Critique série
Publié le 02/11/2015 à 10h59 par Virginie
Salamandre - Saison 1
7 /10

Un hold-up spectaculaire dans une banque... Délaissant toutes les autres valeurs déposées dans cette banque, les malfaiteurs n'ont fracturé que 66 coffres... Quel précieux butin pouvaient-ils renfermer ? Pour l'incorruptible Commissaire Gerardi commence une terrible enquête qui met à jour l'existence d'une organisation secrète dont les origines remontent à la Seconde Guerre mondiale : la Salamandre.

"Salamandre" est une série belge créée par Ward Hulselmans. La saison 1 comporte 12 épisodes et est diffusée actuellement sur la chaine Paris Première.
Au départ, un simple hold-up dans une banque bruxelloise. Mais fait étonnant, seuls 66 coffres ont été ouverts. Pourquoi ? Que cherchaient les braqueurs ? A qui appartenaient ces coffres ? Qui sont les personnes visées ? Le moins que l'on puisse dire est que l'on se pose beaucoup de questions mais il faudra attendre quelques épisodes pour avoir une ébauche de réponses. Le personnage principal est sans conteste le commissaire Gerardi qui va avoir fort à faire pour mener son enquête dans les meilleures conditions possibles. Il va se rendre compte qu'il a mis le doigt sur quelque chose d'énorme notamment quand sa vie sera mise en danger. Gerardi doit également faire face à des problèmes personnels. Pas facile de gérer l'ensemble.
Ce hold-up va être au centre de toutes les attentions notamment des hauts-dignitaires politiques du pays. Ces derniers ont des choses à cacher ou tout du moins ne veulent pas que l'on sache ce qu'il y avait dans cette banque. On apprendra que les coffres appartenaient à une société secrète datant de la seconde guerre mondiale : la Salamandre. Une chose est certaine : les mensonges n'épargneront personne.
Je pensais que cette série, allez savoir pourquoi, était allemande et se rapprochait davantage de "Derrick". Et bien il n'en est rien. "Salamandre" est une série venue tout droit de Belgique. On a l'impression de voir une série nordique comme "Millémium". Pourquoi ? Je pense que cela est du à la façon dont les scènes sont tournées (couleurs très sombres et rythme très lent). J'ai trouvé l'histoire vraiment très intéressante et c'est une belle surprise me concernant. Seul bémol si je peux dire : cette lenteur, j'ai eu du mal à m'y faire. Mais les personnages étaient suffisamment intéressants pour que l'on s'accroche à cette théorie du complot.
Je passerai rapidement sur le casting : Filip Peeters, Mike Verdrengh, Koen De Bouw, Violet Braeckman ...
En résumé : une série à voir. Dès les deux premiers épisodes, on a une seule envie : poursuivre le visionnage pour en apprendre davantage. C'est plutôt bon signe, non !!!!

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire