Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Jacques Blanchot a tout perdu : sa femme, son travail et sa maison. Son fils ne le respecte pas et le chien q'il vient d'acheter meurt écrasé. Brisé, il devient peu à peu étranger au monde qui l'entoure. Accueilli par le patron de l'animalerie, duquel il pense pouvoir recueillir un peu d'attention, il va intérioriser les codes de soumission du chien. Et dans ce rôle, il subit la domination de son maître, mais reste à l'abri de la frénésie des hommes et d'une société perverse et narcissique qui traite ses citoyens moins bien que des bêtes. Inspiré de son propre roman éponyme publié en 2015, le cinéaste Samuel Benchetrit écrit et réalise ainsi "Chien", une comédie dramatique qui suit la descente aux enfers d'un homme qui a tout perdu, brisé mentalement et q...
Critique film
Publié le Mercredi 01 août 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
A Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l'affrontement des avocats porte le Liban au bord de l'explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face. "L'Insulte" est un film dramatique réalisé par le cinéaste Libanais Ziad Doueiri, à qui l'on doit en outre le long métrage "L'Attentat", avec Adel Karam ("Caramel"...), Kamel El Basha ("Amours, larcins et autres complications"...), Camille Salamé ou encore Diamand Bou Abboud ("Une famille syrienne"...) et Rita Hayek. L'histoire démarre par une simple insulte qui finira par conduire deux hommes, Toni, un chrétien libanais, et Yasser, un réfugié palestinien, deva...
Critique film
Publié le Mardi 31 juillet 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Toute la famille Verdi est aux petits soins pour s’occuper de Roland, le grand-père, qui perd un peu la boule ces derniers temps. Tous sauf JB, l'ado de la famille, qui n'a qu'un seul but : monter à Paris pour disputer sa finale de basket. Mais ses parents, bloqués ce week-end-là, lui demandent d’y renoncer pour surveiller son grand-père. JB décide alors de l’embarquer avec lui… Pendant ce voyage, rien ne se passera comme prévu…  Robin Sykes démarre comme assistant réalisateur à la télévision sur la série Baldi. Il officie ensuite pour le cinéma en étant premier assistant réalisateur sur de nombreux films peu connus dans le paysage cinématographique français. En 2001, il réalise un court métrage, La Nuit du chien, qui remport...
Critique film
Publié le Mardi 31 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
C'est l'été. Mary vient d'emménager chez sa grand-tante dans le village de Manoir Rouge. Dans la forêt voisine, elle découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu'une fois tous les 7 ans. On l'appelle la "fleur de la sorcière". Pour une nuit seulement, grâce à la fleur, Mary possédera des pouvoirs magiques et pourra entrer à Endor, l'école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s'élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages. Le secret de la fleur de la sorcière se révélera à elle petit à petit... Passé assez inaperçu lors de sa sortie salles "Mary et la fleur de la sorcière" mérite pourtant que l'on s'y attarde. Adapté de l'auteure britannique Mary Stewart, le projet a été produit par les studios Ponoc, dont c'est le premier film, et réalisé pa...
Critique film
Publié le Mardi 24 juillet 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Après s'être tenu prudemment à l'écart pendant des années, Gaspard, 25 ans, doit renouer avec sa famille à l'annonce du remariage de son père. Accompagné de Laura, une fille fantasque qui accepte de jouer sa petite amie le temps du mariage, il se sent enfin prêt à remettre les pieds dans le zoo de ses parents et y retrouver les singes et les fauves qui l'ont vu grandir... Mais entre un père trop cavaleur, un frère trop raisonnable et une s½ur bien trop belle, il n'a pas conscience qu'il s'apprête à vivre les derniers jours de son enfance.  Antony Cordier étudie le cinéma à la Fémis, au sein du département montage. Il réalise en 2005 son premier long-métrage de fiction avec Douches froides, qui obtient le Prix Louis Delluc du Premier Film et les Grands Pri...
Critique film
Publié le Jeudi 19 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Hélène est éditrice de romans à l’eau de rose et mène une vie rythmée par le travail. Elle se réfugie dans les livres, persuadée que la vie y est plus belle que dans la réalité. Se complaisant dans une certaine routine, son quotidien va être bouleversé par l’installation d’une nouvelle voisine, Madame Mills. Cette vieille américaine excentrique va prendre rapidement une importance insoupçonnée dans la vie d’Hélène. Mais les apparences sont parfois trompeuses….  Sophie Marceau débute sa carrière de comédienne à l'âge de 14 ans en tenant la tête d'affiche de La Boum. Succès inattendu, une suite voit le jour deux ans plus tard, ce qui vaut à Sophie Marceau le César du Meilleur espoir féminin. Elle se fait une place parmi les "gr...
Critique film
Publié le Jeudi 19 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L'agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d'un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser. Face à ce choix infâme, Alejandro en vient à remettre en question tout ce pour quoi il se bat depuis des années…  Stefano Sollima commence sa carrière en réalisant des courts métrages puis travaille comme cadreur pour différentes chaînes de télévision et tourne ensuite des documentaires en zone de gue...
Critique film
Publié le Jeudi 19 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Michel a perdu le doudou de sa fille à l’aéroport de Roissy. Il dépose un avis de recherche avec une récompense. Sofiane, employé à l’aéroport, y voit l’occasion de se faire un peu d’argent et prétend avoir retrouvé la peluche. Le mensonge révélé, Michel et Sofiane se lancent malgré tout sur les traces du doudou. Une mission plus compliquée que prévu...  Philippe Mechelen et Julien Hervé sont tous deux scénaristes et également auteurs. Ils ont officié sur des émissions TV telles que Burger Quiz et Les Guignols. Ce sont eux les créateurs des Tuche, qu'ils ont également scénarisé ainsi que les suites au film. En 2018, ils signent leur première réalisation avec la comédie Le Doudou. Sur le principe bien connu du buddy movie, les d...
Critique film
Publié le Jeudi 19 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Lorsque Ellen, matriarche de la famille Graham, décède, sa famille découvre des secrets de plus en plus terrifiants sur sa lignée. Une hérédité sinistre à laquelle il semble impossible d’échapper.  Ari Aster s'est passionné par les films d'horreur en grandissant. Il est diplômé de L'AFI Conservatory, école dans laquelle il appris l'écriture de scénarios et la réalisation. Ainsi, il se met à réaliser plusieurs courts-métrages dont The Strange Thing About the Johnsons qui fut controversé. En 2018, il passe au long avec Hérédité, film d'horreur remarqué au Festival de Sundance 2018. Avec ce film, le réalisateur casse les codes du film d'horreur et livre une ½uvre davantage dramatique et épouvante qui en laissera plus d'un sur la touche. Il s'agit d...
Critique film
Publié le Jeudi 19 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Londres, 1946. Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.  Mike Newell débute en tant que stagiaire à la production chez Granada Television avant de passer à la réalisation de séries télévisées et de téléfilms. En 1980, il pass...
Critique film
Publié le Jeudi 19 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
1809 en France.Le capitaine Neuville, grand séducteur, vient demander sa main à la jeune Pauline, sous le regard méfiant d'Elisabeth, la s½ur de cette dernière.Mais Neuville est appelé au front et Pauline reste sans nouvelles. Alors qu'elle dépérit peu à peu, Elisabeth prend la plume et commence une correspondance avec Pauline, sous le nom de Neuville, faisant de lui un véritable héros de guerre.Mais le capitaine finit par réapparaître, au grand dam de la jeune femme... Le nouveau long métrage de Laurent Tirard ("Le Petit Nicolas") est assez conformiste dans son genre et réussit à nous faire rire avec une certaine légèreté. Doté d'un scénario conventionnel, "Le retour du Héros" est assez bien écrit et vous réserve quelques séquences de franche rigolade. ...
Critique film
Publié le Mercredi 18 juillet 2018
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans ce dernier volet de l’épopée LE LABYRINTHE, Thomas et les Blocards s’engagent dans une ultime mission, plus dangereuse que jamais. Afin de sauver leurs amis, ils devront pénétrer dans la légendaire et sinueuse Dernière Ville contrôlée par la terrible organisation WICKED. Une cité qui pourrait s’avérer être le plus redoutable des labyrinthes. Seuls les Blocards qui parviendront à en sortir vivants auront une chance d’obtenir les réponses tant recherchées depuis leur réveil au c½ur du Labyrinthe.  Wes Ball étudie le cinéma à l'université et ouvre son propre studio d'effets visuels et d'animation, Oddball Animation. Avec sa société, il réalise des génériques et des effets visuels pour des grands studios notamment Universal et Dis...
Critique film
Publié le Mardi 17 juillet 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Pour la première fois de sa vie Mario, un jeune footballeur, tombe amoureux de Léon, nouvel attaquant venu d’Allemagne. Mais dans l’équipe, des rumeurs commencent à circuler sur leur relation et Mario voit sa carrière compromise pour intégrer un club de première division. Alors que la Coupe du Monde de Football bat on plein, réunissant des millions de personnes dans les stades ou devant les écrans, sort en vidéo le film "Mario". Réalisé par le suisse Marcel Gisler, le long métrage aborde le sujet de l'homophobie dans le milieu sportif, en particulier celui du foot. Le film débute comme une comédie romantique classique. Mario et Léon se rencontrent, tombent amoureux avant que la dure réalité les rattrape. L'intelligence de Marcel Gisler est ...
Critique film
Publié le Mardi 17 juillet 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Été 1983. Elio Perlman, 17 ans, passe ses vacances dans la villa du XVIIe siècle que possède sa famille en Italie, à jouer de la musique classique, à lire et à flirter avec son amie Marzia. Son père, éminent professeur spécialiste de la culture gréco-romaine, et sa mère, traductrice, lui ont donné une excellente éducation, et il est proche de ses parents. Sa sophistication et ses talents intellectuels font d'Elio un jeune homme mûr pour son âge, mais il conserve aussi une certaine innocence, en particulier pour ce qui touche à l'amour. Un jour, Oliver, un séduisant Américain qui prépare son doctorat, vient travailler auprès du père d'Elio. Elio et Oliver vont bientôt découvrir l'éveil du désir, au cours d'un été ensoleillé dans la campagne italienne qui change...
Critique film
Publié le Lundi 16 juillet 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
La découverte accidentelle d'un empereur chinois momifié datant de 200 avant J.C. libère un cauchemar vieux de deux mille ans, un secret qui aurait dû rester enfoui... Mise en scène par Kimble Rendall ("Bait") en 2018, "Guardians of the Tomb" est une production sino-australien assez divertissante malgré un scénario un peu léger. Ne chercher pas de momie ici, car le véritable ennemi dans ce film ce sont les araignées. L'idée générale est assez originale mais le scénario reste trop superficiel et manque de rythme malgré une mise en scène assez dynamique. Le film souffre de quelques longueurs mais la belle prestation des acteurs nous font vite oublier ces ralentissements de cadence. Côté effets spéciaux, la qualité est au rendez vous. Le travail réa...
Critique film
Publié le Lundi 16 juillet 2018
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire