, une première série avait été conçue en 1975 et mettait en vedette Judy Geeson et Clive Francis (arrêtée au bout de deux saisons).

Comme toute série de la B.B.C qui se respecte, les amatrices de romance et de paysages naturels anglais seront aux anges, les scénaristes nous ont concocté des épisodes captivants où se mêle romance, drame et histoire avec des personnages attachants. Nous nous intéressons ainsi à Poldark, revenu de la guerre d'Indépendance américaine, qui constate que bien des choses ont changé depuis sont départ. En particulier, sa bien-aimée qui a épousé son cousin ! Fort heureusement, Poldark parvient à s'en remettre et ne perdra pas de temps avant de retomber amoureux.

Il n'y a pas que de la romance, les scénarios font référence aussi à des faits historiques comme la crise socio-économique qui frappe l'Angleterre à la fin du XVIIIe siècle, les inégalités des classes et bien d'autres choses. De plus, nous prendrons un véritable plaisir à contempler les paysages magnifiques et naturels des Cornouailles, une beauté à couper le souffle judicieusement mise en valeur par une mise en scène soignée.

Pour le casting, tout repose pratiquement sur l'acteur principal Aidan Turner (connu entre autres pour avoir joué le nain Kili dans la trilogie "Le Hobbit") parfaitement à l'aise dans le rôle d'un séducteur au charme ravageur qui fera fondre le c½ur de ces dames. Pour la touche féminine, on comptera sur les présences de Eleanor Tomlinson ("Clan of Violence"...) et Heida Reed ("Vampyre Nation"...).

Bref, cette première saison de "Poldark" est une réussite en tout point, une série de la B.B.C de qualité avec des paysages somptueux, une intrigue captivante et des personnages attachants interprétés par des acteurs de talent. On attend la suite !...

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Note :
  /10
Code de vérification
:
0 commentaire
0 /10