Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Suburbicon est une paisible petite ville résidentielle aux maisons abordables et aux pelouses impeccablement entretenues, l’endroit parfait pour une vie de famille. Durant l’été 1959, tous les résidents semblent vivre leur rêve américain dans cette parcelle de paradis. Pourtant, sous cette apparente tranquillité, entre les murs de ces pavillons, se cache une réalité tout autre faite de mensonge, de trahison, de duperie et de violence... Bienvenue à Suburbicon.  George Clooney fait dès son plus jeune âge des apparitions dans les émissions de son père. Envisageant un temps de devenir joueur de base-ball professionnel, il se tourne vers le 7ème art. Ses débuts en tant qu'acteur sont placés sous le signe de la série Z, avant de jouer le rôle d'un ...
Critique film
Publié le Vendredi 09 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Paddington coule des jours heureux chez les Brown, sa famille d’adoption, dans un quartier paisible de Londres, où il est apprécié de tous. Alors qu’il recherche un cadeau exceptionnel pour les cent ans de sa tante adorée, il repère un magnifique livre animé, très ancien, chez un antiquaire. Pas de temps à perdre : il enchaîne les petits boulots pour pouvoir l’acheter ! Mais lorsque le précieux ouvrage est volé, Paddington est accusé à tort et incarcéré. Convaincus de son innocence, les Brown se lancent dans une enquête pour retrouver le coupable…  Paul King est un scénariste et un metteur en scène britannique. Il travaille pour la télévision, le cinéma et le théâtre en particulier dans le registre de la comédie. Il se fait connaît...
Critique film
Publié le Vendredi 09 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l'assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille...  Xavier Beauvois s'engage dans le cinéma suite à la rencontre de Jean Douchet, critique et historien du cinéma respecté, lors d'une conférence. Il débute comme assistant réalisateur avant de franchir le pas du long-métrage avec Nord en 1992. Il est également acteur à l'occasion et joue dans de nombreux films, souvent dans des petits rôles. Continuant à réaliser des films, en 2010, la consécration arrive avec un tournant décisif d...
Critique film
Publié le Vendredi 09 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Lorsque le détective d’une section d’élite enquête sur la disparition d’une victime lors des premières neiges de l’hiver, il craint qu’un serial killer recherché n’ait encore frappé. Avec l’aide d’une brillante recrue, il va tenter d’établir un lien entre des dizaines de cas non élucidés et la brutalité de ce dernier crime afin de mettre un terme à ce fléau, avant la tombée des prochaines neiges. Tomas Alferdson est issu d'une famille de cinéastes et débute comme assistant dans une célèbre société de production et de distribution suédoise. Il intègre par la suite une chaîne privée scandinave, TV4, puis la chaîne publique SVT. En 1994, il crée sa propre série dramatique, intitulée Bert, avant de l'adapt...
Critique film
Publié le Vendredi 09 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Comme toutes les mères de famille, Amy, Kiki et Carla angoissent à l’approche de Noël. Entre les cadeaux, la cuisine, la décoration, l’organisation et la préparation, c’est toujours les mêmes qui s’y collent… Et pour compliquer les choses, leurs propres mères, exigeantes et critiques, s’invitent à la fête ! Au bout du rouleau, elles décident de prendre les choses en main et de s’éclater. Cette année l’esprit de noël va sérieusement trinquer…  Scott Moore et Jon Lucas sont des partenaires de longue date. Tous deux scénaristes, ils ont notamment écrit le scénario du film Very Bad Trip pour lequel ils ont été récompensés. En 2013, ils signent leur première réalisation 21 & Over. Mais ils se font remarquer...
Critique film
Publié le Vendredi 09 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
C’est l’histoire d‘un amour total entre César et Paz. Paz, photographe espagnole, nourrit une soif de rencontres, d’expériences et de voyages, alors que César, ex-grand reporter de guerre, souhaite à l’inverse s’extraire du tumulte du monde. Paz est enceinte, cette perspective l’angoisse, l’étouffe. Elle semble s’éloigner chaque jour un peu plus de César, comme obsédée par quelque chose qui lui échappe. Jusqu’au jour où elle disparaît, laissant son enfant et César sans véritable explication.  Mélanie Laurent débute au cinéma en 1999 avec un rôle dans le drame Un Pont entre deux rives, porté par Gérard Depardieu et Carole Bouquet. La jeune actrice se révèle en 2002 en incarnant la petite amie de G...
Critique film
Publié le Vendredi 09 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
"Tout autour le Monde et nous au milieu, aveugles." Instantané d’une famille bourgeoise européenne. Présenté en compétition officielle lors du Festival de Cannes 2017, "Happy End" est le dernier long métrage du réalisateur autrichien Michael Haneke. Connu pour ses œuvres controversées et violentes, le cinéaste nous plonge ici dans un drame psychologique où l’humour noir pointe le bout de son nez. A travers le microcosme de cette famille bourgeoise vivant à Calais, Haneke continue son analyse des comportements humains. Mais contrairement à "Bunny’s Video" et "Funny Games", la violence n’est pas frontale. Hormis les séquences sur les réseaux sociaux où les personnages se sentent libres de s’adonner à leurs penchants secrets...
Critique film
Publié le Jeudi 08 mars 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Isadora Duncan a révolutionné le monde de la danse et choqué l'opinion américaine par son esprit libre, son attitude rebelle et son engagement en faveur de l'amour libre. On la retrouve en 1927 dans un petit hôtel de la Côte d'Azur, ruinée et prête à dicter à son secrétaire l'histoire de sa vie tumultueuse, celle de la plus grande danseuse du XXème siècle. Avant que Lily-Rose Depp ne lui prête ses traits dans "La Danseuse" de Stéphanie Di Giusto, Isadora Duncan était déjà apparue à l'écran dans le biopic intitulé sobrement "Isadora". Sorti en 1968, le film est une évocation plutôt fidèle de la vie de l'artiste. Construit sous la forme d'un va-et-vient entre le passé et le présent, le film se concentre autour des relations amoureuses de la danseuse, ain...
Critique film
Publié le Jeudi 08 mars 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Fatigués de leurs fins de mois difficiles, trois jeunes sans avenir voient l'opportunité de gagner beaucoup d'argent en volant une mallette à un notable du Havre. Sans le savoir, ils viennent de braquer un secrétaire d'État corrompu et de voler l'argent d'une entreprise criminelle. Débute alors, une spirale qui les dépasse complètement. Pour son quatrième film, le réalisateur français, Gela Babluani reste dans son genre de prédilection, le thriller. Avec "Money" il semble vouloir rappeler, une fois de plus, que l’argent ne fait pas le bonheur, mais pas que. En contant son récit sur une durée réduite (l’action se déroule quasiment sur une seule nuit), le film tient en haleine jusqu’à sa conclusion poignante. Et bien que "Money" soit u...
Critique film
Publié le Jeudi 08 mars 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Nos rongeurs préférés mènent la grande vie dans le sous-sol d'un magasin de noisettes, jusqu'au jour où une explosion vient détruire leur caverne d'Ali Baba... À la recherche d'un nouveau lieu de vie, Surly repère un magnifique parc qui serait idéal pour tous ! Problème : le maire de la ville souhaite transformer cet espace vert en parc d'attraction ? Heureusement, Surly va pouvoir compter sur de nouveaux amis : des milliers de souris blanches expertes en kung-fu ! Après un premier film lucratif qui a rapporté un peu plus de 120 millions de dollars de recettes pour un budget avoisinant les 42 millions, nos sympathiques rongeurs sont de retour pour une nouvelle opération coup de poing afin de récupérer leur précieux parc et croyez moi cela ne sera pas de t...
Critique film
Publié le Lundi 05 mars 2018
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
L'histoire du tueur en série américain Jeffrey Dahmer, de sa dernière année de lycée à deux semaines après la fin des cours, qui l'amène à commettre son premier meurtre. "My Friend Dahmer" se concentre sur les démons intérieurs d'un adolescent dan une ville perdue de l'Ohio, USA. Mais pas n'importe quel adolescent puisqu'il s'agit de Jeffrey Dahmer AKA l'un des tueurs en série américains le plus connu. Avec 17 meurtres à son actif, en plus de la pratique de la nécrophilie et du cannibalisme, la personnalité de Dahmer fait partie de celle qui fascine autant qu'elle dégoute. Et forcément, elle a fini par intéresser Hollywood. C'est par le biais d'une adaptation de la bande-dessinée éponyme écrite et dessinée par Derf Backderf que Marc Meyers a porté son ...
Critique film
Publié le Vendredi 02 mars 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors qu’une bombe s’abat et détruit leur quartier général, les agents font la découverte d’une puissante organisation alliée nommée Statesman, fondée il y a bien longtemps aux Etats-Unis. Face à cet ultime danger, les deux services d’élite n’auront d’autre choix que de réunir leurs forces pour sauver le monde des griffes d’un impitoyable ennemi, qui ne reculera devant rien dans sa quête destructrice.  Matthew Vaughn commence à travailler comme assistant-réalisateur. A 25 ans, il produit son premier long-métrage, Témoin innocent, qui reçoit quelques bonnes critiques à défaut d'un succès au box-offic...
Critique film
Publié le Vendredi 02 mars 2018
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée "The Square", autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu...
Critique film
Publié le Lundi 26 février 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Joe Tynan, sénateur, marié et père de 2 enfants, et qui ambitionne de devenir président, voit sa vie bouleversée lorsqu’il entreprend d’affronter la Cour Suprême. Le président des Etats-Unis veut nommer un homme connu pour ses opinions racistes à la tête de cette cour, ce que Tynan ne peut accepter. Il rencontre alors Karen Traynor, avocate, pour l’aider dans son combat, mais elle va chambouler sa vie aussi bien professionnelle que sentimentale… Alors que Steven Spielberg nous plonge dans les méandres de la politique américaine avec son "Pentagon Papers", l'éditeur Elephant Films nous propose à l'occasion d'une sortie Blu-ray / DVD de (re)découvrir un film politique injustement oublié, "La Vie Privée d'un Sénateur". Réalisé par ...
Critique film
Publié le Vendredi 23 février 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Paris, 1931. Anaïs Nin vit une relation stable avec son mari Hugo. Seul son journal intime connaît ses pensées les plus secrètes, ses désirs les plus inavouables. Elle rencontre alors Henry Miller, écrivain encore inconnu, et sa femme June. Ce couple représente le style de vie libérée dont elle rêve depuis toujours. Elle va alors entraîner le couple dans une relation tourmentée, en ayant une aventure avec Henry Miller, mais également en séduisant June… Avec ce drame érotico-historique Philip Kaufman ("L'insoutenable légèreté de l'être") retrouve l’un de ses thèmes de prédilection, la passion sexuelle. Thème qui rejoint l’œuvre de l’auteur Anaïs Nin qui fit scandale lors de la publication de ses journaux intimes érotiques. Le film s...
Critique film
Publié le Vendredi 23 février 2018
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire