Critique série
Publié le 18/09/2015 à 11h06 par Fred
Vikings - Saison 1
7 /10

Scandinavie, à la fin du 8ème siècle. Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d’aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l’Est, il se met en tête d’explorer l’Ouest par la mer. Malgré la réprobation de son chef, Haraldson, il se fie aux signes et à la volonté des dieux et construit une nouvelle génération de vaisseaux, plus légers et plus rapides. Mais alors qu’il conduit des raids toujours plus audacieux loin de chez lui, Ragnar est menacé de traîtrises sur ses propres terres. Pour protéger sa liberté, sa famille et sa vie, il devra lutter contre bien des ennemis.

Les légendes Vikings ont depuis longtemps été une source d’inspiration pour le cinéma. Michael Hirst, reconnu pour son travail sur "Les Tudors" s’empare du mythe de Ragnar Lodbrok et raconte son histoire à travers une nouvelle série diffusée à l’origine sur la chaine History.

Lassé des raids effectués dans l'est en direction de la Russie, Ragnar est persuadé qu'il peut atteindre des terres vers l'ouest en traversant la mer avec un nouveau genre de bateau. Les velléités politiques et les luttes pour le pouvoir vont faire de Ragnar un ennemi du chef du clan. Coûte que coûte, Ragnar décide de partir vers l'ouest vers de nouvelles terres aux richesses insoupçonnées.

Plutôt de que tenter de décrire un univers vaste et complexe, la série "Vikings" s'attache à reconstituer au plus prés de la réalité historique, la vie d'un famille au sein d'un clan. Ainsi l'immersion dans le monde des hommes du nord va se faire par le quotidien d'une famille de fermier ainsi que la vie du clan auquel elle appartient.

La force de "Viking" est de mélanger légende issu du folklore scandinave et faits historiques tout en conservant une approche réaliste (au contraire d'une série comme "Game of Thrones" qui est totalement ancré dans un style Heroic-Fantasy).

La première saison lance l’ère Viking avec les premiers Raids sur l'Angleterre vers 793. On assiste au choc des cultures et à la violence des pillages que font subir les peuples venu du Nord aux saxons. Les ambitions de plus en plus grande de Ragnar vont le pousser a vouloir découvrir de nouvelles Terres, encore plus riches en trésors. Même si le lancement de cette première saison se fait sur un rythme un peu lent et prend du temps à se mettre en place, le scénario ne fait que monter en puissance et s'améliore à chaque épisode jusqu’à un final qui donne envie de plonger immédiatement dans la saison suivante.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire