Critique film
Publié le 13/04/2018 à 13h27 par Kévin Aubin
Mme Mills, une Voisine si Parfaite
5 /10

Hélène est éditrice de romans à l’eau de rose et mène une vie rythmée par le travail. Elle se réfugie dans les livres, persuadée que la vie y est plus belle que dans la réalité. Se complaisant dans une certaine routine, son quotidien va être bouleversé par l’installation d’une nouvelle voisine, Madame Mills. Cette vieille américaine excentrique va prendre rapidement une importance insoupçonnée dans la vie d’Hélène. Mais les apparences sont parfois trompeuses….

Sophie Marceau débute sa carrière de comédienne à l'âge de 14 ans en tenant la tête d'affiche de La Boum. Succès inattendu, une suite voit le jour deux ans plus tard, ce qui vaut à Sophie Marceau le César du Meilleur espoir féminin. Elle se fait une place parmi les "grands" du cinéma français et devient l'actrice chouchou des français. Elle trouve également son bonheur dans les films d'époque et se lance même dans une carrière internationale avec plus ou moins de succès. Elle retrouve ainsi des rôles de tout premier plan dans de grosses productions françaises. En 2002, elle signe son premier long-métrage, Parlez-moi d'amour, aux accents autobiographiques. Et en 2007 son second film avec La Disparue de Deauville mais le succès n'est pas au rendez-vous. Elle déliasse donc la caméra et enchaîne les films où la romance constitue son genre de prédilection.

En 2018, elle revient à la réalisation avec la comédie Mme Mills, une voisine si parfaite. Un film qui sur le papier avait tout pour plaire mais qui malheureusement manque son coup. La faute à une histoire assez alambiquée qui propose trop de choses et qui finit par perdre le spectateur. L'idée de la voisine que l'on sait un homme déguisé en femme ne porte pas assez le film voire est vite éclipsée. C'est dommage de balayer à la moitié du film cette idée quand on sait que les ressorts comiques étaient en partie basés là-dessus, du moins le film a été vendu sur cette fameuse Mme Mills. On sent que cette Mme Mills n'est que prétexte pour offrir un semblant de divertissement mais qui n'arrive pas vraiment. Non pas que le film se regarde sans déplaisir mais au fur et à mesure le spectateur perd un peu pied et finit par se lasser. Les rebondissements pourtant nombreux tombent à plat et les situations comiques n'esquissent que quelques sourires et rarement des rires. Le rythme du film est parfois poussif et certaines scènes arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe sans que le spectateur n'est vraiment le temps de les apprécier. La réalisatrice tente tant bien que mal de proposer un divertissement correct à ses spectateurs comme le prouve les trois envolées lyriques où Hélène se rêve héroïne mais cela ne suffit pas.

Sophie Marceau est derrière la caméra et a du mal à s'imposer. La mise en scène est confuse, les décors sont bien banaux, la photographie avec ses couleurs naturelles est appréciable et la bande-son distille quelques mélodies plaisantes. Une réalisation en demi-teinte.

Également devant la caméra, Sophie Marceau est loin de faire l'unanimité en composant une femme éculée par la vie aspirant à une vie meilleure, plus fantasque. Elle n'exprime pas tout son talent d'actrice et fait le minimum syndical pour essayer de capter l'attention de ses spectateurs. Face à elle, Pierre Richard est en grande forme et arrive à sauver les meubles lors de ses apparitions plaisantes et non sans un certain comique bienvenu. Même s'il faut bien avouer que son personnage est parfois sous-exploité où l'acteur se retrouve limité dans son jeu. Quant aux acteurs secondaires, ils jouent sans grande conviction ou du moins ils font le job sans plus. Ils ne servent que de faire-valoir pour étayer un peu le récit.

Pour sa nouvelle réalisation, Sophie Marceau signe une comédie gentillette qui n'a pas la verve comique espérée. L'ensemble du film tourne un peu à vide où les acteurs sont bien malgré-eux embarqués dans cette galère. Aussitôt vu aussitôt oublié.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire