Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Lorsqu'un accident mortel se produit sur des montagnes russes dans un parc d'attractions à Norfolk, Henry Calder, responsable de la sécurité, est chargé de l'enquête. Peu après, Calder apprend que le parc de Pittsburgh a été ravagé par un incendie. Il se rend alors à Chicago, où les directeurs des principaux parcs d'attractions tiennent une réunion d'urgence : l'un d'eux a reçu une cassette, sur laquelle un terroriste exige de recevoir 1 million de dollars, sans quoi d'autres parcs seront visés... Sortie en 1977, ce long-métrage, était présenté comme un nouveau film catastrophe, hollywoodien, un genre qui semblait pourtant s’essouffler à cette période, après une multitude de scénarios cataclysmique portés à l’écran. On retiendra de ces films, ...
Critique film
Publié le Mercredi 25 octobre 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Le dernier Pistolero, Roland Deschain, est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir, qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir…  Nikolaj Arcel voit sa carrière cinématographique démarrer dans les années 2000. Son premier long-métrage "Kongekabale" est un succès dans son pays, le Danemark, et dans le monde anglo-saxon, ce qui l'encourage à réaliser un second long fantastique. "L'île aux sorciers" rend hommage à Steven Spielberg et son film ...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Elle est de retour ! Encore traumatisés par la mort tragique de leur petite fille, un fabricant de poupées et sa femme recueillent une bonne s½ur et les toutes jeunes pensionnaires d'un orphelinat dévasté. Mais ce petit monde est bientôt la cible d'Annabelle, créature du fabricant possédée par un démon…  David F. Sandberg travaille en freelance en tant qu'animateur et producteur de documentaires et courts métrages. En 2013, il signe le court métrage Dans le noir, acclamé par les critiques. En 2016, il porte au cinéma son court métrage du même nom et le film est un succès financier et critique. Remarqué dans le genre de l'épouvante-horreur, les studios de la Warner lui confie la réalisation de Annabelle 2, suite du film d'horreur Annabelle sorti en 2...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Guillaume et ses amis ont prévu d'aller au plus grand festival de musiques électroniques du monde pour fêter leur bac sauf que... Guillaume est au rattrapage et qu’il devra réviser tout le week-end ! Seul à avoir le permis pour conduire sa bande d'amis, ces derniers arrivent à le convaincre de ne rien dire à ses parents et de venir quand même. Ils promettent de l’aider à étudier sur place. Un plan imparable… Enfin… c’est ce qu’ils croyaient. Tristan Séguéla est le fils du célèbre publicitaire Jacques Séguéla. Après avoir réalisé quelques documentaires, clips et épisodes de web-séries, Tristan Séguela réalise son premier long-métrage en 2012: 16 ans ... ou presque, une comédie sur l'adolescence d'un homme de 34 ans victi...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Une grosse livraison de cocaïne destinée à la mafia est détournée. Vincent Downs et Sean Tip, deux flics de Las Vegas, sont rapidement suspectés. La police des polices les met sous pression. La mafia aussi. En kidnappant le fils de Downs, la mafia franchit la ligne blanche : blessé et traqué, Downs va devenir un adversaire brutal et impitoyable. Il est prêt à tout pour sauver son fils et il n’a qu’une nuit devant lui. Baran bo Odar est un scénariste et cinéaste suisse. Il signe sa première réalisation en 2006 avec Sous le soleil, très remarqué au Festival du Studio de Hambourg et au Festival de Munich. En 2011 sort son second long-métrage, Il était une fois un meurtre auréolé du Prix du jury du Festival International du Film Policier de Beaune...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Cinq amies qui se sont connues à l’université se retrouvent dix ans après pour un week-end entre célibataires à Miami. Une seule règle : tout est permis. Mais avec ce qui arrive à un strip-teaser à cause d’elles, la petite fête va partir en vrille… Que faire face à la gravité de la situation ? Comment s’en sortir ? D’idées stupides en solutions loufoques, c’est l’escalade dans le délire. Au final, si elles s’en sortent, les cinq filles seront plus proches que jamais…  Lucia Aniello est diplômée de la ligue d'improvisation et de sketches comiques de l'UBC Theatre, fondé en 1990 par un groupe de comédiens dont Amy Poehler. Elle rencontre Paul W. Downs, son petit ami aujourd'hui, avec lequel elle travaill...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
L'histoire vraie de Jan Zabinski, gardien d'un zoo de Varsovie, et de son épouse Antonina, qui sauvèrent 300 juifs emprisonnés dans le ghetto de Varsovie suite à l'invasion des Nazis. Présenté en avant-première au dernier Festival de Deauville, "La Femme du Gardien de Zoo" (The Zookeeper's Wife) de Niki Caro ("L'Affaire Josey Aimes") débarque dans les rayons vidéo sans passer les salles. Pourtant ce film mettant en lumière des héros méconnus de la seconde Guerre Mondiale est une réussite. Adaptation du livre éponyme de Diane Ackerman, "La Femme du Gardien de Zoo" mélange avec brio le grande Histoire (la guerre 39-45, la déportation des juifs) à la petite (le destin du couple Zabinski), tout en évoquant le sort des animaux, ainsi que le traitement des f...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Internée dans un hôpital psychiatrique depuis quatre ans, Nica Pierce est convaincue à tort d'avoir tué - à la place de Chucky - toute sa famille. Mais la terreur s'empare des lieux après une série d’événements terrifiants et mystérieux. La poupée tueuse au sourire diabolique n'est peut être pas si étrangère que cela à ces événements... Après "La malédiction de Chucky" réalisé en 2013, la célèbre poupée diabolique est de retour pour un septième épisode aussi glaçant que les précédents. Toujours réalisé par Don Mancini (depuis le cinquième volet), ce nouvel épisode est assez plaisant à regarder et nous réserve de grands moments de suspense riche en scènes gores. On se réjouit dès son apparition de retrouver l'une des plus célèbres poupées psychopa...
Critique film
Publié le Mardi 24 octobre 2017
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Bien qu’elle ait été consciencieusement enterrée dans un tombeau au fin fond d’un insondable désert, une princesse de l’ancienne Égypte, dont le destin lui a été injustement ravi, revient à la vie et va déverser sur notre monde des siècles de ranc½urs accumulées et de terreur dépassant l’entendement humain. Des sables du Moyen Orient aux pavés de Londres en passant par les ténébreux labyrinthes d’antiques tombeaux dérobés, La Momie nous transporte dans un monde à la fois terrifiant et merveilleux, peuplé de monstres et de divinités, dépoussiérant au passage un mythe vieux comme le monde. Les Universal Monsters sont de retour ! Le studio a en effet annoncé le retour des célèbres monstres sur le grand écran dans un cycle appelé...
Critique film
Publié le Vendredi 20 octobre 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk… Absent de "Captain America : Civil War" le Dieu du Tonnerre est de retour avec "Thor : Ragnarok". Après deux films plus ou moins réussis ("Thor" et "Thor – Le Monde des Ténèbres"), ce troisième volet est une pépite décomplexée dans son humour, ...
Critique film
Publié le Vendredi 20 octobre 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans une petite ville du Kansas, un pique-nique annuel est organisé pour célébrer la fête du Travail. C'est ce jour-là que débarque Hal Carter, ancien camarade d'université d'Alan Benson, dont le père est un riche céréalier de la région. Avant de retrouver son ami, Hal fait la connaissance des soeurs Owens : Millie, "garçon manqué" au tempérament bien trempé, et Madge, la plus jolie fille du coin et petite amie d'Alan. Le nouveau venu tombe immédiatement sous son charme. Le pique-nique sera pour les deux jeunes gens l'occasion de se rapprocher... Âgé de 36 ans, je découvre ce grand classique du cinéma américain des années 50 pour la première fois. L’affiche du film, m’avait déjà tapé à l’½il, William Holden ("Boulevard du Crépuscule") ch...
Critique film
Publié le Vendredi 20 octobre 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Un anthropologue de l'université de Harvard est envoyé à Haïti pour récupérer une poudre étrange qui aurait le pouvoir de ressusciter les morts. Pour retrouver ce produit miracle, le scientifique confirmé pénètre dans le monde ténébreux et mystérieux des morts-vivants, des rituels sanglants et des malédictions ancestrales. Inspiré de faits réels. Wes Craven, n’a pas décroché son statut de maître de l’horreur pour rien. S’il commence sa carrière avec des ½uvres à petits budgets qui deviendront cultes par la suite ("La dernière maison sur la gauche", "La colline à des yeux"), c’est grâce à l’un des personnages les plus mythiques du cinéma d’horreur qu’il trouva sa voie. En effet, en 1984, c’est avec le film "L...
Critique film
Publié le Vendredi 20 octobre 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Quand un ennemi sans vergogne propage un virus mortel, le capitaine Chris Redfield de la BSAA demande l'aide de l'agent Leon S. Kennedy et du professeur Rebecca Chambers pour combattre le marchand de la mort et sauver la ville de New York. Après plusieurs films au cinéma avec Milla Jovovich et quelques films d'animations, la franchise "Resident Evil" revient en film d'animation avec ce nouveau volet de la saga. Malgré un scénario un peu léger et quelques redondances scéniques, le film se regarde sans déplaisir grâce à la qualité de l'animation et à l'ambiance sombre et terrifiante qui s'en dégage. En effet, l'animation est très soignée. Les couleurs sont lumineuses, les visages très expressifs et le tout est d'un réalisme saisissant. Malgré quelque...
Critique film
Publié le Mercredi 18 octobre 2017
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
En provenance de Cape Town, Jacob King débarque à Los Angeles à la recherche de sa s½ur disparue, avec un billet retour pour l’Afrique du Sud sept jours plus tard, et 600 dollars en poche. Au bout de 24 heures, il découvre que sa s½ur est morte dans des circonstances étranges… "Message from the King" est un polar noir, nerveux et puissant, qui a le mérite de rendre hommage au film de vengeance avec une efficacité à toute épreuve. Porté par le charismatique Chadwick Boseman ("Captain America: Civil War" ; "Gods Of Egypt"...), "Message from the King" est un pur concentré d'action qui, malgré le manque d'originalité, arrive à tirer son épingle du jeu. La musique assez nerveuse, la mise en scène dynamique et l'ambiance survoltée du métrage...
Critique film
Publié le Mercredi 18 octobre 2017
Rédigé par : Julien
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
1865, Angleterre rurale. Katherine mène une vie malheureuse d’un mariage sans amour avec un Lord qui a deux fois son âge. Un jour, elle tombe amoureuse d’un jeune palefrenier qui travaille sur les terres de son époux et découvre enfin la passion. Habitée par ce puissant sentiment, Katherine est prête aux plus hautes trahisons pour vivre son amour impossible. Librement adapté du livre "La Lady Macbeth du district de Mtsensk" de Nikolaï Leshow (1865), "The Young Lady" se révèle passionnant par les thèmes et la manière qu'il les aborde. Le premier : la soumission des femmes dans la société. Souvent dans la littérature de cette époque les femmes souffraient en silence prisonnière du patriarcat et qui les conduisaient parfois au suicide. Le perso...
Critique film
Publié le Mercredi 18 octobre 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire