Critique série
Publié le 28/07/2017 à 15h36 par Fred
Alfred Hitchcock Présente - Saison 3
7,5 /10

Secrets inavouables, passions destructrices, crimes (presque) parfaits, situations inquiétantes, résolutions surprenantes, faux coupables et véritables folies : le Maître du suspense poursuit avec son inimitable humour noir l'exploration des recoins les plus angoissants de l'âme humaine...

Pour cette troisième saison, Éléphant Films réunit l'intégralité des 39 épisodes diffusées entre 1957 et 1958.
Démarrant en 1955 sur la chaines CBS, la série durera sept saisons pour un total de 268 épisodes.

Conservant sa marque de fabrique, entre suspense et humour noir, certains épisodes de la série s'aventurent vers d'autres genres comme le fantastique, l'horreur ou encore le film noir ponctuée par un retournement de situation final apportant le décalage propre au style d'Alfred Hitchcock.

Au cours de ces 39 épisodes, on croise quelques comédiens de renom (Vincent Price, Peter Lorre, Craig Stevens...) qui apporte un cachet supplémentaire aux péripéties vécues dans chaque opus de la série. Chaque histoire plongeant le spectateur dans des situations extraordinaires au travers de personnages des plus communs. Le talent d'Alfred Hitchcock, pour les renversements de situation, permettant de transcender des moments anecdotiques en bijoux de sarcasmes et d'ironies sur la comédie humaine.

Bien que datant des années 50, tous les épisodes se suivent avec plaisir. La qualité des scénarios, des interprétations et de la réalisation invitant le spectateur d'aujourd'hui à apprécier avec autant de bonheur cette série comme lors de sa diffusion à l'époque.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Note :
  /10
Code de vérification
:
0 commentaire
0 /10