Critique film
Publié le 31/10/2017 à 16h42 par Kévin Aubin
Les Proies
6 /10

En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d'un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu'elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l'atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu'à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.

Sofia Coppola, fille du réalisateur Francis Ford Coppola, débute le cinéma très tôt. Elle a à peine un an quand son père la met en scène dans Le Parrain. Ses rôles suivants restent étroitement liés à son père réalisateur. Mais à 18 ans, parallèlement à ses études d'arts plastiques, son interprétation de Mary Corleone dans le Parrain 3 lui vaut des critiques désastreuses qui lui font renoncer à embrasser une carrière d'actrice. Cultivant son éclectisme, Sofia Coppola s'essaye à différents métiers du cinéma : scénariste, productrice, directrice de la photographie et costumière. Mais ce n'est réellement qu'en 1996, qu'elle trouve enfin sa voie en tant que réalisatrice. Son premier long-métrage Virgin suicides est encensé par la critique. Dès ce premier film, la réalisatrice installe ses thématiques fétiches comme la solitude de l'être, étouffé par son environnement. Suivront plusieurs réalisations où pour la plupart, les critiques et le public seront conquis. Elle y impose son style reconnaissable entre mille : minimalisme, contemplation et gente féminine au premier plan, relations des êtres...

Déjà transposé à l'écran en 1971, Les Proies, le roman du même nom écrit par Thomas P. Cullinan est cette fois-ci porté à l'écran par Sofia Coppola. Pour qui aime le style de la réalisatrice, vous serez ravis de retrouver sa patte, du moins dans sa réalisation. Pour ce qui est de l'histoire du film, à aucun moment on est surpris par ce qui se passe. Tout se déroule simplement, sans véritable twist scénaristique et les rebondissements peu nombreux sont attendus. Même si le film respecte le matériau d'origine, une certaine distance se créée avec le spectateur, et résultat il se retrouve en position attentiste. L'histoire paraît creuse et vide de tous sens et l'ensemble manque cruellement d'audace. L'écriture est trop sage pour convaincre totalement et pendant 1h30 on a cette impression de déjà-vu. La réalisatrice filme un huis clos au scénario mal ficelé où la tension n'est jamais vraiment palpable et quand elle monte, le soufflet retombe très vite. Quant au rythme, il est lent, et peut faire défaut au film. Le propos y alors moins impactant avec une sobriété trop présente.

Le point positif et indéniable du film vient de la réalisation. Sofia Coppola excelle derrière sa caméra d'où le prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2017. La mise en scène et classieuse et profite aux acteurs. Les décors minimalistes suffisent à s'imprégner de l'atmosphère étouffante du lieu dans lequel se déroule le métrage, la photographie jouant sur la lumière naturelle est magnifique et la bande-son est discrète mais adaptée aux circonstances. Rien que pour cette très belle réalisation le film vaut le détour.

Le film jouie d'un casting solide avec en tête Nicole Kidman et Colin Farrell. Elle, est comme toujours sublime et prouve une fois encore l'aisance qu'elle peut avoir dans des rôles qui diffèrent d'un film à l'autre. Lui, est impliqué et prouve qu'il peut être un très bon acteur dans des films au genre autre que l'action. On retrouve également Kirsten Dunst dans un rôle plus en retrait mais dont la beauté naturelle rayonne et illumine chaque plan. Et Elle Fanning continue son chemin hollywoodien où elle fait figure d'étoile montante. Des acteurs convaincants mais dont l'écriture de leur personnage manque de consistance et dont on a du mal à s'attacher.

Pour sa nouvelle réalisation, Sofia Coppola signe un drame superbement réalisé mais qui se loupe dans son scénario. Le film manque d'énergie et d'audace pour intéresser son spectateur, et résultat il finit pas être en retrait.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Note :
  /10
Code de vérification
:
0 commentaire
0 /10