Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Dans un futur lointain, l’humanité part à la conquête de nouvelles planètes habitables. L’entreprise Exor est chargée d’organiser la vie dans ces nouveaux mondes. Mais un jour, Kane, un de ses principaux lieutenants, découvre que la planète OSIRIS, qui héberge sa fille, est menacée par un virus mortel. Il se lance alors dans une course contre la montre pour la sauver. Réalisé par Shane Abbess, spécialiste des DTV de science-fiction et fantastique ("Infini", "Gabriel"), "Osiris, la 9ème Planète" est un film de genre peu surprenant, mais qui remplit son cahier des charges et témoigne d'une sincérité dans sa démarche. Le scénario reste certes classique mais la narration en chapitre distinct, ainsi que sa temporalité décousue permet de cr...
Critique film
Publié le Mercredi 09 août 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Figure de la scène littéraire et médiatique française, Jean-Etienne Fougerole est un intellectuel humaniste marié à une riche héritière déconnectée des réalités. Alors que Fougerole fait la promotion dans un débat télévisé de son nouveau roman "A bras ouverts", invitant les plus aisés à accueillir chez eux les personnes dans le besoin, son opposant le met au défi d'appliquer ce qu'il préconise dans son ouvrage. Coincé et piqué au vif, Fougerole prend au mot son adversaire et accepte le challenge pour ne pas perdre la face. Mais dès le soir-même, on sonne à la porte de sa somptueuse maison de Marnes-la-coquette… Les convictions des Fougerole vont être mises à rude épreuve ! Philippe de Chauveron débute au cinéma en tant que scénariste et signe de nom...
Critique film
Publié le Mercredi 09 août 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Gloria est une jeune new-yorkaise sans histoire. Mais lorsqu’elle perd son travail et que son fiancé la quitte, elle est forcée de retourner dans sa ville natale où elle retrouve Oscar, un ami d’enfance. Au même moment, à Séoul, une créature gigantesque détruit la ville, Gloria découvre que ses actes sont étrangement connectés à cette créature. Tout devient hors de contrôle, et Gloria va devoir comprendre comment sa petite existence peut avoir un effet si colossal à l’autre bout du monde… Sorti il y a déjà quelques mois outre-Atlantique, c'et en E-Cinema que débarque "Colossal" chez nous. Réalisé par Nacho Vigalondo ("V.H.S Viral", "Open Windows") ce film à l'histoire un peu WTF se révèle être une très bonne surprise ! "Colossa...
Critique film
Publié le Lundi 07 août 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa s½ur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.  Cédric Klapisch est titulaire d'une maîtrise de cinéma suite à des études sur Paris et d'un Master of fine arts obtenu dans une université new-yorkaise. Il commence par réaliser des courts métrages et se lance très rapidement dans la réalisation de so...
Critique film
Publié le Lundi 07 août 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Paul est marié à Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu'au jour où Sali reçoit l'appel qu'ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d'adoption est approuvé. Il est adorable, il a 6 mois, il s'appelle Benjamin. Il est blond aux yeux bleus et il est blanc. Eux... sont noirs !  Pour son nouveau long-métrage, Lucien Jean-Baptiste évoque la diversité sur le ton de l'humour avec un sujet social d'actualité. L'adoption et la mixité sont au c½ur de cette histoire attachante et drôle à souhait. Les acteurs s'en donnent à c½ur joie pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le réalisateur à l'art et la manière de rassembler un plus grand nombre en parlant de thèmes forts avec humour. Un humour frais et léger jam...
Critique film
Publié le Lundi 07 août 2017
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
César et les singes sont confrontés à l'armée d'un colonel humain sanguinaire. Alors que de nombreux singes sont tués, César décide de venger son espèce. Il va ainsi devoir affronter le colonel. Ce conflit déterminera qui contrôlera la planète. En 2011, Rick Jaffa ("Jurassic World") eu l’ambition de nous conter les origines de la planète des singes, en écrivant un scénario riche en tendresse et en folie, tout en dressant un message préventif fort, sur les ambitions scientifiques qui semblent totalement dépasser l’homme. Un premier film réalisé habilement par Rupert Wyatt ("The Gambler"). Malgré un succès critique et commercial, ce dernier ne fut pas reconduit pour le second volet des aventures de César, et c’est à Matt Reeves ("Cloverf...
Critique film
Publié le Mercredi 02 août 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Naama Barash est une jeune femme de 17 ans qui aime faire la fête avec ses amis et les excès que cela comporte. Tout ce qui peut lui faire oublier sa vie familiale difficile et la disparition inquiétante de sa s½ur, enrôlée dans l’armée. Elle tombe éperdument amoureuse de la nouvelle fille du lycée, Dana, un premier amour qui va donner un autre sens à sa vie. Prix du jury au dernier Festival Chéries Chéris, "Petite Amie" est une belle histoire d'amour au féminin, mais pas que. La réalisatrice Michal Vinik, dont c'est le premier film, nous plonge dans l'éveil d'une jeune adolescente israélienne. Eveil de la sexualité avec la rencontre de la charismatique Dana, mais aussi éveil tout court. La force du film est de ne pas s'enfermer dans son sujet....
Critique film
Publié le Mercredi 02 août 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
"The Activist" : Pendant l'insurrection de Wounded Knee en 1973 aux Etats-Unis, deux activistes Indiens sont mis en détention. En prison ils doivent faire face à la menace des deux policiers qui les surveillent et collaborer avec la jeune avocate chargée du dossier. Pour quelles raisons recevront-ils la visite d'un conseiller du Président Nixon ? D'un sénateur ? D'une star Hollywoodienne ? La tension monte dans ce poste de police éloigné de tout. "NY84" : Trois jeunes artistes, Kate, Anton et Keith, libres, insouciants, amis et amants, font la fête dans le New York underground du début des années 1980. La fête se termine en 84, quand Anton et Keith contractent une mystérieuse maladie appelée le "cancer gay". Nous les suivons dans leur intimité et leurs émotion...
Critique film
Publié le Lundi 31 juillet 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
L’histoire de cinq prostituées et d’un homme poursuivis par la police dans les ruines du Japon de l’après-guerre où le marché noir est roi. Ce film-là, est une ½uvre phare dans la filmographie de Suzuki ("Histoire d’une prostituée", "La jeunesse de la bête"), audacieuse, sulfureuse et ambitieuse, elle dépeint de manière très colorée, le Tokyo dévasté par la guerre et la place que chacun des habitants, essayent de se frayer au milieu du chaos. Une fois de plus, le cinéaste semble vouloir mettre de côté le film de yakuza, pour mettre en avant de jeunes femmes endurcies par la guerre. Dans un Japon en reconstruction, il nous conte la vie de cinq prostituées à leur compte, et celle d’un homme plongée dans diverses violences e...
Critique film
Publié le Vendredi 28 juillet 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans les années 30, Harumi est une prostituée dont l'amant vient de se marier à une femme qu'il n'aime pas. Dépitée, elle se rend en Mandchourie, en plein conflit sino-japonais, pour y travailler avec d'autres filles. Elle y devient vite le souffre-douleur d'un officier violent. Seijun Suzuki, nous invite à travers ce film, au beau milieu du conflit sino-japonais des années 30, à découvrir une romance interdite entre une prostituée et un soldat de l’armée impérial. Plus qu’un simple film romantique, et encore plus qu’un film à l’eau de rose, c’est avant tout un film d’auteur ambitieux que nous propose le cinéaste japonais. Habituellement, ce dernier nous propose des films de yakuzas intenses, mais ici, il décide de no...
Critique film
Publié le Vendredi 28 juillet 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Tetsuya Hondo est un yakuza dont le clan vient récemment d'arrêter ses activités. Il est contacté par un clan rival mais décline l'offre. Comprenant qu'il met ainsi en péril sa vie ainsi que celles de ceux de son clan, son chef lui demande de quitter Tokyo et de devenir vagabond. Sortie en 1966, "Le Vagabond de Tokyo", est un film japonais de Seijun Suzuki, qui vous marque au premier visionnage, comme il a pu marquer de nombreux cinéastes de par le monde, notamment par sa stylisation, son traitement et sa mise en scène aussi artistique que théâtrale. C’est un film de yakuza, dont l’intrigue se déroule au plein c½ur des années 60 avec un affrontement des plus classiques du genre, entre deux clans rivaux. Là, où Suzuki rend son ½uvre originale...
Critique film
Publié le Vendredi 28 juillet 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Chicago, début des années 70. Il y a Camille, alias Max, écrivaine en herbe en quête du grand amour, qui ne cesse de rebattre les oreilles de ses condisciples avec son célibat, particulièrement celles de Kia, sa colocataire. Il y a Kia, enseignante, qui sort depuis trois mois avec Evy, infirmière récemment divorcée. Il y a Evy qui habite chez sa mère tout en essayant de se débarrasser une bonne fois pour toutes de son ex-mari. Il y a Daria, la tombeuse de la ville, qui brise en moyenne un c½ur par semaine. C'est facile : elle travaille dans un bar de filles. Enfin il y a Ely, assistante vétérinaire, dont la copine habite dans une autre ville, qui vit avec Daria. Est-ce que Daria et Ely couchent ensemble ? Non. Mais tout le monde le croit. Emblème du "nouv...
Critique film
Publié le Vendredi 28 juillet 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d’intégrer l’école véto où sa s½ur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C’est la première fois de sa vie. Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature. Présenté pour la première fois à la semaine de la critique lors du Festival de Cannes 2016, "Grave" a depuis écumé les festivals. Amplifiant à chaque sélection sa réputation de film "choc" et "brutal". Réalisé par Julia Ducournau, ce long métrage ayant pour thème le cannibalisme contient bien certaines scènes gores. Cependant,...
Critique film
Publié le Mardi 25 juillet 2017
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Il en rêvait depuis La Grande Aventure Lego : Batman est enfin le héros de son propre film ! Mais la situation a bien changé à Gotham - et s'il veut sauver la ville des griffes du Joker, il lui faudra arrêter de jouer au justicier masqué et découvrir le travail d'équipe ! Peut-être pourra-t-il alors se décoincer un peu... Après l'avoir vu en tant que personnage secondaire dans "La Grande Aventure Lego", Batman a désormais droit à sa propre aventure dans l'univers délirant des Lego, voici donc "Lego Batman, Le Film". La réalisation a été confiée cette fois-ci à Chris McKay qui avait déjà travaillé dans "La Grande Aventure Lego" en tant que chef monteur et superviseur des effets visuels. Quel plaisir de retrouver l'univers si décalé et humoristique des L...
Critique film
Publié le Vendredi 21 juillet 2017
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
La star des circuits automobiles, Frank Capua (Paul Newman) est marié depuis peu à la ravissante Elora (Joanne Woodward). Obsédé par le désir de gagner la coupe de lIndianapolis 500, il ne se rend pas compte que cette dernière le délaisse petit à petit pour son rival, Luther Erding (Robert Wagner). "Virages" est un classique du cinéma des années 60-70, il exploite la passion automobile à travers une romance portée par le Grand Paul Newman et la belle Joanne Woodward. Ce film de James Goldstone ("Le toboggan de la mort"), se trouve être dans la lignée des films de l’époque qui mettent en avant les courses automobiles devenus cultes avec le temps, comme : "Grand Prix" de John Frankenheimer, "Le Mans" avec Steve McQueen ou la série mettant en scène ...
Critique film
Publié le Jeudi 20 juillet 2017
Rédigé par : Ciné Vor
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire