Ciné-média - Critiques
CRITIQUES FILMS
200 après s'être sacrifiée pour éviter que le gouvernement n'utilise l'alien qui était en elle comme d'une arme, Ripley se réveille, cloné d'après son ADN dont on a extrait les gènes aliens pour recréer une reine. Mais les gènes aliens n'ont vraisemblablement pas tous disparu du corps de Ripley qui devra se servir de ses "talents" pour affronter la nouvelle créature qu'a engendré la reine. C'est le réalisateur français Jean-Pierre Jeunet, connu en outre pour avoir réalisé "La Cité des enfants perdus" en 1993 ou encore "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain" en 2001, qui aura la lourde tâche de mettre en scène le quatrième et dernier volet à ce jour (si on ne compte pas les préquelles et spins-of) de la saga cinématographique "Alien" intitulée à cette occasi...
Critique film
Publié le Jeudi 27 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Après s'être échappés de la planète abritant les aliens, Ripley, Newt et Bishop s'écrasent sur une planète. Mais cette fois, Ripley n'est pas la seule survivante de ce voyage : un alien était à bord de la capsule de sauvetage. La planète en question est Fiorina 161, une planète prison qui n'abrite aucune arme pour se défendre contre la nouvelle créature... Troisième volet de la saga "Alien" et peut être le plus controversé à cause de ses nombreux soucis pendant le tournage entre la production et le cinéaste mais aussi en raison de son virage à 180° avec une suite qui offre une continuité déconcertante par rapport à la fin du second film de James Cameron, "Alien 3" est un long métrage plus axé sur l'horreur réalisé par David Fincher ("Seven"...). Ainsi,...
Critique film
Publié le Jeudi 27 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Après 57 ans de dérive dans l'espace, Ellen Ripley est secourue par la corporation Weyland-Yutani. Malgré son rapport concernant l'incident survenu sur le Nostromo, elle n'est pas prise au sérieux par les militaires quant à la présence de xénomorphes sur la planète LV-426 où se posa son équipage... planète où plusieurs familles de colons ont été envoyées en mission de "terraformage". Après la disparition de ces derniers, Ripley décide d'accompagner une escouade de marines dans leur mission de sauvetage... Suite directe du premier opus réalisé il y a 7 ans par Ridley Scott, "Aliens Le Retour" est un film de science-fiction réalisé en 1986 par James Cameron ("Terminator"...) mettant en vedette à nouveau Sigourney Weaver dans le rôle d'Ellen Ripley. Autant d...
Critique film
Publié le Jeudi 27 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Sur le chemin du retour vers la Terre, le vaisseau Nostromo intercepte un signel de détresse venant d'une planète proche. Sorti de son hyper-sommeil, l'équipage va tenter de découvrir la source de ce signal qui s'avère être un avertissement... Ainsi commence une aventure hallucinante au plus profond de l'horreur. A jamais le chef d’oeuvre de Ridley Scott ! Nous sommes en 1979, la Fox vient de produire son grand film de SF à savoir Star Wars. Afin de surfer sur le succès de la future saga, la Fox chercher à produire un autre film de SF. Ils ne savent pas encore que leur future production va bouleverser la scène SF à tout jamais. Comme le hasard fait bien les choses un scénario traîne sur les bureaux de la Fox, son auteur Dan O’Bannon est pour le mom...
Critique film
Publié le Jeudi 27 février 2020
Rédigé par : Cinegoodies
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
L'histoire vraie de Judy Wood, une avocate qui a changé le droit d'asile américain pour sauver la vie des femmes immigrantes. Nouvelle réalisation du cinéaste Sean Hanish ("Un berceau sans bébé"...), "Au Nom des Femmes, Le Combat de Judy Wood" est un film américain qui s'inspire de l'histoire vraie de Judy Wood, une avocate spécialisée dans l'immigration qui a changé la loi sur le droit d'asile américain pour sauver la vie de milliers de femmes immigrantes. Globalement, l'histoire est assez simpliste et manque un peu d'originalité tout comme dans la mise en scène avec surtout quelques longueurs et des scènes trop prévisibles. Néanmoins, on saluera le travail effectué sur les personnages qui est suffisamment soigné pour que l'on s'attache rapidement à J...
Critique film
Publié le Mercredi 26 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Dans la banlieue d'un univers imaginaire, deux frères elfes se lancent dans une quête extraordinaire pour découvrir s'il reste encore un peu de magie dans le monde. Après des suites à leurs sagas cultes ("Toy Story 4", "Les Indestructibles 2"), le studio Disney Pixar revient avec un film totalement original : "En Avant" (Onward en VO). Pour diriger ce projet inédit, Pixar a fait appel à l’un des siens, Dan Scanlon (déjà réalisateur de "Monstres Academy"). La magie Pixar a-t-elle encore frappé ? Oui ! Et on vous explique pourquoi en trois bonnes raisons. 1. Son univers fantasy Après nous avoir emmené dans l’espace, sous l’océan ou à une autre époque, Pixar nous propose d’explorer un monde plus proche de nous : une banlieue américaine de nos jours. Mais...
Critique film
Publié le Mardi 25 février 2020
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Cecilia Kass est en couple avec un brillant et riche scientifique. Ne supportant plus son comportement violent et tyrannique, elle prend la fuite une nuit et se réfugie auprès de sa sœur, leur ami d'enfance et sa fille adolescente. Mais quand l'homme se suicide en laissant à Cecilia une part importante de son immense fortune, celle-ci commence à se demander s'il est réellement mort. Tandis qu'une série de coïncidences inquiétantes menace la vie des êtres qu'elle aime, Cecilia cherche désespérément à prouver qu'elle est traquée par un homme que nul ne peut voir. Peu à peu, elle a le sentiment que sa raison vacille…  Dans les années 30, la Universal faisait sensation avec son “Universal Monsters”. Une série de films à l’univers partagé mettant en scène les...
Critique film
Publié le Mardi 25 février 2020
Rédigé par : Floriane
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Les forces surnaturelles se déchaînent et la région de Dikanka sombre dans le chaos. Alors que le Cavalier Noir continue ses ravages, Nikolaï doit affronter des démons surgis des ténèbres. Après un premier opus intitulé "Les Origines du Mal" qui disposait d'un rythme assez lent, le second volet de "Les Chroniques de Viy" prénommé "Le Chasseur de Démons" replonge les spectateurs dans un univers magique sombre au milieu de l'Empire Russe du XIXème siècle. Réalisé en 2018 par Egor Baranov ("Avanpost"...), ce second chapitre offre incontestablement une histoire bien plus dynamique que le premier film... En effet, "Le Chasseur de Démons" nous propose un scénario bien ficelé avec son lot de rebondissements et de scènes d'action plutôt réussies. Les personnag...
Critique film
Publié le Mardi 25 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Au XIXème siècle, l’inspecteur Guro de la police de Saint Petersbourg requiert l’aide de l’écrivain médium Nikolaï pour éclaircir des disparitions dans un village isolé où un mystérieux cavalier sème la terreur. Premier chapitre d'une trilogie, "Les Chroniques de Viy : Les Origines du Mal" est un long métrage russe réalisé en 2017 par Egor Baranov ("Avanpost"...) qui s'inspire de la nouvelle Vij de Nicolas Gogol, un écrivain russe du XIXème siècle. A mi chemin entre enquête policière et conte fantastique, le film plonge ses spectateurs au cœur d'un petit village isolé en proie à un mystérieux cavalier qui sème la terreur au sein de ses habitants. Nous suivons ainsi les mésaventures de Nikolaï Gogol, écrivain médium, en compagnie de l''inspecteur Guro de l...
Critique film
Publié le Mardi 25 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
27 ans après la victoire du Club des Ratés sur Grippe-Sou, le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry. Désormais adultes, les membres du Club ont tous quitté la petite ville pour faire leur vie. Cependant, lorsqu'on signale de nouvelles disparitions d'enfants, Mike, le seul du groupe à être demeuré sur place, demande aux autres de le rejoindre. Traumatisés par leur expérience du passé, ils doivent maîtriser leurs peurs les plus enfouies pour anéantir Grippe-Sou une bonne fois pour toutes. Mais il leur faudra d'abord affronter le Clown, devenu plus dangereux que jamais... Après le succès retentissant du premier chapitre réalisé en 2017 par Andy Muschietti ("Mama"...), nous revoilà plongé au cœur de Derry en compagnie de la...
Critique film
Publié le Lundi 24 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Joan Stanley mène une vie de retraitée paisible lorsqu'elle est brutalement arrêtée par la police britannique. Elle est accusée de trahison et d'espionnage pour avoir livré à l'URSS des secrets nucléaires pendant la Seconde Guerre mondiale. Forcée à révéler son passé, Joan se souvient de ses jeunes années à Cambridge, quand elle tomba amoureuse de Leo, un jeune idéaliste étroitement lié au parti communiste... S'inspirant d'un roman éponyme de la romancière Jenny Rooney qui a aussi puisé son inspiration auprès de l’espionne anglaise Melita Norwood, "Red Joan" est le nouveau long métrage du cinéaste britannique Trevor Nunn ("Lady Jane"...) qui met notamment en vedette Judi Dench dans un rôle poignant et complexe à mesure de son talent. "Red Joan" est un ...
Critique film
Publié le Jeudi 20 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Rocky Balboa, le légendaire boxeur, a depuis longtemps quitté le ring. De ses succès, il ne reste plus que des histoires qu'il raconte aux clients de son restaurant. La mort de son épouse lui pèse chaque jour et son fils ne vient jamais le voir. Le champion d'aujourd'hui s'appelle Mason Dixon, et tout le monde s'accorde à le définir comme un tueur sans élégance ni cœur. Alors que les promoteurs lui cherchent désespérément un adversaire à sa taille, la légende de Rocky refait surface. L'idée d'opposer deux écoles, deux époques et deux titans aussi différents enflamme tout le monde. Pour Balboa, c'est l'occasion de ranimer les braises d'une passion qui ne l'a jamais quitté. L'esprit d'un champion ne meurt jamais... Après le cinquième volet réalisé en 1990 q...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Des séquelles physiques irréversibles amènent Rocky Balboa à prendre sa retraite. Ruiné, il devient l'entraîneur d'un champion en devenir, Tommy Gunn. Mais celui-ci ne va pas rester insensible à l'appât du gain et va quitter Rocky pour rejoindre les rangs d'un coach plus fortuné. Il aura fallu cinq années après le précédent opus pour voir réapparaître à l'écran Rocky Balboa dans un cinquième volet qui s'apparente véritablement à un retour aux sources bouleversant où notre héro, ruiné après avoir pris sa retraite anticipé à cause de séquelles physiques irréversibles, s'occupe désormais d'entraîner un champion en devenir, Tommy Gunn, qui va finalement partir, derrière l’appât du gain, pour un autre coach plus fortuné...Derrière la caméra, nous retrouvons d'...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Apollo Creed, ancien adversaire et dorénavant ami de Rocky Balboa, est tué sur le ring par le boxeur russe Ivan Drago. Se reprochant de n'avoir pu sauver son camarade à temps, Rocky va demander un combat contre Ivan Drago afin de le venger. Une confrontation qui se déroulera sur le sol russe. En 1985, Sylvester Stallone rempile pour un nouvel épisode dans la saga devenue culte au cinéma pour "Rocky" avec un quatrième volet où l'acteur retrouve son rôle fétiche et signe une fois de plus la réalisation. Dans ce long métrage, Rocky, face à la perte tragique de son ami et ancien adversaire Apollo Creed, va vouloir combattre le responsable de sa mort en la personne d'Ivan Drago sur le sol russe dans un affrontement musclé et mémorable. Dans cet opus, Mr Sta...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire
Rocky Balboa est aujourd'hui un champion respecté après sa victoire contre Apollo Creed. Mais lorsqu'il perd contre un nouveau venu sur le circuit, c'est Apollo Creed lui-même qui va venir à sa rescousse et lui redonner le goût du combat et de la victoire. Trois ans après le second opus, Sylvester Stallone reprend du service dans le rôle qui l'a fait connaître auprès du public celui de Rocky dans un troisième volet intitulé à cette occasion "Rocky III, L’Oeil du Tigre" dans lequel il occupe une nouvelle fois trois postes différents en tant que réalisateur, scénariste et bien évidemment acteur. Dans ce film, Rocky va devoir faire face à un échec retentissant contre un nouveau boxeur qui va mettre en doute sa carrière de champion et pour cela il recevra de ...
Critique film
Publié le Mardi 18 février 2020
Rédigé par : Grégory
Aucun commentaire - Ecrire un commentaire