Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
Au XIXème siècle, l’inspecteur Guro de la police de Saint Petersbourg requiert l’aide de l’écrivain médium Nikolaï pour éclaircir des disparitions dans un village isolé où un mystérieux cavalier sème la terreur. Premier chapitre d'une trilogie, "Les Chroniques de Viy : Les Origines du Mal" est un long métrage russe réalisé en 2017 par Egor Baranov ("Avanpost"...) qui s'inspire de la nouvelle Vij de Nicolas Gogol, un écrivain russe du XIXème siècle. A mi chemin entre enquête policière et conte fantastique, le film plonge ses spectateurs au cœur d'un petit village isolé en proie à un mystérieux cavalier qui sème la terreur au sein de ses habitants. Nous suivons ainsi les mésaventures de Nikolaï Gogol, écrivain médium, en compagnie de l''inspecteur Guro de l...
Critique film
Publié le Mardi 25 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
27 ans après la victoire du Club des Ratés sur Grippe-Sou, le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry. Désormais adultes, les membres du Club ont tous quitté la petite ville pour faire leur vie. Cependant, lorsqu'on signale de nouvelles disparitions d'enfants, Mike, le seul du groupe à être demeuré sur place, demande aux autres de le rejoindre. Traumatisés par leur expérience du passé, ils doivent maîtriser leurs peurs les plus enfouies pour anéantir Grippe-Sou une bonne fois pour toutes. Mais il leur faudra d'abord affronter le Clown, devenu plus dangereux que jamais... Après le succès retentissant du premier chapitre réalisé en 2017 par Andy Muschietti ("Mama"...), nous revoilà plongé au cœur de Derry en compagnie de la...
Critique film
Publié le Lundi 24 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Joan Stanley mène une vie de retraitée paisible lorsqu'elle est brutalement arrêtée par la police britannique. Elle est accusée de trahison et d'espionnage pour avoir livré à l'URSS des secrets nucléaires pendant la Seconde Guerre mondiale. Forcée à révéler son passé, Joan se souvient de ses jeunes années à Cambridge, quand elle tomba amoureuse de Leo, un jeune idéaliste étroitement lié au parti communiste... S'inspirant d'un roman éponyme de la romancière Jenny Rooney qui a aussi puisé son inspiration auprès de l’espionne anglaise Melita Norwood, "Red Joan" est le nouveau long métrage du cinéaste britannique Trevor Nunn ("Lady Jane"...) qui met notamment en vedette Judi Dench dans un rôle poignant et complexe à mesure de son talent. "Red Joan" est un ...
Critique film
Publié le Jeudi 20 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Rocky Balboa, le légendaire boxeur, a depuis longtemps quitté le ring. De ses succès, il ne reste plus que des histoires qu'il raconte aux clients de son restaurant. La mort de son épouse lui pèse chaque jour et son fils ne vient jamais le voir. Le champion d'aujourd'hui s'appelle Mason Dixon, et tout le monde s'accorde à le définir comme un tueur sans élégance ni cœur. Alors que les promoteurs lui cherchent désespérément un adversaire à sa taille, la légende de Rocky refait surface. L'idée d'opposer deux écoles, deux époques et deux titans aussi différents enflamme tout le monde. Pour Balboa, c'est l'occasion de ranimer les braises d'une passion qui ne l'a jamais quitté. L'esprit d'un champion ne meurt jamais... Après le cinquième volet réalisé en 1990 q...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Des séquelles physiques irréversibles amènent Rocky Balboa à prendre sa retraite. Ruiné, il devient l'entraîneur d'un champion en devenir, Tommy Gunn. Mais celui-ci ne va pas rester insensible à l'appât du gain et va quitter Rocky pour rejoindre les rangs d'un coach plus fortuné. Il aura fallu cinq années après le précédent opus pour voir réapparaître à l'écran Rocky Balboa dans un cinquième volet qui s'apparente véritablement à un retour aux sources bouleversant où notre héro, ruiné après avoir pris sa retraite anticipé à cause de séquelles physiques irréversibles, s'occupe désormais d'entraîner un champion en devenir, Tommy Gunn, qui va finalement partir, derrière l’appât du gain, pour un autre coach plus fortuné...Derrière la caméra, nous retrouvons d'...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Apollo Creed, ancien adversaire et dorénavant ami de Rocky Balboa, est tué sur le ring par le boxeur russe Ivan Drago. Se reprochant de n'avoir pu sauver son camarade à temps, Rocky va demander un combat contre Ivan Drago afin de le venger. Une confrontation qui se déroulera sur le sol russe. En 1985, Sylvester Stallone rempile pour un nouvel épisode dans la saga devenue culte au cinéma pour "Rocky" avec un quatrième volet où l'acteur retrouve son rôle fétiche et signe une fois de plus la réalisation. Dans ce long métrage, Rocky, face à la perte tragique de son ami et ancien adversaire Apollo Creed, va vouloir combattre le responsable de sa mort en la personne d'Ivan Drago sur le sol russe dans un affrontement musclé et mémorable. Dans cet opus, Mr Sta...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Rocky Balboa est aujourd'hui un champion respecté après sa victoire contre Apollo Creed. Mais lorsqu'il perd contre un nouveau venu sur le circuit, c'est Apollo Creed lui-même qui va venir à sa rescousse et lui redonner le goût du combat et de la victoire. Trois ans après le second opus, Sylvester Stallone reprend du service dans le rôle qui l'a fait connaître auprès du public celui de Rocky dans un troisième volet intitulé à cette occasion "Rocky III, L’Oeil du Tigre" dans lequel il occupe une nouvelle fois trois postes différents en tant que réalisateur, scénariste et bien évidemment acteur. Dans ce film, Rocky va devoir faire face à un échec retentissant contre un nouveau boxeur qui va mettre en doute sa carrière de champion et pour cela il recevra de ...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Après avoir fait trembler le champion Apollo Creed, Rocky Balboa obtient le droit de l'affronter à nouveau. Apollo Creed ne supporte en effet pas d'avoir été ainsi bousculé... Après le succès du premier film en 1976, Sylvester Stallone rendosse le costume de Rocky Balboa dans un nouvel affrontement aussi musclé et psychologiquement travaillé que le premier opus avec "Rocky II" où Mr Stallone passe aussi derrière la caméra. En effet, là où dans le premier épisode, l'acteur avait non seulement signé le scénario et joué le personnage principal, dans le second métrage, il écrit, réalise et interprète un rôle. Bref, un nouveau projet qui lui tient à cœur et où l'acteur livre une prestation avec le plus de conviction et de sincérité. Tout comme le premier fi...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans les quartiers populaires de Philadelphie, Rocky Balboa collecte des dettes non payées pour Tony Gazzo, un usurier, et dispute de temps à autre, pour quelques dizaines de dollars, des combats de boxe sous l'appellation de "l'étalon italien". Cependant, Mickey, son vieil entraîneur, le laisse tomber. Son ami Paulie, qui travaille dans un entrepôt frigorifique, encourage Rocky à sortir avec sa sœur Adrian, une jeune vendeuse réservée d'un magasin d'animaux domestiques. Pendant ce temps, Apollo Creed, le champion du monde de boxe catégorie poids lourd, recherche un nouvel adversaire pour remettre son titre en jeu. Son choix se portera sur Rocky. Premier film de la saga mythique "Rocky" réalisé en 1976 par John G. Avildsen ("Karaté Kid"...) qui révéla le ...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
L'histoire du hérisson bleu le plus rapide du monde qui arrive sur Terre, sa nouvelle maison. Sonic et son nouveau meilleur ami Tom font équipe pour sauver la planète du diabolique Dr. Robotnik, bien déterminé à régner sur le monde entier. Jeu vidéo culte de la console Megadrive de SEGA, Sonic débarque au cinéma. Après une production plus que chaotique (on se souvient tous du bad buzz sur le design du personnage), "Sonic – Le film" sort aujourd’hui sur nos écrans. Le résultat est-il la catastrophe annoncée par beaucoup ? Réponse. Réalisé par Jeff Fowler, le long métrage s’inscrit dans la lignée de film à l’imagerie geek et nostalgique à la "Detective Pikatchu". Ce genre en soi, souvent casse gueule, a la lourde tâche de raviver les souvenirs de l’ancie...
Critique film
Publié le Mercredi 12 février 2020
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Jeff Tuche, se réjouit de l'arrivée du TGV dans son cher village. Malheureusement, le train à grande vitesse ne fait que passer, sans s'arrêter à Bouzolles. Déçu, il tente de joindre le président de la République pour que son village ne reste pas isolé du reste du territoire. Sans réponse de l'Élysée, Jeff ne voit plus qu'une seule solution pour se faire entendre : se présenter à l'élection présidentielle... Profitant de circonstances politiques imprévisibles, Jeff Tuche et toute sa famille vont s'installer à l'Élysée pour une mission à haut risque : gouverner la France. Six ans après le premier film, le cinéaste (et acteur) Olivier Baroux ("Mais qui a re-tué Pamela Rose ?"...) revient derrière la caméra avec sa famille préférée pour la troisième fois (et...
Critique film
Publié le Mardi 11 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
À l’occasion de l’anniversaire de "coin-coin", le benjamin de la fratrie, la famille Tuche part le retrouver aux États-Unis : les choses ne vont pas se passer comme prévu, mais alors pas du tout.  5 ans après un premier opus qui a rencontré un vif succès auprès du public français, une suite était donc inévitable. Cette fois-ci on embarque avec la famille Tuche en Amérique. Et là encore les situations de drôlerie s'enchaînent à un rythme effréné pour le meilleur et pour le rire. Bien évidemment, ne vous attendez pas à une histoire qui tienne la route car tout n'est que prétexte à faire rire avec du n'importe quoi du début à la fin. Mais bon, si vous avez aimé le premier film et si vous êtes friand de ce genre d'humour alors ce second opus saura vou...
Critique film
Publié le Mardi 11 février 2020
Rédigé par : Kévin Aubin
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
A Bouzolles, tout le monde connaît les Tuche. Respectueux de la philosophie Tuche, "l'homme n'est pas fait pour travailler", Jeff, Cathy et leurs trois enfants vivent gaiement du système D. Mais les 100 millions d'euros gagnés à "l'Euroloterie" vont bouleverser ce fragile équilibre. Quitte à changer de vie, autant changer de lieu. Quoi de plus logique pour les Tuche que d'aller vivre à Monaco ? Ils devront néanmoins se faire accepter, changer leurs habitudes sans trahir leurs valeurs. La partie n'est pas gagnée... L'acteur et réalisateur Olivier Baroux ("Mais qui a re-tué Pamela Rose ?"...) revient derrière la caméra en 2010 pour son troisième long métrage après "Ce soir, je dors chez toi" en 2007 et "Safari" en 2009 avec une comédie potache et délirante ...
Critique film
Publié le Mardi 11 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Modesto, Californie, Août 1962. Pour Curt et Steve, la nuit qui commence est la dernière avant de partir à la fac. Une dernière nuit de fête, et il sera temps de faire leurs adieux à leurs copains de lycée. Les heures qui viennent seront inoubliables. Après un tout premier long métrage en 1971 avec "THX 1138" et juste avant de s'attaquer à la saga "Star Wars" qui va le rendre célèbre auprès de tous, le cinéaste George Lucas a réalisé en 1973 le film "American Graffiti" devenu pour beaucoup de cinéphiles un véritable chef d'oeuvre. Une plongée nostalgique et pleine d'émotions sur l'"American Dream" aux côtés d'un groupe de jeunes qui, juste avant de se séparer pour l'Université, se retrouvent pour la toute dernière fois à bord de leurs véhicules pour une v...
Critique film
Publié le Jeudi 06 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Lorsqu'il pose le pied au Pôle Sud pour la première fois, sortant vainqueur de la course à la découverte de ce continent glacé, Roald Amundsen écrit dans son carnet de bord : "Jamais un homme ne se sera trouvé si diamétralement opposé à l'endroit où il souhaite réellement y être". Grand explorateur, son plus grand rêve est d'être le premier homme à découvrir le Pôle Nord. Et pour y arriver, il est prêt à sacrifier famille, argent et amour. Encore une fois les paysages polaires ont inspiré un nouveau réalisateur après Joe Penna et son "Arctic", c'est au tour d'Espen Sandberg, à qui l'on doit le sympathique "Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar", de concevoir un projet cinématographique autour du Grand Froid et plus précisément sur Roald Amundsen,...
Critique film
Publié le Mercredi 05 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire