Critique film
Publié le 27/06/2018 à 11h08 par Julien
Open Water 3 : Les Abîmes de la Terreur
6 /10

Au large de l'Australie, trois amis en quête de sensations fortes décident de filmer leur plongée dans une cage, au milieu d'une eau infestée de grands requins blancs. Mais, quand une vague géante renverse leur bateau et casse leurs amarres, ils se retrouvent isolés en plein océan alors que la nuit tombe et que les secours ne pourront être sur place avant l'aube...

Après l'excellent "Open Water" réalisé en 2003 et le très bon "Open Water 2 : Dérive mortelle" réalisé en 2006, le réalisateur Gerald Rascionato revient avec un troisième opus baptisé "Cage Dive" qui peine à nous convaincre.

Doté de dialogues insipides, d'un scénario sans saveur et de situations cocasses, le film a du mal à démarrer et souffre d'un rythme assez lent.
Après une mise en place assez longue, le film démarre enfin et nous propose direct des plans et quelques séquences d'attaques assez réussies et très réalistes.

Les séquences dans le noir sont assez "flippantes" et le réalisateur a su maintenir une certaine tension tout le long de la nuit. Ce dernier joue habilement avec nos nerfs en multipliant les plans séquences surprise.
En revanche on regrette certaines situations comme celle du bateau de sauvetage qui nous semble inutile et grotesque au vu de la tournure de l'événement.
Malgré ces quelques petits défauts, le film se regarde sans déplaisir et vous fera passer une très bonne soirée devant votre poste de télévision.

Côté casting, on peut trouver Joel Hogan, Josh Potthoss, Megan Peta Hill ("The Magicians") et Pete Valley.
Bref ce troisième volet de la saga "Open Water" reste distrayant malgré quelques faiblesses au niveau du scénario. Le tout est sauvé du naufrage grâce à la qualité de la mise en scène et au jeux des acteurs.



  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire