Test jeu vidéo
Publié le 24/10/2016 à 17h06 par Pikminouchon
The King of Fighters XIV
7 /10

THE KING OF FIGHTERS XIV - Combat - PS4

Édition du jeu vidéo : SNK Playmore

Graphisme : Issue de la ludothèque de la vénérable (et vénérée!) NeoGeo, la série de King of Fighters a toujours été au top du rendu graphique 2D : sprites détaillés, décors variés et colorés...Un vrai travail d'orfèvre ! En 2016, sur PS4, l'histoire est différente : si le rendu 3D n'est pas forcément vilain, il n'en reste pas moins un peu à la traine techniquement, en particulier les visages des combattants ou plus généralement, la modélisation des personnages. C'est d'autant plus flagrant sur les anciens personnages de la série (les frères Bogard, Mai Shiranui, Geese Howard...) qui sont vraiment moches dans cette nouvelle édition. A l'inverse, le design de certains nouveaux persos est très reussi, voire inspiré...Un constat en demi teinte, donc, la faute sans doute à la 3D, toujours moins chère à produire que des graphismes en 2D, animés à la main... Quant aux décors, ils sont très nombreux et variés : ils offrent ainsi une belle variété graphique et parfois quelques petits clins d'oeils qui raviront les fans de la 1ère heure (le stage sous marin directement pompé sur Fatal Fury 3, par exemple). Dommage toutefois que le reste des équipes n'apparaisse pas en arrière plan des joutes, comme dans les tout premiers épisodes de la série...
Jouabilité : La série des King of Fighters (KOF pour les intimes !) a toujours été un des fleurons des jeux de baston en salle d'arcade. Ce quatorzième épisode hérite donc d'une jouabilité bien nerveuse et les premières parties s'en ressentent : les coup portés ont vraiment du punch, ils sortent facilement et rapidement. La prise en main est très agréable, même si la gravité rend les sauts un peu "courts". Mieux, l'imposant roster se laisse découvrir facilement : chaque personnage est abordable même sans connaître la liste exhaustive des coups. On s'amuse vite et bien, tous les concurrents ne peuvent pas en dire autant ! Libre ensuite au joueur d'approfondir sa technique, cet épisode proposant des timings parfois serrés qui raviront les fans les plus exigeants. Il est ainsi possible de sacrifier une barre de « super » pour annuler l'animation d'un coup et poursuivre son enchainement, mais aussi de sortir des versions spéciales de coups spéciaux... Les manipulations complexes restent, en cherchant bien, toujours présentes : SNK n'a pas trahi ses fans les plus hardcores et ne les a pas sacrifiés sur l'autel de l'accessibilité.
Critique
Publié le 24/10/2016 à 17h06 par Pikminouchon
The King of Fighters XIV
8 /10
Absent depuis trop longtemps sur la scène vidéo ludique console, le géant japonais SNK est de retour aux affaires avec un nouvel épisode de KOF, pensé comme un reboot. On retrouve donc le système d'équipes de 3 combattants qui a fait le charme de la série... Les vieux briscards répondent à l'appel, suivis d'une cohorte de 19 nouveaux venus, portant le roster à 50 personnages jouables ! C'est d'autant plus énorme que ce choix est offert au joueur dès la 1ère partie, sans avoir à passer des heures à débloquer le casting intégral ou à mettre la main au porte monnaie pour payer de très honéreux DLC.

Alors bien sûr, le joueur curieux va vite vouloir essayer tout ce beau monde et, au départ, on ne sait pas trop qui choisir, d'autant que TOUS les persos sont intéressants à jouer. Pas de doublons non plus, chaque personnage est vraiment unique. Une vraie performance ! Surtout quand on compare à Street Fighter V de Capcom, lancé maladroitement il y a quelques mois à peine avec un roster minuscule, blindé de doublons inintéressants... ou de combattants à acheter plein pot...

Dans ce KOF, le joueur pourra aussi parcourir le mode histoire, bien long et bien copieux, émaillé de jolies scénettes. A la clef ? Le déblocage de magnifiques artworks, tout droits sortis de la prestigieuse histoire de SNK. Les fans de Shinkiro seront aux anges et verseront à coup sûr quelques larmes de nostalgie.

L'expérience solo de ce KOF est également complétée par les sections missions, survie et contre la montre. Si vous en voulez encore, il y a même pas mal de défis à relever, dans le mode éponyme.

Bref, de quoi parfaire sa technique et varier les plaisirs en attendant d'attaquer le plat de résistance : la confrontation avec un autre joueur !

Si le mode en ligne laisse à désirer et lag un peu trop souvent, la vraie expérience réside dans le bourre-pif-sur-canapé-avec-vos-gars-sûrs ! Là où Street Fighter V faisait de la peine avec ses 4 combattants et ses 2 décors, KOF XIV vous assurera, grâce à sa prise en main très arcade et immédiate, un fun à toute épreuve. La variété et l'étendue du roster fera le reste.

Qu'on se le dise : même s'il n'est pas très beau visuellement, ce nouvel épisode de KOF est actuellement le meilleur représentant de son genre sur PS4. SNK a donc reussi là où Capcom a pêché par excès d'orgueil...En espérant que cette quatorzième édition se vende suffisamment bien pour qu'un quinzième opus, techniquement plus ambitieux, soit mis sur les rails rapidement. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire !
  VOUS AIMEREZ AUSSI :
  COMMENTAIRES :
Prénom :
Mail :
Votre mail ne sera pas publié  
Code de vérification
:
0 commentaire