Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Après la mort de Jules César, Cléopâtre, reine d'Egypte, a besoin d'un nouvel allié à Rome. Elle séduit Marc Antoine, et leur relation se transforme en véritable amour. Mais Antoine doit faire face aux attaques d'Octave, successeur de César, qui voit cette liaison d'un mauvais œil. Charlton Heston, acteur de légende connu en outre pour avoir joué dans "La Planète des singes" en 1968, "Ben-Hur" en 1959 ou encore "Les Dix commandements" en 1956, est également passé derrière la caméra à l'occasion de 3 longs métrages dont le premier date de 1972 et s'intitule "Antoine et Cléopâtre". Librement inspiré d'une pièce de Shakespeare, le scénario nous entraîne au cœur d'une romance mouvementée entre Antoine et la Reine Cléopâtre mise à mal par les attaques incessan...
Critique film
Publié le Mardi 09 mars 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Terminant son initiation chez le nain Mime, Siegfried se forge une épée, et va tuer le dragon Fafnir, se baignant alors dans son sang pour acquérir l'invincibilité. Mais une feuille de frêne se colle sur son dos, lui laissant une partie vulnérable. Il se rend ensuite à la cour des Nibelungen, chez le roi Gunther, où il va tomber amoureux de la belle Krimhilde, la soeur du roi. Ce dernier devant repousser une attaque des Saxons, Siegfried va lui prêter main forte. Ses exploits l'amèneront au statut immortel de héros. Nouveaux associés de s'attaquer à un train. Les frères Reno tomberont-ils dans le guet-apens ? Grand cinéaste allemand à l'origine de bons nombre de productions du cinéma populaire des années 50/60/70 (une soixantaine de films aux genres varié...
Critique film
Publié le Lundi 08 mars 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
En Arkansas, pendant la Grande Dépression, Bertha Thompson assiste à la mort de sn père. Seule, sans travail ni domicile, elle se déplace d'un coin à l'autre en utilisant les wagons de trains de marchandises. Elle fait la connaissance d'un syndicaliste révolté avec lequel elle va former un couple de pilleurs de trains. Après s'être fait remarquer en tant que monteur et assistant réalisateur pour "Woodstock", un documentaire de Michael Wadleigh, le jeune cinéaste Martin Scorsese se voit proposer en 1972 son premier long métrage avec "Bertha Boxcar", un thriller subliment réalisé et interprété par un casting de premier choix dont Barbara Hershey ("Insidious : Chapitre 2"...) et David Carradine ("Kill Bill : Volume 2"...). L'histoire nous plonge dans la G...
Critique film
Publié le Vendredi 05 mars 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
À la mort de son père, le jeune Dennis décide de tenter sa chance en ville dans l'espoir de conquérir le coeur de sa dulcinée, Griselda, restée au village. Pendant ce temps, un horrible monstre surnommé Jabberwocky fait régner la terreur, tuant et anéantissant tout sur son passage. Voyant son royaume + menacé, le roi Bruno le Contestable promet la main de sa fille à celui qui terrassera la bête... Premier long métrage en solo pour le réalisateur britannique Terry Gilliam ("Les Frères Grimm"...) connu auparavant pour faire partie de la troupe des Monty Python, une troupe d'humoristes à l'origine de séries, spectacles et films, "Jabberwocky" s'inspire d'un poème éponyme écrit par Lewis Carroll. Réalisé en 1977, le film se déroule au Moyen-Age dans un monde ...
Critique film
Publié le Mardi 02 mars 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Chaque mois de septembre, un américain fortuné se rend dans sa magnifique propriété italienne, où il retrouve sa petite amie originaire de Rome. Mais lors d'une visite imprévue, il se rend compte que durant ses absences, la villa sert d'hôtel pour des touristes et leurs conquêtes. En voulant reprendre les affaires en main, il plonge dans une spirale d'évènements incontrôlables... Après avoir signé la mise en scène de "Le Roi des imposteurs" avec Tony Curtis en 1961, le cinéaste américain Robert Mulligan enchaîne la même année la comédie romantique "Le Rendez-vous de Septembre" avec en guests stars le duo composé de Rock Hudson, grande célébrité des années 50/60 connue pour avoir joué en outre dans "L'Homme de Bornéo", "Le Sport favori de l'homme" ou encor...
Critique film
Publié le Jeudi 25 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Ferdinand Waldo Demara est un escroc depuis l'enfance. Tromper son monde est un sport pour lui : il n'hésite pas à truquer ses papiers, s'inventer des connaissances et des diplômes. Il deviendra tour à tour moine, gardien de prison, chirurgien de la marine, trappiste. Tout cela, avant que la loi ne le rattrape... S'inspirant de la vie houleuse de Ferdinand Waldo Demara, un escroc américain qui a endossé l'identité de nombreuses professions comme chirurgien, avocat, expert pédiatrique ou encore enseignant, "Le Roi des Imposteurs" est un film biographique réalisé en 1961 par Robert Mulligan ("Le Rendez-vous de septembre"...) qui met en vedette l'acteur Tony Curtis connu en outre pour avoir interprété Danny Wilde dans la série des années 70 "Amicalement vôtr...
Critique film
Publié le Jeudi 25 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
En 1936, à Bornéo, Anton Drager débarque pour soigner la lèpre chez les locaux. Il devient l'assistant du spécialiste de la lèpre, le docteur Brits Jansen. Rapidement, il est rejoint par sa fiancée Els. Mais la jungle n'a pas encore livré tous ses mystères et le couple va être confronté à des forces difficiles à combattre... Réalisateur de nombreux films dans les années 60 et 70 comme "Une certaine rencontre" en 1963, "L'Homme sauvage" en 1969 ou encore "Un Eté 42" en 1970, Robert Mulligan met en scène en 1962 le long métrage d'aventures "L'Homme de Bornéo" avec en vedette le duo Rock Hudson, grande star des années 60/70, et Gena Rowlands. Teinté d'exotisme, de romance et d'aventures, l'histoire nous plonge au cœur d'une jungle luxuriante en compagnie ...
Critique film
Publié le Jeudi 25 février 2021
Rédigé par : Grégory
1 commentaire - Ecrire un commentaire
Formé par le vieux Merlin, l'illusionniste Corky Withers rencontre le succès à partir du jour où il introduit dans son spectacle une marionnette à son image, nommée Fats. Ventriloque, Corky détourne l'attention du public grâce aux plaisanteries de Fats : autant Corky est gentil et effacé, autant Fats est vulgaire et agressif. Bientôt possédé par sa marionnette, celle-ci l'entraîne à commettre des actes diaboliques et meurtriers. Un an après son long métrage "Un Pont trop loin" avec Dirk Bogarde et Sean Connery, le réalisateur et acteur (John Hammond dans "Jurassic Park"...) Richard Attenborough nous propose ici en 1978 un film original et intense lorgnant entre le thriller psychologique, le fantastique et l'épouvante. Original car l'histoire de "Magic" so...
Critique film
Publié le Mardi 23 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Bien avant de devenir acteur, Audie Murphy a été soldat lors de la Seconde Guerre mondiale. Se découvrant des talents hors-pair de tireur, il est envoyé en première ligne et joue un rôle determinant sur le terrain pour la victoire finale des alliés... Véritable film hommage au courage et au patriotisme d'un jeune soldat qui récolta de très nombreuses récompenses lors de ses combats pendant la Seconde Guerre Mondiale, "L'Enfer des Hommes" est un biopic américain réalisé en 1965 par Jesse Hibbs ("L'Etoile Brisée"...) qui met en vedette Audie Murphy dans son propre rôle, un jeune américain qui vécut une vie héroïque qui débuta par une adolescence particulièrement difficile, puis s'enchaîna sur son dévouement pour combattre pendant la Grande Guerre jusqu'à sa...
Critique film
Publié le Lundi 08 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Le capitaine Joseph Newman dirige le département neuropsychiatrique d'un hôpital de l'armée américaine. Il soigne de nombreux soldats victimes de traumatismes psychologiques sur le terrain. Médecin à l'éthique irréprochable, il s'interroge de plus en plus sur sa mission et le sens de sa profession en temps de guerre... Nouvelle mise en scène du réalisateur David Miller, on lui en outre "Le Masque arraché" en 1952, "Seuls sont les indomptés" en 1962 ou encore "Les Requins volent bas" en 1968, "Le Combat du Capitaine Newman" est une comédie dramatique qui se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale où nous retrouvons en guest star l'excellent Gregory Peck dans le rôle du docteur Josuah Newman à la tête du département neuropsychiatrique d'un hôpital de l'a...
Critique film
Publié le Lundi 08 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Le Capitaine Forster, officier Britannique s'infiltre au sein d'un commando allemand mené par l'impitoyable capitaine Shroeder. Après s'être fait passer pour un soldat nazi dans le besoin, Forster doit remplir une mission hautement périlleuse et remonter jusqu'à l'état major de Rommel... Henry Hathaway, célèbre et prolifique réalisateur qui a cumulé bon nombre de longs métrages aussi inégaux que variés comme les excellents "La Conquête de l'Ouest" en 1962 et "Le Plus Grand Cirque du monde" en 1964, nous propose en 1971 le long métrage de guerre "Le Cinquième Commando" qui s'avère être, dans les grandes lignes, une pâle copie de "Tobrouk, Commando pour l'Enfer" mis en scène en 1966 par Arthur Hiller. Certains plans vont presque jusqu'à être identiques... ...
Critique film
Publié le Lundi 08 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
"Héros" d'Iwo-Jima, il est un des six hommes à avoir planté le fameux drapeau américain, Ira Hayes, natif-américain, a beaucoup de mal à se faire à sa nouvelle célébrité et à la mort de son meilleur ami. Après la guerre, il essaie d'oublier et de réintégrer sa tribu... Réalisé en 1960 par le cinéaste américain Delbert Mann ("Jane Eyre"...), "Le Héros d'Iwo-Jima" met en vedette l'acteur Tony Curtis dans le rôle d'Ira Hamilton Hayes, un natif-américain qui a combattu pendant la Seconde Guerre mondiale dans le Corps des Marines des États-Unis et qui a été l'un des soldats qui a brandi le drapeau sur Iwo Jima. Il s'agit en fait d'un biopic sur cet amérindien qui a connu une vive notoriété avec ses autres amis soldats qui ont été pris en photo par Joe Rosentha...
Critique film
Publié le Lundi 08 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Lors de la Seconde Guerre mondiale, un commando britannique, composé de Juifs Allemands, reçoit la mission de détruire des réserves d'essence appartenant aux Nazis. Pour cela, ils doivent parcourir plus de 800 kilomètres à travers un désert impitoyable. Réalisateur prolifique à l'origine de nombreux longs métrages comme "Love Story" en 1970 ou "Transamerica Express" en 1976, Arthur Hiller réalise en 1966 le long métrage de guerre "Tobrouk, Commando pour l'Enfer" avec en guests stars Rock Hudson ("Le Sport favori de l'homme"...), véritable star iconique des années 50-60 et George Peppard connu principalement pour avoir joué le rôle du Colonel John "Hannibal" Smith dans les cinq saisons de la fameuse séries des années 80 "L'Agence tous risques". Même si ...
Critique film
Publié le Lundi 08 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Ralph Anderson, avocat aisé, revient dans la petite ville où il est né, et dont son père est le shérif. Les retrouvailles se passent bien, jusqu'à l'arrivée d'une bande de gangsters. Avec une carrière beaucoup plus dense en tant que scénariste qu'en tant que réalisateur, on doit tout de même au cinéaste américain Norman Panama des films notables comme "Un Grain de folie" en 1954, "Le bouffon du roi" en 1956 ou encore "Dans la Souricière" en 1959. C'est d'ailleurs ce dernier qui nous intéresse actuellement, "The Trap" (pour le titre original) est un film policier qui met en vedette Richard Widmark dans le rôle de Ralph Anderson, un avocat qui retourne dans une petite ville au milieu du désert où réside sa famille pour des retrouvailles tendues et mouvement...
Critique film
Publié le Jeudi 04 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Iran, de nos jours. Maryam, 22 ans, tue accidentellement son mari Nasser, 65 ans. Elle est condamnée à mort. La seule personne qui puisse la sauver est Mona, la fille de Nasser. Il suffirait que Mona accepte de pardonner Maryam en direct devant des millions de spectateurs, lors d'une émission de téléréalité. En Iran cette émission existe, elle a inspiré cette fiction. Habitué aux réalisations de documentaires, c'est en 2012 que le cinéaste Massoud Bakhshi réalise son premier long métrage avec "Une famille respectable" qui lui valu d'ailleurs bien des soucis à cause de la description plutôt désavantageuse de l'Iran... Néanmoins, sept ans plus tard, le réalisateur nous invite une fois de plus en Iran avec "Yalda, la Nuit du Pardon" où il nous dévoile l'exis...
Critique film
Publié le Lundi 01 février 2021
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire