Critique film
Publié le 31/10/2017 à 16h56 par Kévin Aubin
Bonne Pomme
7 /10

Gérard en marre d’être pris pour une bonne pomme par sa belle famille. Il quitte tout et part reprendre un garage dans un village niché au fin fond du Gâtinais… En face du garage, il y a une ravissante auberge, tenue par Barbara: une femme magnifique, déconcertante, mystérieuse, imprévisible. Leur rencontre fera des étincelles…

Florence Quentin est issue de la publicité, et démarre dans le cinéma en tant que scénariste attitrée d'Étienne Chatiliez à la fin des années 80. Dans les années 90, elle devient conseiller artistique pour Ciby 2000, la filiale cinéma de TF1. En 2001, elle se lance dans la réalisation avec son premier long-métrage J'ai faim !!! Connue pour son humour grinçant, elle dirige quatre ans plus tard dans son second long Olé, Gérard Depardieu et Gad Elmaleh. Puis en 2008, elle compose un nouveau tandem détonant avec André Dussolier et Victoria Abril.

Presque 10 ans plus tard, en cette année 2017, elle repasse derrière la caméra pour son quatrième film, Bonne pomme. Cette fois-ci elle met en scène deux monstres sacrés du cinéma français en les personnes de Depardieu et Deneuve. Elle signe une comédie douce-amère, légère et sans prise de tête. Comme une échappée que Gérard va vivre, le spectateur va la vivre avec lui. Une escapade pour sortir du quotidien qui va mener à des événements imprévisibles allant de surprises en surprises. Le film se savoure bien sûr par son duo d'acteurs impeccables bénéficiant de dialogues à l'humour pince-sans-rire bienvenu. Mais au-delà de ça, l'histoire est simplement racontée sans fioriture où l'évasion le temps d'un instant est garanti. Le spectateur se délecte de ces moments de vie ponctués de rebondissements inattendus mais qui sont inhérents aux aléas de la vie. Le film ne cherchant jamais à se lancer dans de l'incongru ou des grandes idées. Faire simple est parfois la meilleure façon de faire transparaître la vie telle qu'elle est. L'ensemble du film est sympathique à défaut d'être novateur dans le genre et permet de passer un bon petit moment de cinéma qui se savoure sur l'instant.

Maîtrisant son film, Florence Quentin le filme simplement et efficacement. La mise en scène profite au duo d'acteurs principal, les décors se réduisant à une petite ville de France sont de bonne facture, la photographie en lumière naturelle est de qualité et la bande-son participe à créer une ambiance conviviale et bon enfant.

Le film marque la 10ème collaboration entre Gérard Depardieu et Catherine Deneuve. A deux ils font des merveilles face caméra. N'ayant plus rien à prouver, ils prennent toujours autant de plaisir à jouer et leur énergie est communicative. Rien que pour les voir jouer tous les deux et se donner la réplique, le film vaut le détour. Pour les accompagner, quelques acteurs bien connus du grand public sont présents et arrivent, malgré la forte présence des deux acteurs principaux, à tirer leur épingle du jeu. Même si certaines scènes avec les acteurs ne sont pas toujours bien fignolées voire sont inutiles.

Pour sa nouvelle réalisation, Florence Quentin signe une comédie gentillette permettant de voir à nouveau le tandem Depardieu/Deneuve crever l'écran. En cette fin d'été, le film se savoure sur l'instant, la tête reposé, en se laissant porter par cette escapade teintée de mystère.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Note :
  /10
Code de vérification
:
0 commentaire
0 /10