Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Johanna est une fliquette pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite. Bref sympathique, mais totalement nulle. Dotée pourtant de réelles compétences policières, sa maladresse fait d’elle une menace pour les criminels, le grand public et ses collègues. Assignée à des missions sans risque, elle s’entraîne sans relâche pendant son temps libre pour réaliser son rêve : être la première femme à intégrer le groupe d’élite du Raid. Acceptée au centre de formation du Raid pour des raisons obscures et politiques, elle se retrouve alors dans les pattes de l’agent Eugène Froissard, dit Poissard, le plus misogyne des agents. Ce duo improbable se voit charger d’arrêter le redoutable gang des Léopards, responsable de gros braquages d...
Critique film
Publié le Mercredi 29 mars 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Au c½ur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent… Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?  Après le succès rencontré avec "Whiplash", Damien Chazelle, jeune réalisateur de 32 ans, casse les codes du cinéma d'aujourd'hui. Il revient comme avait pu le faire Michel Hazanavicius avec "The Artist" aux prémices du cinéma d'antan. L'âge d'or du cinéma hollywoodien et plus particulièrement celui de la première moitié du 20...
Critique film
Publié le Mercredi 29 mars 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau.  Pour son dernier long-métrage, Christian Duguay porte à l'écran le livre de Joseph Joffo qui avait déjà été adapté à l'écran en 1975 par Jacques Doillon. Immense succès littéraire, ce récit véridique raconte le périple vécu par Joseph et son frère Maurice durant la seconde guerre mondiale. Une ½uvre à hauteur d'enfant très bien retranscrite à l'écran. Si l'histoire est ancrée dans la seconde guerre mondiale, le propos du film passe par le regard d'un enfant et demeure donc à sa hauteur. Les im...
Critique film
Publié le Mercredi 29 mars 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Un grave accident oblige une cavalière débutante, Debi Walden, à rester au lit pendant une longue période. Malgré les conseils des membres de son entourage, la jeune femme continue ses entraînements. Grâce à sa détermination, elle se présente au championnat national et gagne la médaille d’or dans sa discipline équestre Née d'une famille peu aisée, Debi trouve un moyen de suivre sa passion pour l'équitation et d'atteindre son rêve de participer aux championnat national malgré les réticences de sa famille et les difficultés financières à trouver un cheval. Elle arrive néanmoins à trouver une monture qu'elle pense que Dieu lui aurait destiné, qu'elle baptise l'Évangéliste et avec qui elle entame une série de victoires qui là rapproche de son but. M...
Critique film
Publié le Mardi 28 mars 2017
Rédigé par : Spade
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Une famille sur le chemin de la Californie traverse le désert, sous prétexte d'y visiter une mine d'argent dont ils ont hérité. Un accident, et ils se retrouvent isolés au milieu de collines rocailleuses et désolées. Du haut des collines, une tribu de sauvages les observent... La chasse a commencé.  Cinq ans après son premier film ("La Dernière Maison sur la Gauche"), Wes Craven, cinéaste et maître incontesté et incontestable du cinéma d'horreur, nous revient avec un "survival" d'une violence rare pour l'époque (1977). Le film de survie est en pleine marche dans les années 70, le genre attire les foules dans les salles obscures, suite à plusieurs gros succès du box-office. On peut d'ailleurs aisément donner quelques titres phares de cette époque : "Délivr...
Critique film
Publié le Mardi 28 mars 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
1830. Julien Sorel, recommandé par l'abbé Chélan, est placé comme précepteur chez le respectable Monsieur de Rênal. Séduisant et intelligent, Julien brûle d'échapper à sa modeste condition et de se faire un nom. Son goût pour les lettres le fait aspirer au séminaire sans avoir les moyens d'y poursuivre ses études. Dès leur première rencontre, Madame de Rênal est troublée, puis irrésistiblement attirée par ce jeune homme cultivé, si différent des aristocrates qu'elle côtoie... "Le Rouge et le noir", est un film en deux parties, adapté de l'½uvre littéraire de Stendhal, confectionné pour l'univers télévisuel. Un téléfilm donc, mais au casting impressionnant : Carole Bouquet, Kim Rossi Stuart, Judith Godrèche ou encore Claude Rich. L'ex James Bond girl, Car...
Critique film
Publié le Lundi 27 mars 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Rachel prend tous les jours le même train et passe tous les jours devant la même maison. Dévastée par son divorce, elle fantasme sur le couple qui y vit et leur imagine une vie parfaite… jusqu’au jour où elle est le témoin d’un événement extrêmement choquant et se retrouve malgré elle étroitement mêlée à un angoissant mystère. Lorgnant sur le thriller "Gone Girl", roman de Gillian Flynn parfaitement porté à l'écran par David Fincher, ce film captive de bout en bout même s'il manque parfois de vivacité. On suit une femme dans une enquête alambiquée dont l'objectif est de tenir en haleine le spectateur jusqu'à la dernière minute. De ce côté, l'objectif est rempli car l'enquête est prenante et offre un jeu du chat et de la souris intére...
Critique film
Publié le Jeudi 23 mars 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Corée. Années 30, pendant la colonisation japonaise. Une jeune femme (Sookee) est engagée comme servante d’une riche japonaise (Hideko), vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko... Trois ans après son film américain "Stocker", Park Chan-Wook nous revient avec cette adaptation du roman "Du Bout des Doigts" de l’anglaise Sarah Waters. Choix surprenant pour le cinéaste du fiévreux "Old Boy" ? Pas tant que ça. Comme il l’a déclaré lui-même, "Mademoiselle" est un film doux et optimiste. Cette douceur, le metteur en scène a su la transmettre dans chaque geste,...
Critique film
Publié le Mercredi 22 mars 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Angleterre, début du XIXe siècle. Alors que le pays est en proie à une invasion de morts-vivants, Elisabeth Bennet et ces quatre soeurs, expertes en arts martiaux, doivent trouver des époux convenables, tout en combattant les zombies. Lorsque les riches célibataires Bingley et son ami, le colonel Darcy, viennent séjourner dans le manoir voisin, Mme Bennet y voit une aubaine et s'empresse de leur présenter ses filles. Quand les zombies décident de réécrire l'histoire originale de Jane Austen (auteur du roman à succès "Orgueil et préjugés") cela donne "Orgueil et Préjugés et Zombies", une comédie horrifique étonnante écrite et réalisée par Burr Steers à qui l'on doit déjà en outre la réalisation de "17 ans encore" et "Le Secret de Charlie". Dès le début,...
Critique film
Publié le Jeudi 16 mars 2017
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Soane, jeune Wallisien, brave l'autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole. Livré à lui-même à l'autre bout du monde, son odyssée le conduit à devenir un homme dans un univers qui n'offre pas de réussite sans compromission... Écrit et réalisé par le jeune cinéaste strasbourgeois, Sacha Wolff, passionné de rugby, "Mercenaire", s'avère être le film qui sort des sentiers battus ! Il talonne, percute et marque un essai des plus remarquables. Ce mélodrame nous plonge au plus près de l'une des cultures et civilisations de France quasi-inédite au cinéma. Son héros océanien nous entraîne dans une aventure qui expose les problèmes et secrets d'une population méconnue. Si le cinéaste se sert du rugby pour nous conter son intrigue, c'est avant ...
Critique film
Publié le Mardi 14 mars 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Modeste fonctionnaire de l'administration indienne, Srinivasa Ramanujan décide d'écrire à Godfrey H. Hardy, l'un des plus célèbres mathématiciens de l'époque. Ce dernier, étonné par le talent spectaculaire de S.Ramanujan, le fait venir en Grande- Bretagne. Il débarque à Oxford et va devoir prouver aux plus grands mathématiciens de l'histoire, la véracité de ses recherches. Les génies mathématiciens ont le vent en poupe, il semblerait que l'intérêt général se porte aujourd'hui sur des hommes qui ont forgé l'histoire de l'humanité par leurs travaux cérébraux. Après les magnifiques biopics sur Stephen Hawking ("Une Merveilleuse Histoire du Temps") et Alan Turing ("Imitation Game"), voici venu celui consacré au génie hindou Srinivasa Ramanujan. Qui d'autre...
Critique film
Publié le Mardi 14 mars 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs... et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre "particularité" peut sauver ses nouveaux amis.  Avec ce 18ème long-métrage, Tim Burton adapte le roman de Ransom Riggs publié en 2011. Chaque nouvelle sortie de film estampillée Burton est attendue au tournant. Alors quand est-il de cette nouvelle ½uvre cinématographique ? Autant le dire tout de suite, on sent que le réalisateur s'est fait plaisir et en tant que spect...
Critique film
Publié le Mardi 14 mars 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Jean Teyran, chirurgien de renom, apprend que sa fille adorée fréquente un truand notoire, Boris Valberg. Afin de protéger celle-ci et sa vie de famille modèle, il décide d’assassiner Valberg. Mais lorsque les soupçons de la police se portent vers un ancien gangster, Teyran se trouve devant un cas de conscience : va-t-il laisser un innocent payer pour son crime ? Diffusé à la télévision entre 1980 et 1981, ce téléfilm est un mélange du genre policier et de la chronique familiale. Séparé en trois parties (Le meurtre, L'enquête et Le procès), il est la première réalisation de Jean Chapot pour le petit écran. La première partie se concentre sur les personnages, et en particulier la relation plus que houleuse entre le père et la fille. Avant de gliss...
Critique film
Publié le Vendredi 10 mars 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Desmond Doss, fils d'un ancien soldat de la Première Guerre mondiale, veut apporter sa pierre à l'édifice lorsqu'éclate la Guerre du Pacifique. En tant qu'objecteur de conscience, il souhaite s'engager mais refuse de tuer ou de porter une arme au combat en raison de ses croyances adventistes. Après de difficiles négociations avec l'armée, il est finalement affecté au poste d'auxiliaire sanitaire. Habitué des films à grand spectacle et au souffle épique, pour sa cinquième réalisation Mel Gibson signe son grand retour derrière la caméra. Il adapte l'histoire vraie d'un homme américain qui fut un véritable héros durant la seconde guerre mondiale lors de la Bataille d'Okinawa. Pour honorer la mémoire de cet homme au courage hors norme, Gibson va au-delà d'u...
Critique film
Publié le Jeudi 09 mars 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Le 30 octobre 1976, cinq beatniks sont enlevés et retenus en otage par une bande de fous furieux. Durant la nuit d'Halloween, ils vont devoir participer à un jeu de massacre pervers, pourchassés par une meute de dangereux maniaques. Ils ont 12 heures pour s'en sortir. Rob Zombie le réalisateur qui a su relancer la terrifiante saga "Halloween" au cinéma, en nous contant les prémices du mal qui rongeait alors, le jeune Michael Myers, avec une violence et une angoisse d'une totale efficacité, revient aujourd'hui nous proposer son dernier film "31" ! Présenter comme son film le plus violent, quand n'est-il vraiment ? Tout d'abord, je vais vous nommer le casting : en tête de liste, la comédienne Sheri Moon Zombie qui se retrouve une nouvelle fois confrontée...
Critique film
Publié le Mercredi 08 mars 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire