Test jeu vidéo
Publié le 05/01/2017 à 19h46 par Pikminouchon
Killing Floor 2
7 /10

KILLING FLOOR 2 - FPS - PS4

Édition du jeu vidéo : Deep Silver

Graphisme : Killing Floor 2 est conforme à la bonne moyenne des FPS sur console de salon : la bonne douzaine de maps n'est peut-être pas hyper originale, avec ses décors un peu vides et statiques, mais elles se révèlent toutes très lisibles et bien pensées. C'est surtout la modélisation des ennemis (les Zeds) et leurs animations qui sont très détaillées et le résultat "éclabousse" l'écran ! Les ennemis peuvent être aisément démembrés, façon usine d'équarissage, en fonction de votre pétoire. Le décor, immaculé en début de partie, se retrouvera bien vite repeint à l'hémoglobine... Bien sûr, on reste dans le très classique, mais le titre de TripWire s'en sort bien, sans ralentissement notable malgré le fouillis à l'écran lors des rixes les plus sanglantes. Vous l'avez compris, la violence exacerbée de ce jeu n'est pas à mettre devant tous les publics...
Jouabilité : Ce Killing Floor 2 n'est pas franchement adressé aux novices ! Le tutorial est limité, les déplacements un peu mou... De plus, il faut apprendre à gérer ses ressources d'une vague d'ennemis à l'autre : pas toujours simple, d'autant que le mode en coopération de ce jeu demande de l'attention et du respect concernant vos partenaires d'infortune. En fait, il vous appartiendra de vous plonger corps et âme dans ce titre pour découvrir les nombreuses subtilités du game design, en approfondissant les performances de chaque classe ou de chaque map. Ces dernières sont très bien fichues, sans cul-de-sac ou zones en retrait du combat, les Zeds sauront venir vous débusquer et gare à vous si vos coéquipiers ne viennent pas rapidement à la rescousse : KF2 ne fait pas de cadeau, mais chaque victoire est jouissive ! Vous pourrez également souder les portes des niveaux pour espérer pouvoir canaliser le flux des ennemis, mais ne vous retrouvez pas coincés en plein chaos ! A noter que le jeu doit être envisagé UNIQUEMENT en multi en ligne, le mode solo n'a aucun intérêt. Dommage que la connexion aux serveurs fasse souvent planter le jeu sur PS4 !
Critique
Publié le 05/01/2017 à 19h46 par Pikminouchon
Killing Floor 2
8 /10
Synthétiser le pitch de Killing Floor 2 est très simple : il s'agit d'un FPS de survie en coopératif jusqu'à 6 joueurs où vous devrez affronter des hordes successives d'ennemis, de plus en plus nombreux, de plus en plus féroces, jusqu'à l'arrivée en fanfare d'un boss encore plus résistant. Entre chaque vague, allez donc faire un tour chez le marchand pour vous équiper en dépensant vos pépétes durement gagnées à coup de démembrements ou de décapitations... Le tout sur fond de rock aux guitares bien grasses et de flots ininterrompus d'hémoglobine !

Le challenge ira donc crescendo, précisément de pair avec l'habileté du joueur qui en voudra toujours plus et qui maîtrisera de mieux en mieux le système de combat. Pour étoffer son apprentissage, de nombreuses classes sont disponibles, certaines plus accessibles que d'autres, mais toujours bien différentes à jouer. Bien entendu, en ligne, la réussite dépendra de la bonne mixité des équipes, sans parler du niveau de « skill » global : à vous de ne pas parasiter les actions des autres joueurs et de coordonner vos attaques, tout en gérant au mieux votre arsenal, en attendant de pouvoir vous équiper toujours mieux avant la prochaine vague d'ennemis... Et si, par chance, vous activer le « Zed Time », le temps s'en trouvera grandement ralenti, laissant libre cours à votre envie de charcuter et de découper à loisir : Killing Zone vous apprendrait presque le métier de boucher, option pétoire !

En conclusion : vous aimez le teamplay, le carpaccio et la poudre ? Vous n'avez pas peur d'engloutir du temps et de la sueur dans la maitrise d'un gameplay exigeant, mais jouissif et juste ? Vous voulez connaître jusqu'au bout des doigts le potentiel de chaque classe de personnage ? Killing Floor 2 saura convaincre les plus hardcores d'entre vous, mais si vous débutez dans l'univers décérébré et tactique du FPS, passez votre chemin et tournez vous donc vers un titre plus casual...
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire