Critique film
Publié le 25/09/2018 à 11h28 par Grégory
Hellraiser 2 : Les Écorchés
7,5 /10

Bien qu'elle survive aux Cénobites, Kirsty Cotton se retrouve internée dans un hôpital psychiatrique dont le responsable, le Dr Channard, se livre à de cruelles expériences, dans l'espoir de percer les secrets de l'autre monde. Il y réussit si bien qu'il ressuscite Julia Cotton qui, aux enfers, règne en maîtresse absolue...

Un an après le sensationnel "Hellraiser : Le Pacte", Pinhead et sa bande de sbires sont de retour dans cette suite réalisé cette fois-ci par Tony Randel à qui l'on doit quelques films à petits budgets comme "Ticks attack" et "Ken le Survivant". Ce long métrage fait suite au premier film où l'on retrouve Kirsty Cotton en proie de nouveau aux terribles Cénobites et à leur grand maître...

Reprenant les ingrédients qui ont fait le succès du premier opus dont des scènes bien sanglantes mises en scène grâce à des effets spéciaux de très bonne qualité et un scénario plutôt bien ficelé qui réserve quelques séquences terrifiantes. Ce que l'on pourrait juste reprocher c'est le peu d'explications sur l'autre monde, sur les Cénobites ou encore Pinhead. On aurait aimé en savoir davantage...

Au niveau du cast, on retrouve Clare Higgins ("Ready Player One"...) dans le rôle de Julia Cotton, Ashley Laurence ("Tomb of Terror"...) dans celui de Kirsty Cotton et Doug Bradley ("L'Exorcisme"...) qui reprend son mythique personnage...

En résumé, "Hellraiser 2 : Les Écorchés" est une suite presque aussi réussie que le premier volet avec au menu toujours autant de scènes gores, des personnages obscures et un casting très convaincant.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire