Ciné-média - Critiques de séries
CRITIQUES DE SÉRIES
En 1948, Claire se réveille à Craigh Na Dun. Elle retrouve son mari Franck à qui elle raconte son périple, y compris son mariage avec Jamie et sa grossesse. Tentant de réconcilier son présent et le passé, Claire se rappelle 1743 et son arrivée en France avec Jamie, ainsi que les  On quitte les Highlands pour Paris dans cette seconde saison qui s'annonce plus politique que guerrière. Nos deux héros se frayent un chemin à la Cour de France afin de tenter de saboter les plans de rébellion à leur source : le prince Charles Edward Stuart qui tente de rassembler les fonds nécessaires afin de prétendre à la couronne d'Ecosse et d'Angleterre. On troque donc la lande écossaise pour le faste de la Cour de France avec son lot d'intrigues, de manigances et bien sûr u...
Critique série
Publié le Jeudi 08 décembre 2016
Rédigé par : Catheolia
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Alors que les étranges pouvoirs de Vanessa Ives se développent, elle se bat pour contrôler ses propres démons tandis que des forces sournoises lancent des sorts à ses proches. Dans ce monde troublant, où les personnages les plus emblématiques et terrifiants de la littérature errent dans les rues, des alliances improbables se forment pour combattre des tentations inimaginables... Après avoir retrouvé et tué Mina ainsi qu'affronté les vampires, Miss Ives, M. Chandler, Sir Murray et compagnie s'attendent à retrouver une vie plus ou moins normale. Mais c'est sans compter sur un Coven de sorcières, au service de Lucifer, qui semble décidé à tourmenter Miss Ives. Cette deuxième saison s’intéresse d'avantage au passé de Vanessa Ives (Eva Green) ainsi qu...
Critique série
Publié le Mardi 06 décembre 2016
Rédigé par : Spade
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Au premier coup d'oeil, le révérend Jesse Custer n'a rien de spécial. Après tout il n'est qu'un homme d'église d'une petite ville, perdant peu à peu ses fidèles et laissant s'éteindre sa foi. Mais il va bientôt avoir la preuve que Dieu existe bel et bien. Et qu'"IL" est un sacré fils de... Avec sa petite-amie Tulip et un vampire nommé Cassidy, le voilà parti sur les routes américaines pour le trouver... Inspiré de la série de bandes dessinées du même nom écrite par Garth Ennis, "Preacher" est une série originale qui a le mérite de tenir le spectateur en haleine le tout dans une ambiance gore et décalée. Les personnages sont drôles et attachants, les acteurs sont excellents et sont en parfaite adéquation avec leurs personnages haut en couleurs. Même si...
Critique série
Publié le Vendredi 25 novembre 2016
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Los Angeles, de nos jours. La Comtesse Elizabeth tient d'une main de fer l'hôtel Cortez, un lieu singulier où les phénomènes inhabituels sont légion. L'inspecteur John Lowe enquête sur une série de meurtres macabres qui le conduit au cortez. Il va alors découvrir l'envers du décor, les différents employés et les résidents. Quid de l'impénétrable chambre 64 ? Pourquoi la Comtesse cache-t-elle des enfants dans une étrange salle de jeu ? Que fait Iris, la gérante, avec ces jeunes femmes qu'elle enferme ? Qui est Sally, une mystérieuse junkie ? L'inspecteur John Lowe devra se méfier de tout le monde pour dévoiler les secrets de l'Hôtel. Le duo de choc Brad Falchuk et Ryan Murphy reviennent à la production de leur série phare avec cette cinquième saison d'"Ame...
Critique série
Publié le Jeudi 17 novembre 2016
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Pour financer ses études, Charles, 19 ans, devient garçon au pair chez les Pembroke. Jill et Stan sont charmants, mais très occupés. Charles va les aider à la maison et s'occuper de leurs trois enfants : Lila 14 ans, Douglas 12 ans et Jason 10 ans. Entre les crises familiales, les problèmes de chacun, ses études et sa propre vie sentimentale, Charles aura beaucoup de choses à gérer... 22 épisodes clôturent cette première saison d’une des séries phare des années club Dorothée, "Charles s’en charge", réunit tous les ingrédients des sitcoms à succès des années 80-90 : humour, romance, famille, amitié et morale. Scott Baio, célèbre pour son rôle de Chachi dans la série "Happy Days", décroche sa propre série en 1984. Alors âgé de 24 ans, il va con...
Critique série
Publié le Vendredi 04 novembre 2016
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Secrets inavouables, passions destructrices, crimes (presque) parfaits, situations inquiétantes, résolutions surprenantes, faux coupables et véritables folies : le Maître du suspense poursuit avec son inimitable humour noir l'exploration des recoins les plus angoissants de l'âme humaine...  Elephant Films nous fait le plaisir d’éditer la première partie de la saison 3 de la série culte du petit écran "Alfred Hitchcock présente les inédits". Une première partie qui réunit 15 épisodes très bien écrits, des intrigues efficaces, un suspense à couper le souffle et le tout, tiré au cordeau. Les épisodes sont proposés en version originale sous-titrée, noir et blanc, flirtant avec efficacité pour certains d’entre eux avec le surnaturel. Cette tr...
Critique série
Publié le Vendredi 04 novembre 2016
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
6 ans après leur mariage, Elizabeth, Darcy et leurs enfants coulent des jours heureux à Pemberley. À la veille du bal traditionnel, un événement tragique va semer la panique dans ce beau tableau... "Pemberley" ou "Death Comes To Pemberley" est une mini-série en 3 épisodes créée en 2013 par Juliette Towhidi et réalisée par Daniel Percival à qui l'on doit la réalisation d'un bon nombre d'épisodes de séries telles que "Hunted", "Strike Back", "Meurtres en sommeil"... Elle est l'adaptation du roman éponyme de P. D. James, paru en 2011, qui se présente comme la suite du roman "Orgueil et Préjugés" écrit par la célèbre Jane Austen. N'ayant pas lu le roman, je me permet de faire uniquement la critique de la mini-série. La première chose à noter c'est le soin ...
Critique série
Publié le Mercredi 26 octobre 2016
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Transformé en colosse surpuissant à la peau impénétrable après avoir été le cobaye d'une expérience sabotée, Luke Cage (Mike Colter) s'enfuit et tente de recommencer à zéro dans le Harlem d'aujourd'hui, à New York. Bientôt tiré de l'ombre, il va devoir se battre pour le c½ur de sa ville dans un combat qui l'oblige à affronter un passé qu'il espérait avoir enterré. Troisième série issue de la collaboration Marvel / Netflix, "Luke Cage" est enfin disponible sur la plateforme de streaming. Petit rappel, Luke Cage est un personnage de comics créé dans les années 70 par Archie Goodwin et John Romita Sr. Il est surtout connu pour avoir fait entrer Marvel dans le genre de la blaxploitation. Attention, si vous n’avez pas vu les 13 épisodes, risque de sp...
Critique série
Publié le Mardi 25 octobre 2016
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Wyatt et Gary sont deux adolescents complexés, rejetés par leurs camarades de classe, et qui n'arrivent pas à séduire les filles. Par une nuit d'orage, Wyatt, génie en informatique, décide de créer Lisa sur son ordinateur : une femme virtuelle parfaite, qui exaucera tous leurs désirs. Leurs espoirs sont plus que comblés lorsque la sublime créature leur apparaît en chair et en os... Créée en 1994 par Robert K. Weiss, la série "Code Lisa" raconte l'histoire de Gary et Wyatt, deux lycéens terriblement complexés, qui décident de créer par ordinateur la femme idéale : Lisa. Composée de 88 épisodes répartis sur 5 saisons, la série se révèle être un bon divertissement sans prise de tête qui comblera les amateurs du genre. Doté de scénarios assez croustilla...
Critique série
Publié le Mardi 25 octobre 2016
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
1936. Sira quitte Madrid pour suivre l'homme qu'elle aime à Tanger. Vite abandonnée, elle repart de zéro et doit utiliser ses talents de couturière pour survivre. Grâce à sa clientèle, Sira a accès à des informations qui la conduiront jusqu'à espionner pour les britanniques... Véritable phénomène en Espagne qui aura marqué l'année 2014 sur la chaîne Antena 3 avec pas moins de 5 millions de téléspectateurs pour le final, la mini-série "El tiempo entre costuras" renommée "L'Espionne de Tanger" est une adaptation du best-seller de la romancière à succès María Dueñas. Récompensée par de nombreux festivals et récoltant un grand succès auprès du public, comment peut-on expliquer un tel phénomène ? On peut déjà affirmer que le fond et la forme ont été particu...
Critique série
Publié le Mercredi 19 octobre 2016
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Peter et Roman sont aux prises de terribles secrets familiaux et un nouvel ennemi fait son apparition à Hemlock Grove. Nous revoilà replongés dans la petite communauté d'Hemlock Grove en proie à une nouvelle menace : de mystérieux hommes masqués qui semblent vouloir décimer des familles. Nous retrouvons également les Godfrey avec leurs secrets et leurs problèmes familiaux. Dans cette nouvelle saison composée aussi de 10 épisodes, nous allons au fur et à mesure découvrir ce qui se cache derrière ce groupe étrange d'individus et quel est leur objectif ? A la différence de la saison 1, on nous dévoile rapidement l'identité des tueurs, il faudra juste attendre vers la fin de la saison pour comprendre leurs véritables intentions. L'intrigue n'est pas aussi ...
Critique série
Publié le Vendredi 23 septembre 2016
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Le blondinet Zack Morris, jeune tombeur et roi de l'entourloupe, officie en maître au collège de Bayside. Pour lui et ses amis Slater, Screech, Lisa et Jessie, toutes les occasions sont bonnes pour s'éclater. Inséparables, les 6 amis accumulent bêtises sur bêtises et ne cessent de vivre des aventures loufoques, qui se terminent le plus souvent dans le bureau du principal M. Belding. Mythique série des années 90, "Sauvés par le Gong" suit les aventures rocambolesques de six adolescents Zack, Slater, Screech, Lisa, Kelly et Jessie dans leur lycée de Bayside en Californie. Leur quotidien est une suite d'aventures loufoques, qui se terminent le plus souvent dans le bureau du principal Richard Belding. Diffusée pour la première fois en France en 1991, la sé...
Critique série
Publié le Mardi 23 août 2016
Abandonnée par sa maman dans un supermarché, Punky Brewster, 7 ans, se retrouve seule avec son chien Bandit. Indépendante et pleine de ressources, elle s'installe dans un appartement vacant. Elle y vit seule avec son chien, jusqu'au jour où elle est découverte par Henry Warnimont, le vieux gérant de l'immeuble. Réticent, il décide de la loger, le temps de trouver une autre solution. Mais rapidement, un lien fort se crée entre eux, et une nouvelle vie comment pour Punky... Qui n'a jamais regardé un épisode de "Punky Brewster" ? Cette sitcom des années 80 avait bien marché à l'époque et avait eu droit à 4 saisons même si les deux dernières n'avaient jamais été diffusé en France. Composé de 22 épisodes, cette deuxième saison a le mérite d'être aussi simple ...
Critique série
Publié le Mardi 23 août 2016
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Après un violent affrontement contre le Jarl Borg, Ragnar rentre à Kattegat où il apprend la mort de sa fille Gyda, victime de la peste. Il ramène aussi captif son frère Rollo, qui les a trahis durant la bataille au profit de leurs ennemis. Ragnar a la surprise de voir débarquer chez lui sa maîtresse, la jeune princesse Aslaug, femme avec qui il avait trompé sa femme Lagertha en couchant avec elle. Cette dernière, enceinte et sur le point d'accoucher, demande à rester sur place. Furieux et publiquement humiliés, Lagertha et Bjorn décident de quitter Kattegat. Quatre ans plus tard, le roi Horik réclame l'aide de Ragnar afin de lancer une expédition dans le royaume du Wessex, dirigé par un certain roi Ecbert. Mais les trahisons et les manigances se multiplient b...
Critique série
Publié le Jeudi 18 août 2016
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
En 1983, à Long island. La disparition soudaine d'un jeune garçon va pousser toute une ville à découvrir une mystérieuse machination impliquant le gouvernement… et des forces surnaturelles. Waouh ! La nouvelle série évènement Netflix, m’a mis une sacrée claque ! Véritable hommage au cinéma des années 80, "Strangers Things" semble puisé ses ressources à travers le cinéma de mon enfance, les influences de Stephen King, Steven Spielberg ou encore Richard Donner se font nettement ressentir, et ce, pour notre plus grand plaisir. Vous êtes nostalgique de ces films, où l’innocence d’une bande d’enfants héroïques ont une longueur d’avance sur les adultes, n’hésitant pas à s’engouffrer dans des aventures aux mult...
Critique série
Publié le Vendredi 12 août 2016
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire