Critique film
Publié le 26/11/2018 à 15h26 par Floriane
Futur Immédiat - Los Angeles 1991
6 /10

Dans le futur, des extra-terrestres se seront implantés dur Terre. Après des années passées sous quarantaine, ils sont libres d'aller et venir mais sont victime d'une nouvelle forme de discrimination. Dans ce contexte, Sam Francisco est le premier officier de police extra-terrestre. Son partenaire est un vétéran de la police raciste. Ils devront surmonter leurs différences pour mettre à mal les complots des dirigeants extra-terrestres.

Sacré Meilleur Film de science-fiction lors de sa sortie en 1988 par les Saturn Awards, "Futur Immédiat : Los Angeles 1991" est tombé au fil des années dans l'oubli. Pourtant cette variation autour du film d'invasion mêlé au buddy movie n'est pas inintéressante.

Projet initié par la productrice des succès du genre de l'époque ("Terminator" et "Alien, le retour"), Gale Anne Hard, "Futur Immédiat : Los Angeles 1991" est une série B réalisée par Graham Baker ("La Malédiction finale") reprenant le thème de la cohabitation entre humains et aliens.

Originalement écrit par Rockne S. O'Bannon avant d'être complétement remanié par un certain James Cameron, le scénario du film est une métaphore plutôt habile de la xénophobie latente des hommes, mais aussi du traitement des immigrés dans la société. Ces sous-textes permettent à "Futur Immédiat" de résonner avec notre actualité et d'oublier son aspect assez vieillot et classique, notamment dans sa mise en scène. Peut-être bridé par le manque de moyens, la réalisation de Baker manque cruellement d'imagination et à bien du mal à donner vie à cet univers prometteur.

Heureusement, le côté buddy movie fonctionne grâce aux interprètes du duo de flics : James Caan ("Misery") et Mandy Patinkin ("Homeland"). L'idée de l'homme raciste s'ouvrant à la différence grâce à son collègue qui lui apprendra que l'amitié n'a pas de frontières n'est pas nouvelle, mais elle fonctionne toujours.

Le principal défaut du film est son format trop court (1h30). Le récit et ses sous-intrigues n'ont pas le temps d'être développés. On aurait aimé en apprendre plus sur ce peuple extraterrestre et leur passé.

"Futur Immédiat Los Angeles 1991" n'est certes pas un chef d'½uvre du genre, mais il mérité d'être vu pour son mélange réussi entre la science-fiction et le buddy movie.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  RECOMMANDATIONS :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire