Critique série
Publié le 27/03/2018 à 13h10 par Grégory
Poldark - Saison 3
7,5 /10

1794 en Cornouailles : la Révolution Française n'est pas sans conséquence sur les affaires, par ailleurs prospères, de Ross Poldark. Rivalités, passions, trahisons et nouveaux personnages, cette troisième saison de la saga romantique est pleine de rebondissements...

Après deux premières saisons globalement réussies, nous revoilà plongé au c½ur des Cornouailles avec la troisième saison de "Poldark" constituée de neuf épisodes (contre huit pour les saisons 1 et 2). Nous retrouvons ainsi notre "héro" où les affaires semblent prospérer mais c'est sans compter l'arrivée de la Révolution Française qui va assombrir sa paisible existence... Et c'est sans compter les affaires de c½ur et de rivalités...

Dans cette nouvelle saison, Ross Poldark et son entourage (amis et ennemis) poursuivent leurs chemins avec, comme pour les saisons précédentes, un bon nombre de rebondissements qui les attendent... Entre les lourdes conséquences de la nuit passée entre Ross et Elizabeth, les tensions entres les familles Poldark et Warleggan qui ne cessent de s'intensifier, la venue des frères de Demelza qui semblent s'installer durablement et le personnage de George Warleggan qui prend un rôle très important dans cette saison, les fans de la série seront comblés et prendront plaisir de suivre les pérégrinations mouvementées de leurs personnages préférés.

Au niveau de la forme, là encore, c'est un sans faute ! Les costumes, les décors, les paysages, les accessoires... Tout est parfaitement retranscrit à l'écran pour respecter scrupuleusement la période historique où se déroule la série. Encore une fois, du très bon travail !...

Le casting réunit le toujours aussi charismatique Aidan Turner ("Le Testament caché"...) mais aussi la ravissante Eleanor Tomlinson ("La Passion Van Gogh"...) excellente dans le rôle de Demelza Poldark, Ruby Bentall ("Tormented"...), Heida Reed ("Vampyre Nation"...) et Jack Farthing ("The Riot Club"...), fascinant et délicieusement détestable dans le rôle de George Warleggan.

Bref, la troisième saison de "Poldark" est une fois de plus une réussite grâce en partie à des scénarios captivants où rivalités, amitiés et amours sont au programme mais aussi grâce à un casting on ne peut plus convaincant.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire