Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
1987. Alors qu'il est en fuite, l'Autobot Bumblebee trouve refuge dans la décharge d'une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, brisé et couvert de blessures de guerre, par Charlie, une ado qui approche de ses 18 ans et cherche sa place dans le monde. Et quand elle le met en marche, elle se rend vite compte qu'il ne s'agit pas d'une voiture jaune ordinaire.  Travis Knight fait ses débuts dans le rap avant d'être engagé par le studio d'animation de Will Vinton en 1998. En 2005, le studio se renomme Laika et il en devient le PDG. A la fois animateur et producteur sur des films en stop motion tels que L'Étrange pouvoir de Norman et Les Boxtrolls, il signe sa première réalisation en 2016 avec Kubo et l'Armure magique. En 2018, il revient ...
Critique film
Publié le Mercredi 22 mai 2019
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde. Après sa trilogie consacrée à l’adolescence Céline Sciamma revient avec un film de femmes en costumes : "Portrait de la jeune fille en feu". Pour sa première sélection cannoise en sélection officielle, la réalisatrice française nous offre une histoire d’amour au féminin d’une grande puissance émotionnelle et plastique. Grâce à une écriture très juste dans les sentiments exprimés ou retenus qu’elle dépeint, le film ...
Critique film
Publié le Mardi 21 mai 2019
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes. Après "Le Grand Jeu", le réalisateur français Nicolas Pariser retrouve le milieu de la politique avec "Alice et le Maire". Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, on vous donne trois bonnes raisons d’aller voir ce face à face pointu entre un Maire en manque d’esprit et une jeune femme un peu perdue. 1. Son écriture Passionné par le monde de la politique le réalisateur et scénariste Nicolas Pariser souhaitait réalis...
Critique film
Publié le Mardi 21 mai 2019
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Après 20 ans de mariage, Maria décide de quitter le domicile conjugal. Une nuit, elle part s’installer dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, Maria a une vue plongeante sur son appartement, son mari, son mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui faire savoir. Après sa sélection cannoise en compétition officielle l’année passée avec "Plaire, Aimer et Courir Vite", Christophe Honoré est déjà de retour avec l’intimiste "Chambre 212". Présenté dans la section Un Certain Regard, le réalisateur d’origine bretonne arrive une fois de plus à nous surprendre avec ce conte nocturne sur une femme qui se pose pour réfléchir...
Critique film
Publié le Lundi 20 mai 2019
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "Bacqueux" d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes... Deux ans après son court métrage, le réalisateur Ladj Ly débarque sur la Croisette avec une version longue de son récit intense : "Les Misérables". Présenté en sélection officielle, cette plongée dans la cité de Montfermeil a secoué le festival cannois. La vie dans les cités a souvent fait l’objet de récits plus ou moins réussis, mais qui som...
Critique film
Publié le Lundi 20 mai 2019
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Virginia a été victime d'un grave accident dans lequel a péri sa mère, Après une opération du cerveau, elle retourne au lycée. Très bonne, élève, elle souffre cependant de troubles de la mémoire. Elle intègre rapidement une confrérie réunissant les meilleurs élèves. Mais les membres de ce petit groupe sont assassinés les uns après les autres dans des circonstances aussi sanglantes que surprenantes. Petite production des années 80, "Happy Birthday To Me" est un film d'horreur dans le genre "slasher" réalisé en 1982 par Jack Lee Thompson, un cinéaste à la filmographie riche et variée comme "Aux frontières des Indes" en 1959, "Les Canons de Navarone" en 1961 et "La Conquête de la planète des singes" en 1972. Durant cette période prolifique où le "slasher mov...
Critique film
Publié le Lundi 20 mai 2019
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Du jour au lendemain, Raphaël se retrouve plongé dans un monde où il n'a jamais rencontré Olivia, la femme de sa vie. Comment va-t-il s’y prendre pour reconquérir sa femme, devenue une parfaite inconnue ? Hugo Gélin commence par réaliser des making-of et des pubs avant de fonder en 2009 sa société de production Zazi Films. En 2012, il écrit, produit et réalise son 1er long-métrage, Comme des frères, nommé 2 fois aux Césars 2013. Il signe son second long en 2016 avec Demain tout commence, deuxième plus gros succès français de l'année. En 2019, il revient avec sa nouvelle comédie dramatique, Mon Inconnue. Sur le papier, le film ressemble aux comédies dramatiques actuelles, le ressort fantastique en plus. Mais c'était sans compter sur le talent du ...
Critique film
Publié le Lundi 20 mai 2019
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers.  James Wan se forme au sein de la prestigieuse Royal Melbourne Institute of Technology où il y réalise plusieurs courts-métrages. Il s'oriente vers la publicité, et officie notamment en tant que graphiste, réalisateur et monteur pour la chaîne jeunesse d'ABC. En 2005, avec sa première réalisation, le film d'horreur Saw, il impose un style sans concession, violent et gore, qui renouvelle le genre et attire un nouveau public. Il poursuit avec la réalisation de films d'épouvante-horreur et thriller et notamment Conjuring, véritable carton au box-of...
Critique film
Publié le Vendredi 17 mai 2019
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Marion et Ben, trentenaires et parisiens, font connaissance sur Tinder. C'est à peu près tout ce qu'ils ont en commun , mais les contraires s'attirent, et ils décident au petit matin de leur rencontre de partir ensemble en vacances malgré l'avis de leur entourage. Ils partiront finalement... en Bulgarie, à mi-chemin de leurs destinations rêvées : Beyrouth pour Marion, Biarritz pour Ben. Sans programme précis et, comme ils vont vite le découvrir, avec des conceptions très différentes de ce que doivent être des vacances de rêve... Premier long métrage du cinéaste Patrick Cassir (qui a commencé sa carrière en tant que directeur artistique), "Premières Vacances" est une comédie chaleureuse qui suit le premier voyage en Bulgarie d'un jeune couple qui vient de...
Critique film
Publié le Jeudi 16 mai 2019
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet. Présenté en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes, "Le Daim" signe le retour de l’inclassable Quentin Dupieux sur la Croisette. Après le décevant "Au Poste", le réalisateur français revient avec une fable noire à la fois douce et grinçante. D’abord développé pour être un film américain désertique avant de devenir un film français montagneux, "Le Daim" suit le personnage plutôt antipathique de Georges (Jean Dujardin) obsédé par son blouson en daim et qui à un projet un peu spécial… Avec ce film, on retrouve l’univers loufoque de Dupieux, Les amateurs de son oeuvre y retrouveront tout ce qu’ils aiment chez le cinéaste de "Rubber", alors ...
Critique film
Publié le Mercredi 15 mai 2019
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Une ex-policière déchue en désintoxication accepte un travail dans la morgue de l'hôpital où elle se soigne. Un jour, un corps sévèrement mutilé lui est confié. La jeune femme assiste alors à une série de meurtres qui la conduira à affronter une entité démoniaque. Réalisé par Diederik Van Rooijen ("Daglicht"...), "L'Exorcisme de Hannah Grace" est un film d'épouvante américain sur le thème maintes fois usé de la possession qui rappelle un peu le film de 2016 "The Jane Doe Identity" réalisé par André Øvredal où l'action se déroule aussi dans une morgue... Écrit par Brian Sieve ("Boogeyman 2"), le scénario est loin de proposer quelque chose de nouveau et d'inattendu même si parfois la trame tente d'innover avec quelques trouvailles scénaristiques. Mais gl...
Critique film
Publié le Mercredi 15 mai 2019
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique. Bryan Singer sort diplômé de l'USC School of Cinema-Television et réalise son premier film en 1993, le thriller Public access récompensé aux Festivals de Sundance et Deauvile. Deux ans plus tard, il se fait connaitre a...
Critique film
Publié le Lundi 13 mai 2019
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Suite à une guerre nucléaire totale, l'ancienne base lunaire est devenue le dernier refuge de la race humaine. Pour sauver les derniers survivants, des aventuriers embarquent pour une expédition au centre de la Terre et s'apprêtent à révéler le plus grand secret de l'Humanité. Six ans après le premier film, le réalisateur et scénariste Timo Vuorensola revient derrière la caméra pour nous offrir une suite à son délirant "Iron Sky" avec toujours autant d'humour, de fantaisie et de folie. Rappelez vous en 2012, nous découvrions un film atypique à l'humour décapant qui racontait la revanche des nazis qui attendaient patiemment derrière la face cachée de la lune pour se préparer à une nouvelle attaque pour dominer le monde. Une histoire qui annonçait quelque c...
Critique film
Publié le Vendredi 10 mai 2019
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Michael Banks travaille à la banque où son père était employé, et il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses trois enfants, Annabel, Georgie et John, et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans la vie de la famille. Avec l’aide de Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages pleins de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy. En 1964 débarquait sur les écrans une nounou pas co...
Critique film
Publié le Mardi 07 mai 2019
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Encore hantés par le souvenir de l'enfant qu'ils ont perdu 5 ans auparavant, Ted et May Hocken décident de passer l'été avec leurs deux filles sur la petite île isolée de Gull Island. Ted souhaite se consacrer à l'écriture de sa thèse tandis que May travaille pour une journal local. Lors de ses promenades sur l'île, Ted remarque le nombre sans cesse croissant d'oiseaux. Il prend conscience du danger qui plane en subissant l'attaque d'un goéland sur la plage. Bientôt, le ciel est obscurci par les oiseaux de plus en plus menaçants... Le réalisateur Rick Rosenthal, à qui l'on doit des films comme "Halloween 2" et "Halloween : Resurrection", prend le pari risqué de faire non pas une suite (comme le suggère le titre) mais plutôt un remake du grand classique d'...
Critique film
Publié le Lundi 06 mai 2019
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire