Test jeu vidéo
Publié le 16/05/2017 à 16h00 par Pikminouchon
Mario Kart 8 Deluxe
9 /10
PLATEFORME
ÉDITEUR DU JEU VIDÉO

COURSE

A peine sortie, la Nintendo Switch voit débouler l'épisode ultime de Mario Kart, sorti précédemment sur WiiU, boosté de quelques nouveautés bien senties et comprenant d'emblée tous les DLC de la version précédente. Si la question pour les nouveaux venus n'est pas de savoir s'ils doivent craquer, les vieux routards auront ici quelques éléments de réponse...

Avec ses 48 circuits (dont la moitié repris des précédents opus comme il est désormais de coutume), ce "Mario Kart 8 Deluxe" s'avère très complet... Là où la version WiiU était au départ un peu légère, la version Deluxe démarre sur les chapeaux de roues avec un choix conséquent de tracés, sans passer par la douloureuse case DLC.
Et vous allez voir du pays : le royaume champignon a été morcelé en une multitude de pistes thématiques où la gravité n'a plus sa place (les bolides sont équipés d'un système anti-gravitationnel leur permettant de foncer la tête en bas...) et se voit compléter par quelques incursions du côté des univers de Zelda, F-Zero ou Animal Crossing...
Quant aux pilotes jouables, il y a largement de quoi contenter n'importe quel fan ! Que ce soient les nouveaux personnages de cette version Deluxe (Bowser squelette, Roi Boo, le garçon et la fille Inkling de Splatoon...), les guests (Link, le Villageois et Marie d'Animal Crossing...), et la compatibilité Amiibo (des costumes de Megaman, Pac-Man, Star Fox ou Metroid sont à la clé, entre autres), ce "Mario Kart 8" célèbre une belle brochette d'IP de Nintendo... Vu l'inflation, autant baptiser le prochain épisode "Nintendo Kart" !

Si tout le casting est déverrouillé d'entrée de jeu, il appartiendra quand même au joueur de collecter un max de pièces en or sur les circuits pour débloquer de nouveaux véhicules, roues et aile-volantes... Étoffer le garage prend beaucoup de temps, certains éléments nécessitant beaucoup de pièces en or (10.000 pour le parachute doré !).

Évacuons illico la moindre inquiétude d'ordre technique : cette version Switch est identique à la version WiiU et se paie même le luxe de fignoler les décors de-ci de-là. Inspirés et sublimes, les circuits restent un enchantement voire un ébahissement sur l'écran de la portable ! C'est fin, hyper coloré, l'animation en 60 fps (jusqu'à 2 joueurs) est fluide comme de la pâte à crêpe... bref, la petite Switch en a sous le capot ! Quant aux musiques, elles sont carrément TOP et proposent souvent des orchestrations symphoniques franchement épatantes et très rythmées : essayez donc "Descente givrée" ou "Station GlaGla" (deux tueries !), sans compter le thème principal. Le tout est émaillé des petits cris des participants, arrosé de confettis multicolores et saupoudré d'arcs en ciel en tout genre : c'est la fête à l'écran ! Daltoniens, s'abstenir...

Le mode solo s'articule toujours autour de 12 coupes, de 4 circuits chacune. Là encore, tout est disponible à l'allumage... Vous pourrez participer en 50cc, 100cc, 150cc, en miroir et 200cc. Ce dernier mode a été retouché pour la version Switch et se révèle bien plus jouable que sur WiiU : les acharnés rageront sans doute, mais les joueurs plus modestes pourront plus "facilement" débloquer le skin Mario Or qui récompense les meilleurs pilotes en 200cc...

Enchaîner les coupes reste toujours très sympa dans le mode solo, mais il faut bien avouer que ceux qui l'ont déjà essoré sur WiiU le trouveront redondant, d'autant plus que vous pouvez amasser un maximum de pièces d'or dans les modes multi et en ligne. Forcément décevant sur ce point... quoique rien n'interdit Nintendo de sortir de nouveaux circuits en DLC par la suite !

Parlons du c½ur du jeu : le multijoueur.
En local, vous pouvez tailler la route jusqu'à 8 joueurs (en connectant 8 Switchs en mode nomade...) ou jusqu'à 4 en écran splitté. Oubliez d'ailleurs le mode à 4 sur le seul écran de la portable, c'est trop petit et injouable... En ligne, 12 participants du monde entier peuvent se tirer la bourre : un lobby vous fait patienter, le circuit est choisi au sort parmi 4 proposés, et zou ! Un compteur de points vous donne une idée de votre niveau global (et de celui de vos concurrents) en ajoutant ou retranchant des points au fil des victoires ou défaites...

Si les circuits classiques sont toujours aussi fun en multi, cette version Deluxe comble largement le plus gros défaut de la version WiiU, à savoir le mode Bataille : entièrement repensé pour l'occasion, c'est dans ce mode que vous trouverez les vrais nouveaux "circuits" ! Il s'agit de 8 arènes, dont 3 tirées d'anciens épisodes. Plusieurs modes batailles sont alors proposés, pour varier les plaisirs : l'indémodable "bataille de ballons", mais aussi Bob-ombs à gogo, capture de soleil et surtout, "traque sur la piste". Ce dernier, genre gendarme contre voleur, est sans doute le plus fun du lot...

Que ce soit en solo ou en multi, en local ou en ligne, la jouabilité de ce "Mario Kart" est toujours aussi bonne et les dérapages sont de mise si vous voulez remporter 3 étoiles à chaque coupe. Nintendo a d'ailleurs rajouté un 3ème niveau de boost pour amener plus de technicité à la conduite. Du côté de l'attaque, le joueur pourra désormais cumuler et stocker 2 items et Nintendo en a profité pour rééquilibrer leur distribution lors de la roulette : le klaxon est bien plus souvent attribué, surtout en tête de peloton. Tout combiné, il est indéniable que la lutte fera rage sur les circuits et les objets ne seront pas de trop pour vous aider à grimper dans le classement !
En mode Bataille, deux nouveaux items s'incrustent également : la plume (qui permet de sauter) et le boo (qui permet de dérober fourbement les objets adverses).
Enfin, pour aider les plus jeunes à mieux piloter en ne sortant pas de la piste, cette version Deluxe propose des aides au pilotage que les plus aguerris peuvent toujours supprimer.

Inutile de tergiverser des heures : ce "Mario Kart 8 Deluxe" tient donc parfaitement la route et s'impose comme une réédition astucieuse apportant suffisamment de petits réglages, de nouveautés. Si son impact sera forcément moins enthousiasmant pour les joueurs WiiU, les nouveaux venus seront charmés par ce 8ème opus, de loin le meilleur et le plus complet de la série. Indispensable à tout possesseur de Nintendo Switch qui se respecte, et éblouissant en mode nomade, sa pléthore de modes lui assure une durée de vie colossale et un fun infini. L'asphalte n'a pas fini de chauffer !
+
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
-
+ LE MEILLEUR ÉPISODE, DANS LA POCHE !

+ DLC INTÉGRÉS DE BASE

+ UN MULTIJOUEUR D'ANTHOLOGIE !

+ LES PETITES NOUVEAUTÉS RENDENT UN EXCELLENT JEU DÉSORMAIS INCONTOURNABLE.
- PAS DE NOUVEAUX CIRCUITS ;(

- LES JOUEURS WIIU CONNAISSENT DÉJÀ MK8...

- ...MAIS ILS VONT CRAQUER QUAND MÊME !
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire