Critique film
Publié le 22/02/2017 à 10h19 par Grégory
Carnage
6,5 /10

Lors d'un camp de vacances, des adolescents décident de faire une blague à leur moniteur Cropsy, qu'ils jugent peu sympathique. Mais la farce tourne mal, et le moniteur est très sévèrement brûlé. Cinq ans plus tard, sa soif de vengeance est intacte et Cropsy retourne sur les lieux du drame, où un nouveau camp de vacances est installé.

Au vue du succès retentissant des slashers "Vendredi 13" et "Halloween", les frères Weinstein souhaitent profiter de cet engouement pour ce genre de film d'horreur en produisant leur premier long métrage avec "Carnage". Réalisé par Tony Maylam (que les frères connaissaient pour avoir distribué en salles deux de ses documentaires) et disposant d'un petit budget, le film pose, dès les premières minutes, les bases de l'histoire avec au menu un camp de vacances, des adolescents et un terrible tueur. Naturellement, on ne peut pas s'empêcher de penser immédiatement à "Vendredi 13", les similitudes sont nombreuses voire trop nombreuses mais qu'à cela ne tienne, on prend son mal en patience et, personnellement, en tant que grand amateur de "slasher movie" que je suis, j'espère simplement y trouver mon compte.

Bilan ? Alors, certes, l'histoire ne manque pas de défauts comme une intrigue qui peine à démarrer avec quelques longueurs et des meurtres qui mettent du temps à apparaître mais globalement, l'essentiel est là, le scénario monte d'un cran dès les premiers morts, le suspense va crescendo, les cadavres s'accumulent pour notre plus grand plaisir et, même si on connait déjà le responsable de ce terrible massacre, le final reste captivant.

Même si le budget est très limité, les frères Weinstein ont eu la chance de travailler avec Tom Savini, le responsable des effets spéciaux de "Zombie" et de "Vendredi 13". Sur l'écran, le résultat est vraiment bluffant, les effets gores sont saisissants riche en hémoglobine, les maquillages sont indéniablement réussis et les meurtres sont ainsi un peu plus réalistes. Saluons également le travail de Jack Sholder (futur réalisateur de "La revanche de Freddy") qui se révéla un atout précieux pour le montage.

Le casting est principalement constitué d'acteurs peu connus exceptés Holly Hunter ("Batman v Superman : L'aube de la justice"...), Jason Alexander ("Seinfeld"...) et Fisher Stevens ("Lost - Les disparus"...). Malgré leur jeune expérience, ils s'en sortent plutôt bien.

Bref, "Carnage" n'est peut être pas le meilleur des slashers mais il parvient sans problème à nous divertir. C'est tout ce que l'on demande !...

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Note :
  /10
Code de vérification
:
0 commentaire
0 /10