Test jeu vidéo
Publié le 07/10/2019 à 15h40 par Pikminouchon
The Bard's Tale IV Director’s Cut
7 /10
PLATEFORME
ÉDITEUR DU JEU VIDÉO

RPG

La série de Dungeon Crawler, The Bard's Tale, a commencé en 1985, à une époque où ce genre vidéo-ludique était incontournable et florissant sur des PC à peine plus puissants qu'une calculatrice... Pour cet opus 2019, le studio inXile, fondé par un ancien de chez Microsoft, nous propose un gentil dépoussiérage de la version IV avec une mise à jour technique et ludique de la version d'origine, sortie grâce à un Kickstarter réussi.

Votre groupe d'aventuriers se retrouve hors-la-loi suite à la prise de pouvoir d'une secte religieuse adepte de pendaisons arbitraires. Chassés du port de Skara Brae, vos 4 partenaires d'arme et vous-même devrez explorer les plaines de Baelish, la forêt hantée d'Inshriach et l'île gelée de Stronsea... Au programme, des donjons, des énigmes, des PNJ et une horde de monstres à occire !

Soyez prévenus : The Bard's Tale fait dans le classique, voire dans le rétro. Il propose une approche authentique du RPG, comme il se pratiquait sur ordinateurs dans les années 80. Son rythme est, en outre, assez posé : les donjons sont très agréables à explorer dans la mesure où il ne s’agit pas d'enfiler les combats à la chaîne. Les énigmes sont très nombreuses et émaillent votre exploration. Au départ, assez simples, elles se compliquent rapidement et il faudra souvent revenir sur vos pas pour les résoudre. Mieux, certaines s'étirent tout au long d'un donjon, histoire de bien vous faire réfléchir entre deux combats. Blocs à pousser, sudoku, rouages à assembler : il y en a pour tous les goûts et ces petits puzzles font une grande partie du sel de cette aventure.

Bien entendu, les combats ne sont pas en reste : classiquement, il s’agit de combattre au tour par tour sur une grille de quatre cases sur quatre. Ainsi, huit cases sont dévolues à vos ennemis et les restantes à vos 5 héros (à recruter ou à créer de toute pièce...). Comme toujours dans ce genre de jeu, l'idée est de créer le groupe le plus équilibré possible et tout se joue dans le choix des (21) classes : guerrier, voleur, mage... et bien entendu, le barde qui donne son nom à la série ! Ce dernier est amusant à prendre en main car plus il consomme d'alcool, plus il est puissant... jusqu'à tomber dans un coma éthylique, à ne plus pouvoir combattre ! Pour les autres, il faut toujours jongler avec les bons placements en fonction des ennemis à affronter : les tanks devant, les mages derrière. Pour ces derniers, veillez à bien les positionner car leurs sorts ont une portée limitée à quelques cases seulement. Ce serait dommage de se priver d'un bon sort de feu ou de foudre, non ? A ce propos, les attaques sont nombreuses, visuellement réussies et inventives, ce qui rend les combats, en plus d'être intenses et tactiques, fort agréables à regarder.

Classiquement, les points d'expérience engrangés permettent de compléter un immense arbre de talents, encore plus fourni dans cette version Director's cut ! De ce fait, même la classe centrale des bardes pourra, à terme, devenir extrêmement puissante et polyvalente.

Si, ludiquement, ce Bard's Tale est solide, techniquement le constat est hélas en demi-teinte : les donjons sont très réussis et extrêmement plaisants à découvrir, les environnements extérieurs semi-ouverts flattent souvent la rétine, mais il en va autrement des PNJ et des animations faciales qui accusent des années de retard. Certes, cette version 2019 toilette le matériau d'origine grâce au passage à l'Unreal Engine 4, mais, globalement, vous ne manquerez pas de sourire devant les animations rigides et les visages figés.
Mention spéciale cependant à l'habillage sonore et aux musiques, toujours dans le ton, variées et agréables, même après des heures de jeu et d'exploration... et la petite touche d'humour absurde est également la bienvenue dans les dialogues !

Ancré dans le passé et la tradition du bon vieux RPG au tour par tour, The Bard's Tale IV Director's Cut propose donc une aventure solide, plaisante, parfois aride en conseils ou en aide in-game, mais agréable à parcourir. On regrettera une technique encore et toujours à la ramasse, des menus mal optimisés quand l'inventaire déborde de toute part, ou des énigmes parfois trop nébuleuses... Mais dans l'ensemble, si vous êtes fan de ce genre en voie de disparition, c'est du tout bon !
+
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
-
+ UN BON TRIP R?TRO

+ EXCELLENT MIX EXPLORATION-?NIGMES

+ AMBIANCE SONORE DE QUALIT?

+ DES COMBATS TACTIQUES AU TOP
- TECHNIQUEMENT ENCORE DAT?

- UN PEU SEC DANS L'INTERFACE

- AUCUNE AIDE IN-GAME...
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire