Critique film
Publié le 20/08/2018 à 15h40 par Kévin Aubin
Roulez Jeunesse
9,5 /10

Alex, 43 ans, est dépanneur automobile dans le garage que dirige d'une main de fer sa mère. Un jour, il dépanne une jeune femme et passe la nuit chez elle, mais au petit matin elle a disparu lui laissant sur les bras trois enfants.

Julien Guetta est un scénariste qui officie dans le milieu du cinéma depuis les années 2010. Il débute par la scénarisation de courts-métrages avant de collaborer sur des longs comme Le Petit Locataire ou plus récemment Joueurs.

En 2018, il réalise son premier film avec Roulez Jeunesse. Sur le papier ce film a une histoire somme toute classique et des allures de petite comédie dispensable. Mais le réalisateur brouille habilement les pistes pour le spectateur et l'emmène vers un film inattendu. Au-delà de la simple comédie de bas étage, le réalisateur invite le spectateur à une "dramédie" à laquelle on ne s'attend pas. L'histoire qui commence sur le ton humoristique vire petit à petit vers le drame pour un résultat surprenant. Le film étonne par ce qu'il raconte et tous les thèmes abordés comme les relations familiales et le passage à l'âge adulte. En se servant de thèmes qui parlent à tous, le réalisateur offre un divertissement touchant teinté d'un humour léger bienvenu. Le film profite également d'une galerie de personnages attachants avec laquelle on rit, on s'émeut voire on esquisse quelques larmes. Le rythme du film est bien équilibré entre des moments de pure comédie et des moments intimistes. L'ensemble du film s'enchaîne à la perfection et arrive à susciter l'intérêt du spectateur tout de son long car il se renouvèle dans chaque scène. Le spectateur se surprend à être étonné par ce qu'il voit et c'est ce qui fait toute la force du métrage. Un métrage pleins d'attentions.

Julien Guetta prend une attention toute particulière à offrir un beau film à ses spectateurs. La mise en scène est certes classique mais profite aux acteurs, les décors sont de bonne facture, la photographie est claire et lumineuse mais aussi plus pâle avec des couleurs froides pour s'adapter à toutes les situations et la bande-son est plutôt plaisante à écouter. Une réalisation simple et efficace qui va droit à l'essentiel pour un beau moment de cinéma.

Eric Judor mène le film et est absolument génial et irrésistiblement touchant. Il compose un rôle à contre-emploi dans lequel il se révèle et il excelle. Le spectateur découvre un nouvel acteur qui signe assurément son meilleur rôle au cinéma. De beaux seconds rôles sont là pour accompagner notamment les enfants. A la fois drôles et touchants, ils composent de belles têtes d'affiche.

Pour sa première réalisation, Julien Guetta offre un petit film français plus grand qu'il en a l'air. Un moment de cinéma attendrissant non dénué d'humour qui surprend dans le bon sens du terme. La révélation du film étant Eric Judor. Une œuvre cinématographique qui confirme une fois de plus que le cinéma français a encore de belles choses à montrer. A voir.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire