Critique film
Publié le 10/04/2018 à 12h13 par Kévin Aubin
Belle et Sébastien 3 : le Dernier Chapitre
7,5 /10

Deux ans ont passé. Sébastien est à l'aube de l'adolescence et Belle est devenue maman de trois adorables chiots. Pierre et Angelina sont sur le point de se marier et rêvent d'une nouvelle vie, ailleurs... Au grand dam de Sébastien qui refuse de quitter sa montagne. Lorsque Joseph, l'ancien maître de Belle, ressurgit bien décidé à récupérer sa chienne, Sébastien se retrouve face à une terrible menace. Plus que jamais, il va devoir tout mettre en œuvre pour protéger son amie et ses petits...

Clovis Cornillac débute sa carrière dès l'âge de 15 ans où il multiplie les rôles sur le petit et le grand écran ainsi qu'au théâtre. Mais il devra attendre 1999 avant pour voir son talent reconnu grâce à sa prestation dans Karnaval. Par la suite, il enchaîne les films dans des genres différents et devient un acteur incontournable dans le paysage cinématographique français. Sa carrière d'acteur ne connaît aucun temps mort et en 2015, il passe pour la première fois derrière la caméra pour la comédie Un peu, beaucoup, aveuglément.

En 2018, il signe sa seconde réalisation avec Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre, ultime volet de la saga débutée en 2013, adaptée de la série télévisée Belle et Sébastien créée par Cécile Aubry en 1965. Fort du succès des deux premiers films, l'univers Belle et Sébastien est porté une dernière fois à l'écran pour le plus grand plaisir des petits et grands enfants. Une fois de plus, ce dernier film de la saga vient cueillir notre âme d'enfant pour un petit plaisir coupable de cinéma. Une belle aventure familiale qui émerveille à chaque instant. Le réalisateur propose une histoire aventureuse et audacieuse à la façon d'un conte enchanteur où les spectateurs se retrouvent le temps d'un instant embarqués dans un univers sensible qui fait du bien. Ainsi, il est aisé pour le spectateur de s'attacher à cette histoire pleine de tendresse et d'émotion visuellement sublime. Certes, l'histoire est simple et toute gentillette mais c'est cette simplicité et cette candeur qui fait toute la force du film. On y retrouve des personnages attachants, de l'aventure à hauteur d'enfant, des scènes intimistes belles et émouvantes et des messages forts tels que l'amitié, la bravoure ou encore l'amour. Les ingrédients qui ont fait le succès de la saga et s'accordent parfaitement à ce genre de film. On se laisse bercé par cette relation intemporelle entre une chienne et un jeune garçon qui n'a pris une ride en plus de 50 ans. Et qu'est-ce qu'il est bon de voir encore de belle histoire comme celle-ci au cinéma loin des tracas du monde d'aujourd'hui. Un dernier chapitre doux et tendre dont il serait dommage de se priver.

Surtout que pour sa première incursion dans l'univers de Belle et Sébastien, Clovis Cornillac signe une très belle réalisation. La mise en scène rappelle les petits films d'aventure pour enfants et profite aux acteurs, les décors grandeur nature sont d'une beauté enivrante, la photographie est sublime avec sa palette de couleurs aux tonalités froides et la bande-son rappelle la série originale et est une belle manière de lui rendre hommage.

Pour porter ce film, le jeune acteur Félix Bossuet est toujours présent et interprète fièrement une dernière fois le rôle de Sébastien. Il apporte à ce jeune garçon lié d'amitié avec une chienne, un grain de malice et une folie aventureuse toujours bienvenus au fil des épisodes de la saga. Pour l'accompagner, on retrouve le toujours très bon Tchéky Karyo dans le rôle du grand-père aimant prêt à tout pour Sébastien. Mention toute particulière aux chiens ayant servis à incarner Belle, parfaitement dressés.

Pour sa nouvelle réalisation, Clovis Cornillac signe une jolie petite histoire attendrissante et émouvante pour venir conclure la saga Belle et Sébastien au cinéma. Une saga qui aura su rendre un bel hommage à la série télévisée de 1965, et faire retomber en enfance les plus grands et émerveiller les plus jeunes.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire