Test jeu vidéo
Publié le 31/01/2017 à 12h39 par Pikminouchon
7th Dragon III Code : VFD
6 /10
PLATEFORME
ÉDITEUR DU JEU VIDÉO

ACTION RPG

Avec son titre à rallonge, le nouveau jeu de SEGA est le nouvel épisode d'une série de Dungeon RPG qui en est déjà à son 4ème épisode... Certes, peu connu en occident, la série des 7th Dragon a quand même quelques fans et sa localisation chez nous est déjà une bonne surprise.

En 2100, les dragons menacent l'humanité et en particulier le surpuissant VFD... La multinationale Nodens décide donc de recruter des chasseurs de dragons en utilisant un jeu vidéo en réalité virtuelle : vous allez donc remonter le temps et visiter des donjons blindés de bestioles belliqueuses !

Le scénario n'a rien d'original mais vous serez très vite dans le bain et, à peine le jeu lancé, les 1ers combats aléatoires, au tour par tour, commenceront...
Avant cela, il aura fallu choisir votre personnage et surtout sa classe : cette dernière influera bien sûr beaucoup sur votre façon de jouer et pourra être modifiée en cours de partie pour varier les plaisirs. Mieux, de nouvelles classes apparaîtront par la suite.
A ce personnage principal, vous devrez rajouter 2 autres comparses : à vous de forger votre équipe en privilégiant l'attaque, la défense ou les sorts de soins. Les skills à débloquer sont nombreux pour chaque classe, ce qui permet d'aborder les combats sous différents angles. C'est le gros point fort de cet épisode.

Les combats aléatoires au tour par tour sont très classiques... L'écran tactile de la 3DS affiche un plan de chaque donjon, avec tout un tas de petits symboles pour vous repérer (point de sauvegarde, points de vie, etc...). Le plaisir vient bien sûr de la découverte de chaque étage et du bestiaire qui l'habite.
Problème : le niveau de difficulté est vraiment bas ! Si vous vous entourez des bonnes classes de personnages, même les boss se feront écraser rapidement et augmenter la difficulté ne changera pas vraiment la donne. Dans le même ordre d'idée, le jeu est trop généreux et vous engrangerez rapidement beaucoup d'argent : l'équipement et les armes les plus efficaces sont trop rapidement et facilement disponibles. On sent bien que SEGA a essayé de rebooter sa série pour l'adresser à une audience un peu plus jeune que d'habitude. D'ailleurs, la 3D stéréoscopique n'est pas prise en charge, ce qui est un bon indice...
Quant à la durée de vie du titre, elle est importante mais est artificiellement rallongée par des quêtes annexes vite redondantes. C'est un défaut assez récurent dans les RPG japonais et le manque d'inspiration de 7th Dragon III est ici flagrant, le jeu étant classique à la fois dans le fond et dans la forme.

Niveau réalisation, nous sommes sur 3DS, inutile donc de chercher des graphismes de folie... Le style fait penser à Pokémon mais dans un style chibi très flashy. Les fans de Phantasy Star Online seront sans doute charmés.
En fait le plus gros bémol est qu'aucune traduction française n'est disponible et tout le jeu est en anglais. Les anglophobes seront perdus (les personnages sont souvent bavards...), mais ils peuvent se dire pour se consoler que l'histoire pleine de clichés n'a pas grand intérêt et, surtout, que les choix scénaristiques demandés n'ont souvent aucun impact sur la trame principale.

7th Dragon III Code : VFD est donc un petit donjon RPG sympathique mais qui n'égale pas les ténors du genre (Etrian Odyssey au hasard...), son absence de traduction française l'empêchant de toucher un jeune public, auquel il était manifestement adressé... A faire, donc, si vous avez déjà écumé les meilleurs jeux du genre.
+
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
-
+ LE SYST?ME DE CLASSES ET DE SKILLS

+ BONNE DUR?E DE VIE
- TOUT EN ANGLAIS

- PAS DE 3D ST?R?OSCOPIQUE

- CLASSIQUE ET SANS PERSONNALIT?.
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  RECOMMANDATIONS :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire