Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Deux étudiantes américaines rejoignent leur amie Mara en Roumanie afin d'étudier les mythes et légendes de la Transylvanie. Mais les mythes se transforment en une macabre réalité lorsque les trois jeunes femmes deviennent l'objet du désir de Radu, un vampire diabolique ? Conçu en 1991 et réalisé par Ted Nicolaou ("TerrorVision"...), "Subspecies" fut l'un des gros succès de la société américaine Full Moon, fondée par Charles Band, qui engendrera trois suites et un spin-off de qualité inégale. Bien avant "Buffy contre les vampires" et "Twilight", il y avait "Subspecies" qui fut l'un des premiers à raconter l'amour passionné mais aussi dangereux entre un être humain et un vampire. Avec un budget tout petit et une histoire pas forcément des plus captivante...
Critique film
Publié le Lundi 05 février 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Une mère et sa fille terrifiée sont prisonnières et tourmentées par une créature sans pitié. Mise en scène par Bryan Bertino, "The Monster" est un film d'horreur classique dans son genre qui reste néanmoins plaisant à regarder grâce aux effets spéciaux de qualité et au message caché du long métrage. En effet, le film raconte les mésaventures d'une mère et de sa fille piégées au beau milieu de nulle part par une créature assoiffée de sang. Nous tenons à souligner l'excellent travail de mise en scène, la qualité de la photographie et des effets spéciaux du métrage. Le design de la créature est vraiment réussi. A la fois terrifiant et inquiétant, le film tient sa promesse de divertissement et vous réservent quelques surprises. Même si "The Monster" n...
Critique film
Publié le Vendredi 26 janvier 2018
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Neïla Salah a grandi à Créteil et rêve de devenir avocate. Inscrite à la grande université parisienne d’Assas, elle se confronte dès le premier jour à Pierre Mazard, professeur connu pour ses provocations et ses dérapages. Pour se racheter une conduite, ce dernier accepte de préparer Neïla au prestigieux concours d’éloquence. A la fois cynique et exigeant, Pierre pourrait devenir le mentor dont elle a besoin… Encore faut-il qu’ils parviennent tous les deux à dépasser leurs préjugés.  Yvan Attal débute au théâtre en 1988 avant sa rencontre avec le réalisateur Éric Rochant qui va lancer sa carrière au cinéma. Ainsi, il joue aussi bien des héros tourmentés et les mauvais garçons que des rôles plus sentimentaux. En 2001, il passe pour ...
Critique film
Publié le Vendredi 26 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Anne et Bob, un couple d’américains fortunés récemment installé à Paris, s’apprêtent à donner un grand dîner, et convient douze invités triés sur le volet, réunissant la haute société anglaise, française et américaine. Mais lorsque Anne réalise qu’un treizième couvert est posé pour Steven, le fils du premier mariage de Bob, elle panique : pour cet événement mondain, hors de question de provoquer le mauvais sort ! Elle demande à Maria, sa domestique, d’enfiler une robe et de se faire passer pour une riche amie espagnole. Maria se retrouve assise à côté de David, un expert en art issu de la noblesse britannique. Aussi quand, sous le charme de Maria, il la recontacte le lendemain, révéler sa véritable identité est impossible. Une romance c...
Critique film
Publié le Vendredi 26 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l'intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l'exposait tout ce qui faisait de lui un garçon "différent". Envers et contre tout, il s'est quand même trouvé des alliés. D'abord, Madeleine Clément, la principale du collège qui lui a fait découvrir le théâtre, et dont il empruntera le nom pour symbole de son salut. Et puis Abel Pinto, le modèle bienveillant qui l'encouragera à raconter sur scène toute son histoire. Marvin devenu Martin va prendre tous les risques pour créer ce spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer.  Anne Fontaine est danseuse de formation avant de se tour...
Critique film
Publié le Vendredi 26 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Physicienne-chimiste d’origine polonaise, Marie Skłodowska-Curie est une pionnière dans l’étude de la radioactivité. Elle travaille main dans la main avec son mari, Pierre Curie, pour développer la recherche scientifique. Dans ce milieu particulièrement masculin et conservateur, Marie doit lutter pour se faire une place... Après "Madame Curie" (1953) de Mervyn LeRoy, des téléfilms et autres courts métrages, Marie Curie est à nouveau mise à l'honneur dans le film éponyme de Marie Noëlle. La réalisatrice-scénariste a choisi de se concentrer sur quelques années de la vie de cette grande dame de science. Ce choix s'explique par la volonté de Marie Noëlle de mettre en avant la femme et non la scientifique de génie qu'elle était. Elle nous l...
Critique film
Publié le Vendredi 26 janvier 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche. Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence... Lynne Ramsay s'impose très tôt sur le monde du cinéma alors qu'elle voit son film de fin d'études, un court métrage à vignettes intitulé Small Deaths, couronné du Prix du Jury au Festival de Cannes en 1996. En 1999, elle réalise son premier long, Ratcatcher, resté inédit en France qui lui vaut le prix du Meilleur Espoir Britannique aux Baftas. Elle revient en 2003 avec le drame Le Voyage de Morvern Callar, un second long porté par l'impressionnante présence de Samantha Morton, et marqué d'une forte empreinte personnelle. En 2011, la réalisatr...
Critique film
Publié le Vendredi 26 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Deux s½urs décident de braquer une banque afin d'aider leur frère Michael à rembourser une dette. L'un des coffres de la banque contient 6 millions de dollars, mais elles ne savent pas qu'il renferme également le mal à l'état pur. Lorsqu'elles en franchisse le seuil, il est déjà trop tard... Réalisé en 2017 par Dan Bush ("The Signal"), "The Vault" est un film d'horreur classique dans son genre qui manque de fond et de forme dans son contenu. Malgré un scénario assez original, le film tourne un peu en rond et reste prévisible. L'ensemble reste ambigu et à du mal à se donner un genre. Le film commence comme un film de braquage classique mais la suite a de quoi nous surprendre. Malheureusement l'histoire s'étire en longueur et l'intrigue finit par s'esso...
Critique film
Publié le Jeudi 25 janvier 2018
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
The Greatest Showman célèbre la naissance du show-business et l’émerveillement que l’on éprouve lorsque les rêves deviennent réalité. Inspirée par l’ambition et l’imagination de P.T Barnum, voici l’histoire d’un visionnaire parti de rien qui a créé un spectacle devenu un phénomène planétaire. "Ladies and gents, this is the moment you've waited for." ("Madames et Monsieurs, voici le moment que vous attendiez tous.") Ces paroles qui ouvrent "The Greatest Showman" résument parfaitement le sentiment du spectateur face à la découverte du film de Michael Gracey. Entre son numéro d'ouverture lors des Oscars 2009, ainsi qu'une publicité plus que dansante, la passion et le talent de Hugh Jackman pour les comédies musicales n'est...
Critique film
Publié le Mardi 23 janvier 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Les frères Andrew et Garrett Foster sont des pilotes d'exception, mais aussi des voleurs d'exception. Leur spécialité : voler les voitures les plus chères au monde. A Marseille, ils parviennent à dérober une sublime BUGATTI 1937, joyau de l’exceptionnelle collection de Jacomo Morier, parrain de la Mafia locale. Ce dernier décide alors d’utiliser leur talent à son profit contre son ennemi juré, Max Klemp. Mais s’ils acceptent de rentrer dans ce jeu, c’est qu’ils ont en réalité conçu un coup d’une audace inégalée.  Antonio Negret commence sa carrière en tant qu'acteur en jouant notamment dans Kleine Ratten, remarqué dans de nombreux festivals. Par la suite, il passe à la réalisation de deux longs-métrages, Seconds Apart e...
Critique film
Publié le Jeudi 18 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Ce film est l'histoire de deux clans de ninjas qu'une haine ancestrale oppose. C'est aussi l'histoire d'un homme et de son courage pour venger le meurtre de sa femme. Une lutte sans merci où certains n'hésitent pas à utiliser des pouvoirs magiques pour tenter de parvenir à leurs fins. Dans le genre si particulier du Nanar, les fans du genre auront rapidement reconnus le nom du réalisateur hongkongais Godfrey Ho qui, sous différents pseudonymes, est responsable d'un bon nombre de films de série Z tous plus ridicules et décalés les uns que les autres. Avec "Diamond Ninja Force", il ne déroge pas à la règle et fait partie d'une de ses ½uvres les plus impersonnelles et délirantes de sa longue et si étrange filmographie. Réalisé en 1985 et mettant en vedette l...
Critique film
Publié le Lundi 15 janvier 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Mordu par un loup lors d'un voyage en Hongrie, Jack Whittier tombe sous le joug d'une malédiction. A son retour aux Etats-Unis, il devient l'assistant du Président. Au même moment, d'étranges meurtres sont commis à Washington. Quand le kitsch ne tue pas, rend-il plus fort ? Difficile à dire après avoir vu ce "Loup-Garou de Washington" datant de 1973 avec Dean Stockwell dans le rôle de l'attaché de presse du président des États-Unis mais aussi du fameux Loup-Garou. Bien avant son rôle de Al dans la série "Code Quantum", Dean avait joué dans cette petite production américaine écrit et réalisé par Milton Moses Ginsberg qui lorgne bizarrement entre la comédie fantastique et le film classique de loup-garou. Et c'est d'ailleurs bien là le principal souci, le ré...
Critique film
Publié le Lundi 15 janvier 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
L'histoire se déroule en l'an 2041 dans une Amérique post-apocalyptique. Des touristes voyagent à bord d'un tout nouveau méga-robot, le MRAS-2, pour visiter des territoires devenus inhabitables. Mais l'Alliance de l'Est décide de s'en emparer pour faire régner la terreur dans le monde. Pour faire face à cette sombre menace, Drake décide d'utiliser le robot MEGA-1. La guerre des robots ne fait que commencer. Produit par Full Moon Entertainment à qui l'on doit un grand nombre de petites productions, "Robot Wars" est un film de science-fiction écrit par Charles Band et Jackson Barr avec derrière la caméra Albert Band ("Ghoulies II"...). Disons le tout de suite, dès les premières minutes du film, on voit clairement que le budget est très très petit et l'ensem...
Critique film
Publié le Lundi 15 janvier 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-s½ur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d'adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose…  Carine Tardieu étudie le cinéma à ...
Critique film
Publié le Jeudi 11 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Vincent est atteint du syndrome de la Tourette. Il vient de perdre sa mère et se retrouve ainsi face à son père avec qui il est en froid depuis quelques temps. Ce dernier craignant que son fils vienne compromettre sa carrière politique, il envoie Vincent dans une clinique spécialisée. Sur place, le jeune homme fait la connaissance de Marie, une jeune anorexique dont il tombe amoureux. Ensemble, ils décident de s'enfuir, entraînant malgré eux Alex, le colocataire de Vincent, qui souffre de TOC. Le trio s’embarque alors dans un voyage inoubliable, dont le but est de répandre les cendres de la mère de Vincent dans l'océan.  Gren Wells débute sa carrière dans le cinéma comme actrice en jouant dans des films indépendants dont Man About Tom, qui a remport...
Critique film
Publié le Mercredi 10 janvier 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire