Critique film
Publié le 04/12/2018 à 11h50 par Grégory
Fog
7 /10

En Californie, le port d’Antonio Bay fête son centenaire. La légende raconte que les marins d’un navire naufragé un siècle auparavant, reviendront se venger par une nuit de brouillard. Le Révérend Malone découvre le journal de son ancêtre qui explique que le navire avait été coulé par six membres fondateurs de la ville. Pour expier leurs fautes, six victimes doivent périr. Or, une brume maléfique commence à semer la terreur et la mort sur son passage...

Après le succès qui s'est fait un peu attendre de "Halloween, La Nuit des Masques" en 1978, le cinéaste John Carpenter signe en 1980 un tout nouveau long métrage inspirée d'un faits divers survenu en Californie. Écrit par John Carpenter lui même et Debra Hill, également productrice, le scénario raconte la propagation d'une mystérieuse brume responsable de la mort de plusieurs personnes dans une petite ville d'Antonio Bay. Cette brume serait étrangement lié à un terrible secret que cache les fondateurs de la ville et les habitants vont rapidement le découvrir...

Devenu, au fil des ans, un film culte pour beaucoup de fans du réalisateur, "Fog" n'est pourtant pas un divertissement gore bourré de scènes sanglantes ou un film d'action plein de rebondissements mais plutôt un métrage fort bien travaillé sur la forme et sur le fond. Disposant d'un budget tout petit, les effets spéciaux sont assez limités même si l'intégration de la brume reste de qualité pour l'année. Concernant les quelques meurtres, ils sont pour la plupart suggérés mais les maquillages sont réussis. Au niveau des fantômes, même si leurs visages sont trop peu visibles, ils restent de bonne facture également. Le scénario est, quant à lui, bien construit car même si l'ensemble manque cruellement de rythme, l'intrigue délivre tout de même une critique assez rude des Etats-Unis sur le fondement même de ce pays... Ainsi, même si l'action n'est pas le point fort du film, il transmet subtilement un message contre la violence.

Pour le cast, on retiendra les excellentes interprétations de Adrienne Barbeau ("New York 1997"...), Jamie Lee Curtis ("Halloween"...), Janet Leigh ("Psychose"...), John Houseman ("Les 3 jours du condor"...) et Tom Atkins ("Meurtres à la Saint-Valentin"...). De plus, je dois dire que c'est un réel plaisir de retrouver l'actrice Jamie Lee Curtis, très présente dans les films d'horreur pendant les années 80 ("Fog", "Le bal de l'horreur", "Le monstre du train", "Déviation mortelle", "Halloween II"...).

En résumé, "Fog" de John Carpenter n'est peut être pas le meilleur film du cinéaste mais il reste fascinant et envoûtant. A noter qu'un remake a été élaboré en 2005 réalisé par Rupert Wainwright avec Tom Welling et Maggie Grace. Le métrage fut un échec critique mais rencontra un vif succès au box office.

  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire