Critique film
Publié le 06/06/2018 à 14h15 par Floriane
Hana-bi
7 /10

Nishi est policier. Son épouse est atteinte d’un cancer en phase terminale. Suite à une fusillade son partenaire Horibe devient paraplégique et un autre de ses collègues est tué. Nishi démissionne alors afin de commettre un casse pour rembourser d’importantes dettes contractées auprès des yakuzas et, finalement, chercher un sens à sa vie…

Lion d'or au Festival de Venise de 1997, "Hana-Bi" est considéré comme le chef d'œuvre du réalisateur nippon Takeshi Kitano. Réalisé alors qu'il venait d'être victime d'un grave accident de moto, le film est un mélange de contemplation douce et d'éclats de violence comme il en a le secret.

Profondément marqué par cet incident et ses conséquences (paralysie partielle du visage), le cinéaste transpose ses angoisses personnelles à l'écran, notamment à travers le personnage de Horibe, devenu infirme suite à une bavure policière et celui de Nishi (interprété par Kitano lui-même) aux tics faciaux incontrôlés. Avec ce personnage borderline, Kitano écrit un anti-héros aux réactions parfois violentes, mais souvent d'une grande délicatesse, notamment avec sa femme.

Avec cette histoire mêlant histoire familiale et histoire de yakusas, Kitano n'en oublie pas son humour. Ancien comique, le réalisateur injecte à son scénario un humour burlesque. La présence de cet humour lui permet de désamorcer le risque du trop plein d'émotions de ce genre de récit.

Bien que classé dans le genre du film policier, "Hana-Bi" est loin d'être un polar classique. Le film surprend par sa construction en puzzle avec plusieurs intrigues entremêlées. Kitano s'amuse des codes du genre pour pousser son travail sur les ellipses et autres temps morts. Cette temporalité saccadée fait naître chez le spectateur un sentiment de mélancolie renforcée par la musique de Joe Hisaishi (compositeur attitré de Kitano).

Avec "Hana-Bi" Kitano signe un film lyrique et violent sur lequel la mort plane. Un film maîtrisé qui permettra au cinéaste d’acquérir sa réputation de prestige.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire